Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Le pétrole chute alors que les craintes de récession l'emportent sur les prévisions de hausse de la demande

23/05/2022 | 06:29
FILE PHOTO: A maze of crude oil pipes and valves is pictured during a tour by the Department of Energy at the Strategic Petroleum Reserve in Freeport

Les prix du pétrole ont augmenté dans les échanges matinaux lundi, la demande américaine de carburant, l'offre restreinte et un dollar américain légèrement plus faible soutenant le marché, alors que Shanghai se prépare à rouvrir après un blocage de deux mois alimentant les craintes d'un fort ralentissement de la croissance.

Les prix du pétrole ont légèrement baissé lundi, les craintes d'une possible récession l'emportant sur les perspectives de hausse de la demande de carburant avec la prochaine saison de conduite aux États-Unis et les plans de réouverture de Shanghai après deux mois de fermeture due au coronavirus.

Les contrats à terme sur le pétrole brut Brent ont perdu 13 cents, soit 0,8 %, pour atteindre 112,43 $ le baril à 10 h 46 HE (1446 GMT). Le brut américain West Texas Intermediate (WTI) a baissé de 52 cents, soit 0,5 %, à 109,72 $.

"Des nuages noirs s'amoncellent autour des marchés financiers et cela a commencé à avoir un impact sur le pétrole brut", a déclaré Bob Yawger, directeur des contrats à terme sur l'énergie chez Mizuho.

"Le bien-être de l'économie mondiale est discutable à ce stade", a-t-il ajouté.

Les deux indices de référence étaient en baisse après deux sessions consécutives de gains.

Les pertes ont été limitées par les attentes selon lesquelles la demande d'essence resterait élevée alors que les États-Unis s'apprêtent à entrer dans leur haute saison de conduite à partir du week-end du Memorial Day, fin mai.

Malgré les craintes que la flambée des prix des carburants n'entame la demande, les analystes ont déclaré que les données de mobilité de TomTom et de Google avaient grimpé ces dernières semaines, montrant un plus grand nombre de conducteurs sur la route dans des endroits comme les États-Unis.

Pour faire face à une pénurie majeure d'approvisionnement et atténuer la hausse des prix, la Maison Blanche envisage une déclaration d'urgence pour libérer du diesel d'un stock rarement utilisé, a déclaré un responsable de l'administration.

La Maison-Blanche envisage de puiser dans la réserve de mazout domestique du Nord-Est, créée en 2000 pour faire face aux problèmes d'approvisionnement et utilisée une seule fois en 2012 à la suite de l'ouragan Sandy. L'impact d'une telle libération serait limité par la taille relativement petite de la réserve, qui ne contient qu'un million de barils de diesel.

L'incapacité de l'Union européenne à parvenir à un accord final sur l'interdiction du pétrole russe après son invasion de l'Ukraine, que Moscou qualifie d'"opération spéciale", a empêché les prix du pétrole de grimper beaucoup plus haut. La Hongrie continue de s'opposer à l'interdiction proposée, ce qui garantit qu'il n'y aura pas de choc soudain sur l'offre pour le moment.

"Le resserrement persistant des produits pétroliers raffinés aux États-Unis et le risque toujours présent de l'Ukraine et de la Russie ont soutenu les prix", a déclaré Jeffrey Halley, analyste principal du marché chez OANDA.

Shanghai, le centre commercial de la Chine, vise à normaliser la vie à partir du 1er juin, alors que le nombre de ses cas de coronavirus diminue.

Les blocages en Chine, premier importateur mondial de pétrole, ont frappé la production industrielle et la construction, ce qui a entraîné des mesures de soutien de l'économie, notamment une réduction plus importante que prévu des taux hypothécaires vendredi dernier. (Reportages supplémentaires de Noah Browning à Londres, Sonali Paul à Melbourne et Mohi Narayan à New Delhi ; édition : Emelia Sithole-Matarise, David Goodman et David Gregorio)


© Zonebourse avec Reuters 2022
Dernières actualités "Economie & Forex"
14:52Analyse - L'euro au plus bas depuis 20 ans place la BCE devant des choix coûteux
ZR
14:49Les pompiers des aéroports de Paris lèvent leur préavis de grève
RE
14:47La banque centrale du Pakistan relève son taux d'intérêt de 125 points de base pour le porter à 15 %.
ZR
14:43USA-Légère hausse des inscriptions au chômage à 235.000
RE
14:43France-Appel à la grève contre la réforme des retraites le 29 septembre
RE
14:40Débat au sein de la BCE sur l'ampleur de la hausse de taux
RE
14:40USA : légère hausse des inscriptions hebdomadaires au chômage
CF
14:40USA : léger recul du déficit commercial en mai
CF
14:34Les pompiers des aéroports de Paris lèvent leur préavis de grève
RE
14:33Les législateurs de l'UE soutiennent l'utilisation obligatoire de carburéacteur vert à partir de 2025
ZR
Dernières actualités "Economie & Forex"