Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCybersécuritéCommuniqués

Le bilan de la répression en Iran atteindrait 1.500 morts - sources

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
23/12/2019 | 20:22

23 décembre (Reuters) - Environ 1.500 personnes sont mortes durant les manifestations qui ont secoué l'Iran au mois de novembre, ont déclaré à Reuters trois responsables du ministère iranien de l'Intérieur.

Parmi elles figurent au moins 17 adolescents et 400 femmes, ainsi que des membres des forces de sécurité, selon ces sources.

Ce bilan excède largement les chiffres avancés jusqu'ici par les organisations de défense des droits de l'homme et les Etats-Unis.

Dans un rapport publié le 16 décembre, Amnesty International a estimé à au moins 304 le nombre de décès durant la vague de contestation qui a débuté le 15 novembre et duré un peu moins de deux semaines. Le département d'Etat américain évoque des centaines de morts et dit avoir vu des informations selon lesquelles le bilan pourrait dépasser les 1.000 morts.

Les nouveaux chiffres fournis à Reuters proviennent, selon deux des responsables interrogés, d'informations recueillies auprès des forces de sécurité, des morgues et des hôpitaux.

Dans un communiqué, un porte-parole du Conseil national suprême de sécurité nationale a qualifié le bilan de "fausse information", selon l'agence de presse Tasnim.

Les manifestations ont été déclenchées par une hausse surprise du prix de l'essence avant de se transformer en manifestations contre le régime.

Dès le 17 novembre, la contestation a gagné la capitale, Téhéran, où les habitants ont réclamé la fin de la république islamique et le départ de ses dirigeants.

Des portraits du guide suprême de la révolution islamique, l'ayatollah Ali Khamenei, ont été brûlés, selon des vidéos postées sur les réseaux sociaux et des témoins oculaires.

Le soir du 17 novembre, une réunion a eu lieu dans la résidence officielle du guide, dans le centre de Téhéran, en présence du président Hassan Rohani, de hauts responsables de la sécurité et de membres du gouvernement.

Lors de la réunion, selon trois sources proches de l'entourage d'Ali Khamenei et un quatrième responsable, le guide suprême a manifesté son impatience face aux manifestations.

"La République islamique est en danger. Faites tout ce qu'il faut pour y mettre fin. Je vous en donne l'ordre", a déclaré l'ayatollah Khamenei, selon l'une des sources.

"Notre imam ne répond qu'à Dieu. Il prend soin du peuple et de la Révolution. Il a été très ferme et déclaré qu'il fallait écraser les émeutiers", a déclaré l'une des sources.

Pour lire l'article complet en anglais (Rédaction de Reuters, édité par Jean-Stéphane Brosse)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Forex"
12:27La France a émis jeudi pour 1,497 milliard d'euros d'OAT indexées sur l'inflation
DJ
12:20MACHINES-OUTILS : hausse continue des exportations allemandes vers la France
AW
11:51Hausse de 4,9% du nombre de travailleurs frontaliers étrangers
AW
11:29L'euro toujours à la peine face au dollar, pessimisme sur les perspectives
AW
11:24La France a émis jeudi pour 8,747 milliards d'euros d'OAT
DJ
09:52XILAM ANIMATION : Plan de Croissance SCALE 2023
PU
09:51CORONAVIRUS : fin de la quarantaine d'un jeune Neuchâtelois, aucun symptôme
AW
09:06LA MINUTE MACRO : réunion au sommet en Europe, nouvelle baisse de taux en Turquie
09:00Schneider-le titre ouvre en hausse de 2% apres ses resultats annuels
RE
08:58FRANCE : l'inflation confirmée à 1,5% sur un an en janvier
DJ
Dernières actualités "Forex"