Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Le SICHH restera à Fribourg, promet son acquéreur transalpin

29/06/2021 | 10:49
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Fribourg (awp/ats) - Le Swiss Integrative Center for Human Health (SICHH) devrait demeurer à Fribourg, affirme son acquéreur italien venant de Trieste. L'entité, en difficulté financière et installée sur le site de Bluefactory, a été rachetée la semaine dernière pour un franc symbolique.

"Nous voulons que le SICHH reste à Fribourg, et il n'est pas nécessaire de le déplacer", a indiqué mardi dans La Liberté Diego Bravar, fondateur de Biovalley Investments, un groupe actif dans les technologies médicales. "Nous avons une équipe locale forte, une infrastructure de haute technologie ainsi qu'un réseau national et international dans le domaine du diagnostic."

La société transalpine est entrée en contact avec le SICHH parce qu'"au départ, nous souhaitions obtenir l'exclusivité de la distribution des tests salivaires pour l'Italie et les Balkans. C'était il y a six mois. A ce moment, je n'avais pas conscience des difficultés financières du centre", explique Diego Bravar dans l'interview.

"Les discussions pour un rachat ont commencé il y a trois semaines", précise l'investisseur. "Il fallait se décider vite. J'étais d'accord d'investir si le SICHH restait un partenariat public-privé. J'ai besoin de l'Université de Fribourg et des autres institutions publiques, qui conservent au total 12% des actions, dans la gouvernance."

Biovalley Investments est un groupe industriel qui a été lancé en 2015 pour investir dans le domaine "biohightech" et créer un écosystème innovant à Trieste et dans sa région au nord-est de l'Italie. "A fin mars, nous avions investi plus de 11,3 millions d'euros dans 17 sociétés, y compris le SICHH", ajoute son fondateur.

Le nouveau partenaire détient désormais la majorité du capital-actions du Centre suisse d'intégration en santé humaine (SICHH). Jusque-là, l'actionnaire principale de l'entité fondée en 2013 n'était autre que l'Université de Fribourg. Le SICHH compte aujourd'hui 14 employés, pour 7 postes en équivalents plein-temps.

A fin 2020, le SICHH n'avait pas réussi à être reconnu par le Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation (SEFRI) comme un centre de compétences technologiques. Une issue qui l'a privé de subventions fédérales à hauteur de 9 millions de francs suisses jusqu'en 2024.

ats/al


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
Dernières actualités "Sociétés"