Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le Parti républicain lâche Roy Moore, accusé d'abus sexuel.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
11/11/2017 | 03:39

NEW YORK, 11 novembre (Reuters) - Le Parti républicain a mis fin vendredi au financement de la campagne de Roy Moore, son candidat dans une élection sénatoriale partielle en Alabama, accusé d'abus sexuel sur une mineure.

Ancien juge, ce chrétien conservateur est accusé par une femme d'avoir abusé d'elle en 1979 alors qu'elle avait 14 ans et qu'il en avait 32, a rapporté jeudi le Washington Post. Trois autres femmes ont dit avoir été victime de son harcèlement alors qu'elles avaient entre 16 et 18 ans, mais aucune ne l'accuse de rapport sexuel.

Roy Moore, aujourd'hui âgé de 70 ans, a réfuté ces accusations, "totalement fausses et trompeuses", a-t-il dit sur une radio américaine.

Mais le comité national du Parti républicain pour les sénatoriales a décidé de ne plus financer sa campagne. Et plusieurs figures du parti, dont le sénateur de l'Arizona John McCain et l'ex-candidat à la présidentielle Mitt Romney, lui ont demandé de renoncer à briguer le poste.

"Moore n'est pas apte à cette fonction et devrait se retirer", a dit Romney vendredi.

L'élection partielle en Alabama, le 12 décembre, était considérée comme une formalité pour les républicains. Aucun candidat démocrate n'y a été élu sénateur depuis un quart de siècle.

Mais les accusations portées contre Moore ont redonné de l'allant au Parti démocrate et à son candidat local, Doug Jones.

Une victoire démocrate le 12 décembre réduirait à une voix seulement la majorité républicaine au Sénat des Etats-Unis. (Joseph Ax; Henri-Pierre André pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
02:35Offrande d'Abe au sanctuaire controversé de Yasukuni
RE
01:54Le Canada s'interroge à son tour sur son rapport aux armes à feu
RE
14/08Vers de nouvelles poursuites contre l'ex-producteur Harvey Weinstein
RE
14/08Deux militaires grecs détenus en Turquie ont été libérés
RE
14/08Une enquête révèle les actes pédophiles de 300 prêtres en Pennsylvanie
RE
14/08Le pétrole, affecté par la flambée du dollar, recule
AW
14/08Deux militaires grecs détenus en Turquie ont été libérés
RE
14/08L'euro au plus bas en 13 mois face au dollar, la livre turque se reprend
AW
14/08Turquie-Nouvelle demande de remise en liberté du pasteur Brunson
RE
14/08AIR FRANCE KLM : réunit jeudi son conseil d'administration
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité