Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le Canada à la rescousse des Etats-Unis pour les métaux nécessaires aux véhicules électriques

19/03/2021 | 08:01
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Le gouvernement américain s'efforce d'aider les groupes miniers et les fabricants de batteries américains à se développer au Canada, dans le cadre d'une stratégie visant à stimuler la production régionale de minéraux utilisés dans la fabrication des véhicules électriques et à contrer les concurrents chinois. Jeudi, le ministère américain du commerce a tenu une réunion virtuelle à huis clos avec des groupes miniers et des fabricants de batteries pour discuter des moyens de stimuler la production canadienne de matériaux pour véhicules électriques, selon des documents consultés par Reuters.

Une source qui a assisté à la réunion a déclaré que rien n'indiquait que le département du commerce proposerait des incitations financières pour de nouvelles mines ou d'autres éléments de la chaîne d'approvisionnement au Canada.

Mais les fonctionnaires du ministère ont souligné la nécessité d'agir maintenant pour construire une chaîne d'approvisionnement en véhicules électriques entre les États-Unis et le Canada, comme l'Europe et l'Asie l'ont déjà fait, selon une deuxième source qui a assisté à la réunion.

Cette initiative intervient alors que la demande de transports électrifiés devrait exploser au cours de la prochaine décennie.

Les défenseurs de l'environnement se sont fermement opposés à plusieurs grands projets miniers américains, ce qui a conduit les responsables à se tourner vers le Canada et son approvisionnement en 13 des 35 minéraux jugés essentiels pour la défense nationale par Washington.

Tesla, Talon Metals et Livent étaient parmi les plus de 30 participants à la réunion de jeudi qui ont discuté des façons dont Washington peut aider les entreprises américaines à se développer au Canada et à surmonter les défis logistiques, selon les documents.

Le ministère américain du commerce n'a pas répondu aux demandes de commentaires.

Cet événement intervient après que le président américain Joe Biden et le premier ministre canadien Justin Trudeau se furent engagés le mois dernier à mettre en place une chaîne d'approvisionnement en véhicules électriques entre les deux pays.

Depuis l'élection de M. Biden, trois sociétés minières américaines ont investi au Canada, où l'exploitation minière représente 5 % du produit intérieur brut du pays, contre environ 0,9 % aux États-Unis.

La société canadienne Fortune Minerals, qui développe une mine de cobalt dans les Territoires du Nord-Ouest, a également mené des discussions sur le financement avec l'Export/Import Bank des États-Unis, a déclaré son directeur général à Reuters.

"Les États-Unis prennent vraiment cela au sérieux", a déclaré le PDG Robin Goad. Les batteries au lithium-ion sont dangereuses à transporter sur de longues distances, c'est pourquoi les constructeurs automobiles préfèrent les faire construire près des usines de montage. Selon les dirigeants de l'industrie, cela devrait faciliter les efforts de l'Ontario et du Québec pour développer leurs propres usines de fabrication de cellules de batteries, les deux provinces étant proches des constructeurs automobiles américains du Michigan et de l'Ohio.

"La frontière entre le Canada et les États-Unis est sans importance en ce qui concerne les VE et les minéraux pour VE", a déclaré Arne Frandsen, PDG du groupe d'investissement minier Pallinghurst, qui est le plus grand actionnaire de Nouveau Monde Graphite, qui construit une mine de graphite et une usine d'anodes au Québec.

Pallinghurst s'est joint à Livent en novembre dernier pour acheter le projet de lithium de Nemaska au Québec, dans ce qui sera la plus grande mine de lithium d'Amérique du Nord. Les deux projets devraient être ouverts d'ici 2024, au moment où les constructeurs automobiles lancent des dizaines de nouveaux modèles de véhicules électriques.

"Nous considérons le Canada comme un lieu d'expansion naturel, car l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement en batteries est en train de s'interroger sur les sources d'approvisionnement", a déclaré Paul Graves, PDG de Livent.

Livent a conclu des accords d'approvisionnement avec BMW et Tesla.

51e ETAT

Bien sûr, les États-Unis essaient également de stimuler la production nationale de métaux pour véhicules électriques, ce qui, selon l'administration Biden, est essentiel. Mais Washington considère de plus en plus le Canada comme une sorte de "51e État" pour l'approvisionnement en minéraux et prévoit d'approfondir les partenariats financiers et logistiques avec le secteur minier du pays au fil du temps, selon une source gouvernementale américaine.

