Le Fonds monétaire international a déclaré lundi que son conseil d'administration avait mis à la disposition du Bangladesh environ 928 millions de dollars au titre de ses facilités de crédit et de fonds élargies et qu'il avait également débloqué environ 220 millions de dollars pour soutenir le programme de lutte contre le changement climatique du pays.