Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le Parlement de Macédoine du Nord vote sa dissolution et fixe des élections

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
16/02/2020 | 22:18

SKOPJE, 16 février (Reuters) - Le Parlement de la Macédoine du nord a voté dimanche pour sa dissolution et a fixé au 12 avril la tenue d'élections anticipées, huit mois avant la fin du mandat actuel, un test majeur pour la politique pro-européenne de l'ancien Premier ministre Zoran Zaev.

La dissolution a été votée par 108 députés sur 120, à la suite de la démission de Zoran Zaev survenue le mois dernier, après l'incapacité de l'Union européenne à se mettre d'accord sur une date d'ouverture des négociations d'adhésion au bloc pour ce pays des Balkans. Le gouvernement de Zoran Zaev a été remplacé par un gouvernement par intérim mené par le ministre de l'Intérieur Oliver Spasovski, qui a eu pour mandat de s'assurer que les élections se tiennent de façon transparentes et équitables.

Réunis en octobre à Bruxelles, les dirigeants des pays de l'Union européenne ne sont pas parvenus à s'entendre sur la question de l'élargissement du bloc à l'Albanie et la Macédoine du Nord, candidates respectivement depuis 2014 et 2005.

Cette dernière s'attendait toutefois à commencer les discussions, compte tenu de l'accord qui a mis un terme à sa querelle diplomatique de près de 30 ans avec la Grèce.

Contrairement à l'immense majorité des pays du bloc, une poignée d'Etats membres - la France, les Pays-Bas et le Danemark - estiment que ni l'UE ni les pays candidats ne sont prêts à cet élargissement - le premier depuis l'intégration de la Croatie en 2013.

Cette position a été regrettée par le président du Conseil européen, Donald Tusk, qui a invité vendredi l'Albanie et la Macédoine du Nord à "ne pas renoncer", assurant qu'elles n'étaient en rien responsables de cette situation. (Kole Cacule, version française Caroline Pailliez)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
23:09La prochaine réunion de l'opep+ aura lieu le 10 juin 2020
RE
23:09L'Opep+ annonce une baisse de production de 10 millions de barils par jour
RE
23:07L'opep+ ajoute que sa baisse de production s'élèvera ensuite à 8 millions de barils par jour jusqu'en décembre 2020, puis à 6 millions de bpj entre janvier 2021 et avril 2022
RE
23:05Coronavirus - Boris Johnson est sorti des soins intensifs
RE
23:03L'opep+ annonce une baisse de production de 10 millions de barils par jour à compter du 1er mai, pour une période initiale de deux mois - communiqué
RE
22:41Le plan de soutien prévoit des "instruments financiers innovants" dont l'émission de dette en commun, ce qui représente une victoire pour la france - bruno le maire
RE
22:41Le plan de soutien économique européen mobilisera 1.000 milliards d'euros - Le Maire
RE
22:36Le plan sur lequel se sont mis d'accord les vingt-sept prévoit le recours au mécanisme européen de stabilité, des prêts de la banque européenne d'investissement et un mécanisme de financement des mesures de chômage partiel - bruno le maire
RE
22:26Le plan de soutien économique européen mobilisera au total 1.000 milliards d'euros - bruno le maire
RE
22:14Le ministre français des finances bruno le maire salue un "excellent accord" européen sur la réponse économique au coronavirus
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"