Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le magnat Beny Steinmetz arrêté à Athènes, mis en liberté conditionnelle

09/12/2021 | 13:27
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Athènes (awp/afp) - Le magnat franco-israélien Beny Steinmetz, condamné pour corruption en Roumanie et en Suisse, a été arrêté à Athènes à la suite d'un mandat international avant d'être placé en liberté conditionnelle, a-t-on appris jeudi de source judiciaire grecque.

Beny Steinmetz a été arrêté le 24 novembre lors de son arrivée en jet privé à l'aéroport d'Athènes en provenance d'Israël et ensuite il a été mis en liberté sous conditions avec interdiction de quitter le territoire grec, selon cette source.

Le parquet d'Athènes est actuellement en train d'examiner la validité du mandat d'arrêt international qui concerne sa condamnation par contumace en décembre dernier en Roumanie à cinq ans de prison dans une affaire de restitution illégale de biens, selon cette source.

Beny Steinmetz, 65 ans, avait été interpellé en août 2017 en Israël ainsi que son compatriote israélien Tal Silberstei, ex-conseiller de l'ancien chancelier autrichien Christian Kern, dans une enquête internationale sur des faits présumés de blanchiment.

Les deux hommes avaient été condamnés le 17 décembre 2020 par contumace en Roumanie à cinq ans de prison chacun après avoir été reconnus coupables de "création d'un groupe criminel organisé", dans une affaire remontant aux années 2006-2008, qui aurait fait perdre 135 millions d'euros à l'Etat roumain.

Par ailleurs, près d'un mois après sa condamnation en Roumanie, Beny Steinmetz a été condamné le 22 janvier par un tribunal suisse à cinq ans de prison ferme dans une autre affaire de corruption dans un dossier de permis miniers en Guinée.

Il a également été condamné à verser une créance compensatrice (une forme de dédommagement) de 50 millions de francs suisses suisses (46 millions d'euros) à l'Etat de Genève.

Le procès était l'aboutissement d'une longue enquête internationale lancée en 2013 portant sur des permis miniers octroyés en Guinée au Beny Steinmetz Group Resources (BSGR), dans lequel le diamantaire a le titre de conseiller.

Beny Steinmetz avait comparu libre pour son procès en Suisse en janvier. Habitant à l'étranger, il a bénéficié d'un sauf-conduit lui permettant de venir sur le territoire suisse pour participer à son procès mais qui lui permettait aussi de repartir malgré sa condamnation.

afp/ck


© AWP 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie & Forex"
04:07Birmanie-Un an après le putsch, les familles de détenus en quête de réponses
RE
00:21L'UE veut investir des milliards d'euros dans les semiconducteurs-Breton
RE
00:02Boris Johnson se rendra en Europe de l'Est la semaine prochaine
RE
28/01Ukraine-Biden enverra sous peu des troupes US en Europe de l'Est
RE
28/01La SEC des États-Unis approuve une nouvelle bourse américaine dotée d'une alimentation par blockchain et d'un règlement plus rapide
ZR
28/01Les contrats à terme chutent, les inquiétudes concernant la hausse des taux éclipsant les bons résultats d'Apple.
ZR
28/01L'action Apple résiste à la déroute du secteur technologique grâce à de bons résultats et à l'annonce d'un métavers.
ZR
28/01Chevron donne le coup d'envoi des résultats du quatrième trimestre de l'industrie pétrolière, avec un échec.
ZR
28/01BOURSE DE WALL STREET : Wall Street termine la semaine en net rebond
RE
28/01Caterpillar dépasse les estimations de revenus trimestriels
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"