Les deux pays sont membres de l'Initiative de gouvernance des ressources énergétiques, un pacte visant à partager l'expérience et les ressources minières.

Les entreprises canadiennes peuvent également demander des subventions du gouvernement américain dans le cadre de la Defense Production Act et d'autres programmes de financement américains. Il n'y a pas de droits de douane américains sur les métaux des batteries des VE canadiens ou sur les pièces des VE.

"On commence à voir le Canada devenir un élément important de la chaîne d'approvisionnement nord-américaine des VE", a déclaré Keith Phillips, PDG de Piedmont Lithium, qui a acheté en janvier 20 % de Sayona Mining Ltd, un promoteur d'un projet de lithium au Québec.

La société canadienne First Cobalt construit actuellement la seule raffinerie de cobalt du continent, dans le cadre d'un effort visant à sevrer l'industrie des VE de ses approvisionnements en provenance de la République démocratique du Congo, où sévit le travail des enfants. Le cobalt est utilisé pour fabriquer les cathodes des batteries.

Pour ajouter à l'attrait du Canada, certaines des mines du pays se présentent comme respectueuses de l'environnement et promettent d'utiliser l'énergie hydroélectrique pour réduire leurs émissions de carbone.

Les États-Unis savent "que nous sommes pour eux la source d'importation de métaux la plus sûre et la plus résiliente", a déclaré à Reuters le ministre canadien des ressources naturelles, Seamus O'Regan.

La semaine dernière, la société privée USA Rare Earth a investi dans le projet de terres rares de Search Minerals à Terre-Neuve, dans l'est du Canada.

Bien que USA Rare Earth contrôle déjà un gisement de terres rares au Texas, les dirigeants ont déclaré qu'ils souhaitaient avoir accès à davantage de minéraux utilisés pour fabriquer des appareils électroniques et des armes.

"Vous ne pouvez pas vous contenter de compter sur des projets aux États-Unis pour vous approvisionner", a déclaré Pini Althaus, PDG de USA Rare Earth. "Vous devez collaborer avec le Canada".


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BMW AG 1.72%85.69 Cours en différé.18.63%
EURO / CANADIAN DOLLAR (EUR/CAD) 0.04%1.43999 Cours en différé.-7.45%
FIRST COBALT CORP. 0.00%0.305 Cours en différé.-17.57%
FORTUNE MINERALS LIMITED 4.00%0.13 Cours en différé.66.67%
GOLD 0.06%1793.314 Cours en différé.-5.97%
LIVENT CORPORATION -1.83%25.21 Cours en différé.33.81%
NOUVEAU MONDE GRAPHITE INC. -5.02%9.46 Cours en différé.-8.16%
PIEDMONT LITHIUM INC. -1.24%0.795 Cours en clôture.117.81%
S&P GSCI CORN INDEX 0.84%444.1692 Cours en différé.10.23%
SEARCH MINERALS INC. 0.00%0.18 Cours en différé.176.92%
SILVER 0.23%24.359 Cours en différé.-8.32%
TALON METALS CORP. -1.54%0.64 Cours en différé.25.49%
TESLA, INC. 1.75%909.68 Cours en différé.28.91%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
00:03Sibanye-stillwater s'approche d'un accord d'un milliard de dollars pour acquérir des projets de nickel et de cuivre au brésil - wsj
ZR
00:02La GB prévoit d'investir 6 milliards de livres supplémentaires dans la santé
RE
24/10Le Mali promet d'annoncer en décembre une date pour les élections - Onu
RE
24/10Les négociations entre Liban et FMI devraient démarrer en novembre - ministre
RE
24/10USA-Le vaccin anti-Covid pour les 5-11 ans sans doute disponible dès novembre - Fauci
RE
24/10Exclusif - L'Italie et UniCredit sont sur le point d'annuler les négociations sur Monte dei Paschi - sources
ZR
24/10Arrestation du narcotrafiquant Otoniel en Colombie
RE
24/10UNICREDIT S P A : Rome et Unicredit mettent fin à leurs discussions sur Monte dei Paschi
RE
24/10La france annonce 5.005 nouveaux cas de coronavirus
RE
24/10Unicredit avait évalué les parties de l'activité de mps qu'il aurait achetées à 1,3 milliard d'euros, le trésor a estimé la juste valeur à 3,6-4,8 milliards d'euros - source
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"