La devise s'est affaiblie jusqu'à atteindre un plancher de 461 pour un dollar sur le marché officiel mercredi.

Le naira est tombé à des niveaux successifs sur les marchés officiel et noir en raison de la pénurie de dollars depuis l'année dernière, après que la banque centrale soit intervenue pour réduire la pression sur le marché au comptant, où le naira se négocie dans une fourchette.