Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le gouvernement vénézuélien suspend les négociations avec l'opposition

17/10/2021 | 04:46
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

CARACAS/PRAIA, 17 octobre (Reuters) - Le Venezuela a annoncé samedi qu'il suspendait les négociations avec l'opposition qui devaient reprendre ce week-end, après que le Cap-Vert a extradé l'homme d'affaires colombien Alex Saab, un envoyé vénézuélien, vers les Etats-Unis pour blanchiment d'argent.

L'annonce a été faite par le président de l'Assemblée nationale du Venezuela, Jorge Rodriguez, qui dirige l'équipe de négociation du gouvernement. Jorge Rodriguez a déclaré que le gouvernement vénézuélien ne participerait pas aux négociations qui doivent commencer dimanche.

En septembre, le gouvernement vénézuélien a nommé Alex Saab comme membre de son équipe de négociation dans les pourparlers avec l'opposition au Mexique, où les deux parties cherchent à résoudre leur crise politique.

Jorge Rodriguez a qualifié la décision de suspendre les négociations "d'expression de notre plus profonde protestation après l'agression brutale contre la personne et l'investiture de notre délégué Alex Saab Moran".

Dans un message publié sur Twitter par le ministère des communications, le Venezuela a dénoncé l'extradition comme un "enlèvement".

Le chef de l'opposition, Juan Guaido, a condamné cette décision.

Alex Saab, un proche du président vénézuélien Nicolas Maduro, a été arrêté au Cap-Vert en juin 2020.

Les autorités judiciaires américaines soupçonnent Alex Saab d'être impliqué dans un système de corruption visant à tirer profit du taux de change contrôlé par l'Etat du Venezuela.

Elles le soupçonnent également d'avoir organisé un réseau de corruption ayant permis de tirer profit d'un programme de subventions alimentaires géré par l'Etat.

La radio nationale du Cap-Vert a annoncé l'extradition samedi. Le gouvernement du Cap-Vert n'était pas immédiatement disponible pour un commentaire.

Le ministère américain de la Justice n'a pas non plus immédiatement répondu à une demande de commentaire. (Reportage Mayela Armas, Deisy Buitrago et Julio Rodrigues; rédigé par Bate Felix et Julia Symmes Cobb; version française Camille Raynaud)


© Reuters 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
15:49LDLC : un incident de cybersécurité sans impact boursier
AO
14:36Le régulateur britannique ordonne à Facebook de vendre le fabricant de GIFs Giphy.
ZR
14:26La Banque de Nouvelle-Écosse dépasse les prévisions de bénéfices trimestriels
ZR
14:07Le premier constructeur automobile indien signale un impact sur la production de décembre en raison de la pénurie de puces.
ZR
13:58ZONE EURO : l'inflation à un niveau record poussée par les prix de l'énergie
AW
13:50BOURSE DE WALL STREET : Baisse en vue à Wall Street dans un climat d'aversion au risque
RE
11:49ZONE EURO : l'inflation à un niveau record en novembre
AW
11:44L'euro remonte face au dollar après les inquiétudes de la Fed
AW
11:41Les actions indiennes augmentent avant la publication du PIB ; les valeurs informatiques gagnent du terrain
ZR
11:39La société malaisienne Petronas affiche un bénéfice au troisième trimestre et prévoit une croissance modeste de la demande.
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"