Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le dollar regagne du terrain sur l'euro, la Fed pèse plus qu'Omicron

02/12/2021 | 20:32
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

New York (awp/afp) - Le dollar américain avançait jeudi face à l'euro, soutenu par la perspective d'une normalisation monétaire anticipée aux États-Unis, qui l'emportait sur les craintes liées au nouveau variant Omicron du coronavirus.

Vers 18H50 GMT, le billet vert gagnait 0,16% à 0,8848 euro pour un dollar, ou 1,1301 dollar pour un euro. La monnaie unique est même plusieurs fois descendue sous 1,13 dollar.

Pour Matthew Weller, responsable de la recherche pour le site Forex.com, si les cambistes "continuent à évaluer les risques liés au variant Omicron, l'événement le plus important de la semaine reste l'inflexion du président de la Fed (la banque centrale américaine) Jerome Powell", laissant présager une normalisation monétaire plus rapide que prévu.

"À mesure que les traders continuent à digérer (l'annonce de Jerome Powell), ils vont se rendre compte que c'est quelque chose d'assez favorable pour le dollar", a-t-il poursuivi.

Le ton de la Réserve fédérale américaine est en décalage de plus en plus marqué avec celui de la Banque centrale européenne (BCE), qui continue à tabler sur un ralentissement des prix à moyen terme, alors que l'inflation en zone euro a atteint, en novembre, son plus haut niveau depuis la création de la monnaie unique, à 4,9% sur un an.

Ce chiffre, publié mardi, ainsi que celui, jeudi, des prix à la production en octobre, qui fait état d'une hausse de 21,9% sur un an en zone euro, ont permis à la monnaie unique de se maintenir face au "greenback", le variant Omicron faisant le reste.

Les économistes de la banque ING tablent désormais sur un repli de l'euro jusqu'à 1,10 dollar l'an prochain.

Matthew Weller voit un seuil technique à 1,1170 dollar pour un euro, mais globalement, considère qu'il y a "peu d'obstacles pour empêcher le dollar de se rapprocher de 1,10" billet vert pour un euro.

En attendant des données concluantes sur la dangerosité d'Omicron et l'efficacité contre ce variant des vaccins existants, franc suisse et yen restaient recherchés par les cambistes et jouaient ainsi leur rôle de valeur refuge.

Ailleurs sur le marché des changes, dollar canadien et couronne norvégienne étaient malmenés après l'annonce de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et leurs alliés de l'accord Opep+ que le groupe relèverait bien sa production en janvier, comme prévu.

La nouvelle a pris de cours le marché, qui s'attendait à un statu quo, et envoyé les cours du brut dans le rouge, fragilisant les devises du Canada et de la Norvège, deux pays aux importantes réserves de pétrole.

Le dollar a atteint jeudi 9,0960 couronnes, un pic depuis mi-novembre 2020.

        Cours de jeudi Cours de mercredi

        18H50 GMT               22H00 GMT

EUR/USD 1,1301                   1,1320

EUR/JPY 127,88                   127,67

EUR/CHF 1,0403                   1,0414

EUR/GBP 0,8502                  0,8525

USD/JPY 113,14                  112,78

USD/CHF 0,9203                  0,9200

GBP/USD 1,3290                  1,3279

afp/rp


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
03:59Yémen-La coalition saoudienne nie avoir frappé une prison de Saada
RE
03:26Haïti-Le juge enquêtant sur l'assassinat de Moïse se retire du dossier
RE
02:33Le bitcoin chute de 9,3 % à 36 955 $.
ZR
00:35Brésil-Le défilé du carnaval de Rio reporté à avril à cause du coronavirus
RE
21/01L'eurodéputé Gilbert Collard va rejoindre Eric Zemmour
RE
21/01Les marchés corrigent, nerveux avant la Fed et crispés par les résultats
AW
21/01Wall Street termine en forte baisse, la Fed et Netflix font tomber les indices
AW
21/01Les yeux rivés sur la Fed, Wall St termine en baisse
RE
21/01Défilé anti-IVG à Washington
RE
21/01Le dollar se maintient alors que la crise entraîne l'Aussie et le bitcoin.
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"