Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le PDG de Raytheon s'attend à une pression inflationniste dans les années à venir

15/09/2021 | 18:15
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
FILE PHOTO: The Raytheon stand is seen at the 53rd International Paris Air Show at Le Bourget Airport near Paris
Raytheon Technologies Corp, qui compte parmi ses clients les constructeurs d'avions commerciaux Boeing et Airbus, s'attend à être confronté à une pression inflationniste dans les années à venir, a déclaré mercredi son directeur général.

Avec l'augmentation du coût des matières premières et des métaux précieux, l'entreprise devrait subir une légère pression, a déclaré le PDG Gregory Hayes lors de la conférence Morgan Stanley Laguna.

M. Hayes a toutefois ajouté que la hausse des coûts mettrait un certain temps à se répercuter sur les clients sous la forme d'une augmentation des prix en raison des accords d'approvisionnement à long terme de Raytheon.

"Les pénuries sont réelles, surtout du côté de la logistique... et l'inflation, surtout du côté des matières premières, est réelle. Et nous commençons à l'observer du côté de la main-d'?uvre également. "

Le constructeur aéronautique américain, qui a relevé en juillet ses prévisions de bénéfices pour l'ensemble de l'année en raison de la hausse de la demande pour ses moteurs commerciaux, ses pièces détachées et ses services après-vente, a déclaré que la tendance se poursuivait malgré les inquiétudes suscitées par la variante Delta.

La société basée à Waltham, dans le Massachusetts, prévoit une reprise complète de son unité d'aviation commerciale en 2024 et s'attend à ce que le mandat de vaccination du président Joe Biden renforce les perspectives à l'approche du quatrième trimestre. (Reportage de Shreyasee Raj ; Montage de Shailesh Kuber)


© Zonebourse avec Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AIRBUS SE 1.36%114.9 Cours en temps réel.27.98%
MORGAN STANLEY 1.12%102.14 Cours en différé.49.04%
RAYTHEON TECHNOLOGIES CORPORATION 1.96%90.92 Cours en différé.27.14%
S&P GSCI PRECIOUS METALS INDEX 0.18%2324.585 Cours en différé.-7.21%
THE BOEING COMPANY -0.18%217.04 Cours en différé.1.39%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
03:28L'opposition vénézuélienne appelle Maduro à reprendre les pourparlers
RE
00:57Coronavirus/Australie-Réouverture des classes et restrictions assouplies à Sydney
RE
00:23GB-Une nouvelle centrale nucléaire pour contribuer à l'objectif zéro émission-presse
RE
00:09L'australien Aristocrat Leisure rachète le britannique Playtech pour 2,9 milliards de dollars.
ZR
17/10Un juge américain rejette une action de GM contre Fiat Chrysler
RE
17/10Biélorussie-L'ambassadeur de France part à la demande de Minsk-AFP
RE
17/10Biélorussie-L'ambassadeur de France part à la demande de Minsk-AFP
RE
17/10Hongrie-L'opposition désigne un candidat surprise pour défier Orban
RE
17/10CHINA EVERGRANDE : Chine-La banque centrale évoque la "mauvaise gestion" d'entreprises
RE
17/10Côte d'Ivoire-L'ex-président Laurent Gbagbo lance un nouveau parti
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"