Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Le FMI s'inquiète de la dette publique des pays du monde arabe

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
09/02/2019 | 13:06

Dubaï (awp/afp) - Le Fonds monétaire international (FMI) s'est inquiété samedi d'une envolée de la dette publique de plusieurs pays arabes depuis la crise financière de 2008, en raison de leur déficit public persistant.

Les perspectives de croissance de ces pays "sont incertaines" et la région ne s'est pas encore "complètement remise" de la crise, a averti Christine Lagarde, directrice générale de l'institution, qui s'exprimait lors d'un forum sur la fiscalité à Dubaï.

"La croissance des pays importateurs de pétrole a repris mais reste toujours à des niveaux inférieurs à ceux" de 2008, a-t-elle ajouté, précisant que la dette publique de ces pays est passée de 64% à 85% du PIB en dix ans et que près de la moitié d'entre eux ont dépassé le seuil des 90%.

La dette publique des pays exportateurs de pétrole est passée de 13% à 33% du PIB, une progression accélérée par la chute des prix du pétrole en 2014, selon Christine Lagarde, qui préconise le développement par ces pays des énergies renouvelables, dans le cadre de l'Accord de Paris.

Le mois dernier, le FMI a abaissé ses prévisions de croissance pour l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de brut, et pour l'ensemble de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord en raison de la chute des prix de l'or noir, de résultats économiques en berne et de tensions géopolitiques.

Mme Lagarde a par ailleurs salué les réformes amorcées par certains pays, notamment l'introduction de la TVA et d'impôts directs en Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis, et appelé à des mesures supplémentaires en matière de transparence et de lutte contre la corruption.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
11:30L'OCDE rabote les prévisions de croissance de la Suisse
AW
20/05TAUX : repli technique sans intensité après sommets vendredi
CF
20/05BONDS EUROPE : le taux d'emprunt italien sous pression dans un marché attentiste
AW
20/05BONDS : la France a emprunté 4,726 milliards d'euros à court terme
AW
17/05BONDS : la France a emprunté 10,87 milliards d'euros à moyen-long terme
AW
17/05TAUX : au +bas depuis oct. 2016, record absolu pour les Bonos
CF
16/05TAUX : consolidation marginal, enfin une embellie en Italie
CF
16/05BONDS EUROPE : accalmie sur le marché de la dette
AW
15/05TAUX : détente généralisée, sauf en Italie, Gilts UK en forme
CF
15/05BONDS EUROPE : l'Italie souffre de ses frictions gouvernementales
AW
Dernières actualités "Taux"
Publicité