Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Bourse de Paris : Le marché remet sa cape d'invincibilité

23/03/2022 | 09:01
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email

Le retour de l'appétit des investisseurs pour les actions se confirme avec une poursuite du rebond entamé le 7 mars dernier, en dépit d'un contexte plutôt anxiogène. Je trouve cet optimisme toujours aussi louche mais je n'ai pas l'intention de me mettre en travers du train en marche, alors je vous parle plutôt ce matin d'absence d'alternative, du poids des certitudes, d'Elon Musk, de diesel et de Joe Biden.

Les marchés financiers ont à nouveau revêtu leur cape d'invincibilité depuis le lundi 7 mars dernier et le début d'un rebond qui atteint désormais les deux chiffres pour pas mal d'indices. Même la menace brandie par la banque centrale américaine de relever ses taux directeurs à marche forcée n'a pas eu d'effet négatif, on croit rêver. Les secteurs les plus en vue sont ceux qui avaient le plus souffert dernièrement : la consommation discrétionnaire, la technologie et la finance. Les compartiments plus défensifs sont en pause. On s'adapte à tout, semblent dire les investisseurs, qui prennent leur parti d'un environnement plus complexe parce que plus incertain. Pour ma part, j'étais plutôt certain que l'accumulation de mauvaises nouvelles allait nous plonger dans une période prolongée de marasme. Je n'ai pas totalement renoncé à ce scénario, mais les marchés financiers jouent une autre musique.

D'ailleurs, il faut toujours se méfier des certitudes et de ce que l'on a du mal à quantifier. Par exemple, je ne sais pas vraiment si investir dans un véhicule électrique est bon pour la planète et pour mon portefeuille, même si j'ai une intuition, mais je songe depuis plusieurs semaines à en acheter un. Ce sont les événements récents qui m'ont convaincu de le faire. Bien sûr, il n'y a plus de véhicules électriques à la vente. D'abord parce que beaucoup de monde a eu la même pulsion que moi et que certains ont moins tergiversé. Ensuite parce que la guerre en Ukraine, qui n'est même pas vieille d'un mois, a coupé l'accès à certains composants clefs, notamment les faisceaux de câbles. Dans une industrie comme l'automobile, qui a mis des années à ériger au rang d'art le "juste à temps", c'est la catastrophe.

Je ne sais plus quel journal américain a titré la semaine dernière quelque chose comme "quelle chance pour l'industrie du véhicule électrique. Malheureusement rien n'est prêt". Ah si, Elon Musk est prêt. Il a même fait pousser en Europe une 5e usine géante, une "Gigafactory", en 22 mois. 22 mois entre la première pierre et la livraison du premier véhicule électrique à un client hier. Mais malgré ses efforts, il faut attendre février 2023 pour réceptionner une Tesla en Europe. Je le sais, j'ai essayé. Pour autant, le constructeur américain a de bonnes chances d'atteindre l'objectif de disposer d'une capacité de production annuelle de 1,4 million de véhicules d'ici la fin 2022 (j'avais écrit une ânerie initialement, j'ai corrigé après la remarque d'un lecteur).

Personnellement je ne croyais pas possible qu'un type comme Musk serait capable de bouleverser un secteur aussi ordonné et aussi conservateur que l'automobile en si peu de temps. Mais il l'a fait et tout le monde cherche à le copier. Bien sûr, il se fichait éperdument de mon avis et de celui de tous ceux, et ils ont été nombreux pendant des années, qui lui ont dit qu'il allait se planter. Résultat des courses, Tesla pèse plus lourd que tous les autres constructeurs automobiles traditionnels réunis en bourse. Certains disent que c'est trop, d'autres que c'est mérité. J'avoue qu'au fil du temps, je suis passé d'une position sceptique et vaguement rétrograde à une forme d'admiration. Plus pour l'intelligence industrielle globale que pour le picaresque patron de la société, même si les deux sont finalement peut-être indissociables. Pour être tout à fait exact, Elon Musk n'a pas fondé Tesla, qui l'a été par Martin Eberhard et Marc Tarpenning, mais c'est lui qui a orchestré sa montée en puissance.

Tout ça pour dire que j'ai abandonné ma certitude initiale et qu'il faut toujours être capable de remettre en cause ses positions. Je promets donc d'essayer de trouver du positif et du constructif dans les tendances économico-politico-stratégiques actuelles. En commençant par rappeler qu'être investi sur le long terme en étant bien diversifié est la meilleure des garanties contre les soubresauts des marchés financiers.

Ce matin, l'actualité bruisse de nouvelles sanctions contre la Russie et des projets d'autonomie énergétique européenne en amont de l'arrivée de Joe Biden à Bruxelles demain. Il y sera notamment question de la présence de la Russie au sein du G20, une place convoitée par la Pologne. Avant cela, le président ukrainien Volodymir Zelensky interviendra à distance devant le parlement français dans la journée. Je note aussi quelques papiers sur la pénurie de carburant diesel redoutée sur le vieux continent et d'autres sur la baisse des obligations qui favorise le rapatriement de liquidités sur les actions : encore le "TINA" dont je parlais hier : il n'y a pas d'alternative aux actions.

Les marchés actions occidentaux sont attendus en hausse à l'ouverture. En Asie, Tokyo signe une 7e séance consécutive dans le vert, sur de gros gains de 3% exactement, comme si de petits malins s'étaient amusés à viser un chiffre rond. La Chine continue à dérouler son rebond. Le CAC40 a démarré la journée en hausse de 0,24% à 6675 points.

Les temps forts économiques du jour

Les chiffres de l'immobilier neuf aux Etats-Unis seront publiés à 15h00. Les stocks pétroliers hebdomadaires du DOE sont prévus à 15h30. Tout l'agenda macro ici.

L'euro remonte à 1,10269 USD. L'once d'or perd du terrain à 1921 USD. Le pétrole reste ferme, avec un Brent de Mer du Nord à 117,12 USD et un brut léger américain WTI à 110,7 USD. Le rendement de la dette américaine monte à 2,4% sur 10 ans, pendant que la dette allemande offre un coupon de 0,50% sur la même durée. L'OAT française se rapproche de 1% (0,96%). Le bitcoin se négocie autour de 42 000 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • ABN Amro : AlphaValue passe d'accumuler à alléger en visant 12,30 EUR.
  • Air Liquide : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 181 à 179 EUR.
  • Arkema : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 154 à 139 EUR.
  • Avanza : J.P. Morgan démarre le suivi à neutre en visant 250 SEK.
  • BASF : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 80 à 74 EUR.
  • Beazley : HSBC passe d'achat à neutre en visant 480 GBp.
  • BioMérieux : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 113 à 89 EUR.
  • BP Plc : Morgan Stanley passe de pondération en ligne à surpondérer.
  • Clariant : Goldman Sachs passe de neutre à achat en visant 20,10 CHF.
  • Covestro : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 63 à 56 EUR.
  • DiaSorin : Jefferies passe de sousperformance à conserver en visant 125 EUR.
  • ENI : Morgan Stanley passe de surpondérer à pondération en ligne.
  • Eurazeo : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 102,50 à 113,50 EUR.
  • Evonik : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 30 à 27 EUR.
  • FinecoBank : J.P. Morgan démarre le suivi à surpondérer en visant 19 EUR.
  • Givaudan : Jefferies reste à sousperformance avec un objectif de cours réduit de 3400 à 3300 CHF.
  • Incap : Inderes passe d'accumuler à alléger en visant 74 EUR.
  • Lanxess : Goldman Sachs passe d'achat à neutre en visant 44 EUR.
  • Novozymes : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 530 à 510 DKK.
  • Philips : AlphaValue passe d'acheter à accumuler en visant 33,50 EUR.
  • Reckitt : Jefferies passe de conserver à sousperformance en visant 5000 GBp.
  • Royal DSM : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 178 à 168 EUR.
  • Royal KPN : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 2,74 à 2,88 EUR.
  • Salzgitter : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 40 à 50 EUR.
  • Solvay : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 115 à 103 EUR.
  • Symrise : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 130 à 125 EUR.
  • TotalEnergies : Deutsche Bank passe d'achat à conserver en visant 48,10 EUR.
  • Umicore : Citigroup passe de neutre à achat en visant 46 EUR
  • Watches of Switzerland : Société Générale démarre le suivi à l'achat en visant 1430 GBp.

En France

Annonces importantes (et moins importantes)

  • TotalEnergies met en sommeil progressivement ses activités en Russie.
  • Crédit Agricole suspend ses activités en Russie.
  • Automotive Cells Company (ACC), une coentreprise de Stellantis avec Mercedes et TotalEnergies, envisage d'investir en Italie pour construire une usine de batteries.
  • La décision de Renault de reprendre la fabrication de voitures en Russie a suscité de vives critiques de la part de son principal actionnaire, le gouvernement français, selon The Telegraph.
  • L'Oréal a émis 3 Mds€ d'obligations, dont 1,2 Md€ avec des obligations environnementales.
  • Technip Energies lance son programme de rachat d'actions.
  • Rallye lance une offre de rachat globale sur sa dette non-sécurisée.
  • Gaztransport & Technigaz se voit confier par Samsung Heavy Industries la conception des cuves de quatre nouveaux méthaniers.
  • Standard & Poor's relève la notation de Fnac Darty de BB à BB+.
  • Median Technologies a terminé la mise au point de son logiciel dispositif médical iBiopsy Lung Cancer Screening CADe/CADx.
  • Graines Voltz confirme ses prévisions.
  • Virbac, Groupe Crit, Bastide, EPC, HighCo, Invibes, Clasquin et Poxel ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Annonces importantes (et autres)

  • Severstal pourrait faire défaut sur une obligation en dollar aujourd'hui, selon le WSJ.
  • ZTE s'envole de 60% après la fin de l'enquête visant la société aux Etats-Unis.
  • La maison de luxe Lanvin pourrait entrer à Wall Street via le SPAC Primavera Capital Acquisition.
  • Adobe perd 2,7% post-séance après la communication de ses trimestriels.
  • Le spécialiste de l'authentification Okta victime d'un piratage informatique.
  • La division ascenseurs de Toshiba, valorisée 4 Mds$, aurait quelques prétendants.
  • CLS Behring détient 94% des actions Vifor au terme de l'offre.
  • Les régulateurs chinois poussent les Alibaba, Baidu ou com à davantage de transparence comptable pour favoriser le maintien de leur cotation aux Etats-Unis, selon Reuters.
  • Le consortium Elliott pourrait proposer une offre améliorée sur Nielsen Holdings.
  • Cresco négocie le rachat de Columbia Care pour 2 Mds$, selon Reuters.
  • Le promoteur chinois Kaisa retarde la publication de ses résultats, à cause du confinement à Shenzhen.
  • Les principales publications du jour : Tencent, Wuxi Apptec, Cintas, General Mills, ENBW, Raymond James, KB Home, Auto1Tout l'agenda ici.

Lectures


© Zonebourse.com 2022
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Recevoir par email
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ABN AMRO BANK N.V. 2.09%10.26 Cours en temps réel.-22.15%
ADOBE INC. 1.68%382.83 Cours en différé.-33.61%
AIR LIQUIDE 0.55%127.2 Cours en temps réel.-9.04%
ALIBABA GROUP HOLDING LIMITED -0.84%119.12 Cours en différé.0.28%
ARKEMA 3.18%90.14 Cours en temps réel.-29.51%
AUTO1 GROUP SE 2.47%7.69 Cours en différé.-61.42%
BAIDU, INC. -3.27%149.2 Cours en différé.0.28%
BASF SE 3.17%41.01 Cours en différé.-35.66%
BEAZLEY PLC 2.11%484.4 Cours en différé.2.25%
BIOMÉRIEUX -0.83%101.45 Cours en temps réel.-18.17%
BITCOIN (BTC/EUR) 2.64%20170.4 Cours en clôture.-52.01%
BITCOIN (BTC/USD) 2.00%20561.8 Cours en clôture.-56.93%
BP PLC 5.62%389.25 Cours en différé.11.38%
CAC 40 1.37%5993.04 Cours en temps réel.-18.99%
CINTAS CORPORATION 1.27%380.12 Cours en différé.-14.23%
CITIGROUP INC. -0.99%46.15 Cours en différé.-23.58%
CLARIANT AG 4.18%17.93 Cours en différé.-9.42%
CLASQUIN 2.07%59.2 Cours en temps réel.-23.68%
COLUMBIA CARE INC. 1.07%1.89 Cours en différé.-47.79%
COVESTRO AG 3.97%32.22 Cours en différé.-42.80%
CRESCO LTD. 0.62%1952 Cours en différé.-7.22%
DEUTSCHE BANK AG 2.47%7.881 Cours en différé.-30.22%
DIASORIN S.P.A. -1.56%132.3 Cours en différé.-19.74%
ENBW ENERGIE BADEN-WÜRTTEMBERG AG 0.00%90.2 Cours en différé.18.68%
ENI SPA 3.07%11.08 Cours en différé.-11.98%
EURAZEO SE 1.00%60.85 Cours en temps réel.-21.61%
EVONIK INDUSTRIES AG 2.63%19.72 Cours en différé.-32.47%
FINECOBANK S.P.A. 2.55%11.855 Cours en différé.-25.07%
FNAC DARTY 2.34%40.28 Cours en temps réel.-31.55%
GAZTRANSPORT & TECHNIGAZ 2.08%118 Cours en temps réel.40.55%
GENERAL MILLS, INC. 1.42%76.22 Cours en différé.13.12%
GIVAUDAN SA -1.81%3422 Cours en différé.-27.30%
GRAINES VOLTZ S.A. -5.43%122 Cours en temps réel.-15.69%
GROUPE CRIT 0.35%57.8 Cours en temps réel.-7.10%
HSBC HOLDINGS PLC 1.99%528.7 Cours en différé.15.41%
INCAP OYJ 3.45%11.4 Cours en différé.-29.81%
INDERES OYJ -2.51%35 Cours en différé.-4.27%
INVIBES ADVERTISING N.V. -2.91%16.7 Cours en temps réel.-14.00%
KB HOME -1.08%30.24 Cours en différé.-32.39%
LANXESS AG 4.22%33.1 Cours en différé.-41.71%
LONDON BRENT OIL 1.20%101.41 Cours en différé.46.07%
MEDIAN TECHNOLOGIES 1.28%11.12 Cours en temps réel.-29.80%
MERCEDES-BENZ GROUP AG 5.06%53.15 Cours en différé.-25.11%
MORGAN STANLEY -0.87%75.45 Cours en différé.-23.14%
NIELSEN HOLDINGS PLC 0.98%23.68 Cours en différé.14.33%
NOVOZYMES A/S -0.38%446.3 Cours en différé.-16.77%
OKTA, INC. -1.20%101.33 Cours en différé.-54.80%
PLC S.P.A. 0.77%1.965 Cours en différé.-6.25%
POXEL 0.74%1.64 Cours en temps réel.-66.88%
PRIMAVERA CAPITAL ACQUISITION CORPORATION -0.10%9.82 Cours en différé.0.00%
RAYMOND JAMES FINANCIAL, INC. -1.25%89.56 Cours en différé.-10.80%
RECKITT BENCKISER GROUP PLC -1.67%6248 Cours en différé.0.32%
RENAULT 4.86%23.72 Cours en temps réel.-25.93%
ROYAL DSM N.V. 0.18%142.25 Cours en temps réel.-28.33%
ROYAL KPN N.V. 0.86%3.399 Cours en temps réel.23.44%
S&P 500 0.36%3845.08 Cours en temps réel.-19.61%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.94%544.8864 Cours en temps réel.32.30%
SALZGITTER AG 5.68%22.7 Cours en différé.-31.64%
SAMSUNG ELECTRONICS CO., LTD. -1.40%56400 Cours en clôture.-27.97%
SAMSUNG HEAVY INDUSTRIES CO., LTD. -7.18%5430 Cours en clôture.-4.23%
SEVERSTAL 0.00%0.0601 Cours en différé.-99.72%
SOLVAY SA 3.32%78.48 Cours en temps réel.-25.68%
STELLANTIS N.V. 5.28%11.782 Cours en différé.-32.85%
STELLANTIS N.V. 5.11%11.772 Cours en temps réel.-32.85%
SYMRISE AG -1.37%108.1 Cours en différé.-15.89%
TECHNIP ENERGIES N.V. 1.41%11.535 Cours en temps réel.-11.27%
TENCENT HOLDINGS LIMITED 1.15%351.6 Cours en différé.-23.91%
TESLA, INC. -0.57%695.2 Cours en différé.-34.22%
THE NEW YORK TIMES COMPANY 0.21%29.2 Cours en différé.-39.67%
TOSHIBA CORPORATION 0.13%5402 Cours en différé.14.06%
TOTALENERGIES SE 3.22%49.155 Cours en temps réel.6.74%
UMICORE 1.21%32.76 Cours en temps réel.-9.48%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.72%63.25 Cours en différé.-17.60%
VIFOR PHARMA AG 0.41%173.45 Cours en différé.6.47%
VIRBAC 1.08%373.5 Cours en temps réel.-12.96%
WATCHES OF SWITZERLAND GROUP PLC 0.95%796 Cours en différé.-44.47%
WTI 0.98%99.285 Cours en différé.46.49%
WUXI APPTEC CO., LTD. -0.39%113.04 Cours en clôture.-4.67%
Plus d'actualités
La Bourse aimerait un été en pente douce
La Bourse aimerait un été en pente douce
L'équation se complique à nouveau
L'équation se complique à nouveau
Le retour du duty free ?
Le retour du duty free ?