Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
302
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Le pétrole, une nouvelle inconnue pour les marchés

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
17/09/2019 | 09:01

Les marchés financiers ont perdu du terrain hier, après la flambée des cours pétroliers consécutive à l'attaque de complexes saoudiens par des drones. Contrairement à ce qui avait été avancé initialement, la production du Royaume pourrait être durablement affectée. Les Etats-Unis pointent du doigt la responsabilité de l'Iran dans cette affaire, provoquant un net regain de tension dans la région.

Une fois n'est pas coutume, le CAC40 a plus souffert que les autres indices hier, plombé par une singulière conjonction d'événements qui ont affecté ses grosses capitalisations. Si Total, flambée de l'or noir oblige, a caracolé en tête du palmarès, Airbus et LVMH ont été assommés par les rumeurs d'arbitrage favorable aux Etats-Unis à l'OMC dans l'affaire au long cours opposant Boeing et Washington à Airbus et Bruxelles. Un arbitrage qui permettrait aux Etats-Unis de prendre des mesures de rétorsion, pourquoi pas en surtaxant les produits de luxe français. Le rapport officiel est attendu d'ici la fin du mois.

Hormis cet événement très franco-centré, l'actualité a été dominée par l'attaque de drones revendiquée par les rebelles yéménites houthis sur les installations pétrolières saoudiennes. Une attaque qui a fortement réduit les capacités du pays. Si Riyad n'a pas frontalement attaqué l'Iran comme étant à l'origine de l'opération, Washington s'en est chargée. Les Etats-Unis seraient en train de préparer une riposte, aux dernières nouvelles. "Je peux vous dire que c'était une très grosse attaque et notre pays pourrait très facilement y répondre par une attaque beaucoup plus grosse", a laissé entendre Donald Trump. La menace d'une réplique américaine risque de planer quelques temps, à moins qu'elle ne soit effectivement mise en oeuvre rapidement

Sur le front commercial, une délégation chinoise se rend aujourd'hui à Washington pour préparer les discussions officielles prévues avec les Américains en octobre. Une nouvelle que les marchés devraient accueillir positivement, comme l'annonce d'un accord de principe entre les Etats-Unis et le Japon sur un accord commercial. La version finale sera signée "dans les semaines à venir", a indiqué Trump dans une lettre au Congrès.

On aurait aussi pu parler du Brexit mais on n'y comprend plus grand-chose, donc mieux vaut se taire.

Le CAC40 a ouvert près de l'équilibre, autour de 5600 points. En Asie, le Nikkei grappille quelques cents en fin de parcours pour sa première séance de la semaine, après une journée fériée lundi. N'oubliez pas que la Réserve Fédérale se prononce demain soir sur ses taux directeurs. 

Les temps forts économiques du jour

L'indice ZEW de confiance des financiers allemands est attendu à 11h00. Aux États-Unis, la production industrielle et les capacités d'utilisation (15h15) précéderont l'indice NAHB de l'immobilier (16h00).

L'euro se maintient juste sur la limite de 1,10 USD. L'once d'or est stable à 1498 USD. Après ses gains de la veille, le pétrole s'assagit à 68,28 USD pour le Brent et à 62 USD pour le WTI. Le rendement du 10 ans américain est remonté à 1,82%. Le Bitcoin est à peu près inchangé, à 10 249 USD.

 Les principaux changements de recommandations 

  • Accor : Jefferies démarre le suivi à l'achat en visant 52 EUR.
  • BP Plc : J.P. Morgan reste à surpondérer en visant 625 GBp.
  • DIC Asset : Baader Helvea passe de conserver à acheter avec un objectif relevé de 10,20 à 13 EUR.
  • DNA : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 22 EUR.
  • ENI : J.P. Morgan passe de neutre à souspondérer en visant 15 EUR.
  • Equinor : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre en visant 185 NOK.
  • H. Lundbeck : ABG passe de vendre à conserver en visant 235 DKK.
  • Metall Zug : MainFirst démarre le suivi à surperformance en visant 2800 CHF.
  • Total : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 54 EUR.

L’actualité des sociétés

Pour le patron d'Airbus, Guillaume Faury, l'instauration éventuelle de droits de douane américains n'aurait pas beaucoup d'impact sur les résultats cette année, même si cela s'avère problématique à terme. Chez Capgemini, le directeur général délégué Aiman Ezzat prendra la suite de Paul Hermelin comme directeur général après l'assemblée générale du 20 mai 2020. Hermelin restera président du conseil. Le tribunal de Commerce a donné jusqu'à mercredi à d'éventuels repreneurs d'Aigle Azur pour se faire connaître, alors que des rumeurs laissent toujours entendre qu'EasyJet et le duo Air France-KLM / Dubreuil sont sur les rangs. Pour Bernstein, Worldline, Ingenico, Wirecard, Nexi et Nets ont de bons profils pour être la cible d'acquisitions lors du prochain round de consolidation sectorielle. Canal+ (Vivendi) a signé un accord de diffusion avec Netflix. Axa lance un rachat d'actions pour annuler l'effet dilutif de son plan réservé aux salariés. Des dirigeants de Soitec cèdent 3,3% du capital par placement privé à 91 EUR l'action. Ubisoft émet 500 M€ d'OCEANE. Le trafic des aéroports parisiens de Groupe ADP a progressé de 1,5% en août. RTE estime que des restrictions de production des centrales nucléaires Electricité de France sont possibles au Bugey, à Saint-Alban et à Tricastin à cause des prévisions de débit du Rhône. DNXCorp va passer d'Euronext à Euronext Growth le 19 septembre. Celyad a placé 20 M$ à 9,08 EUR par action. Aurea renonce à une opération de croissance externe sur une entreprise en difficultés. Virbac, Theraclion, Tivoly, ActiaCast ont publié leurs comptes.

Apple conteste à partir d'aujourd'hui devant le Tribunal de l'UE la décision de la Commission lui intimant de restituer 13 MdsE d'avantages fiscaux à l'Irlande. Plusieurs régulateurs aériens internationaux vont publier un rapport critique sur la certification initiale accordée par leur homologue américaine au Boeing 737MAX, selon Reuters. Google va présenter ses innovations, dont le smartphone Pixel 4, le 15 octobre à New York. Royal DSM lorgnerait la division nutrition de DuPont, valorisée 25 Mds$. General Electric passe sous les 50% de Baker Hughes après la vente de 2,9 Mds$ d'actions. Advent et Cinven s'allient pour déposer une offre sur les ascenseurs de ThyssenKrupp, selon le Financial Times. Le gouvernement italien a décalé au 15 octobre la présentation de l'offre définitive de reprise d'Alitalia par Ferrovie dello Stato. L'introduction en bourse de WeWork serait décalée à octobre, au plus tôt.

Ça publie. Fedex, Ocado, Rothschild, Synergie

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACCOR -2.13%38.07 Cours en temps réel.2.29%
ACTIA GROUP 0.76%3.98 Cours en temps réel.13.76%
AIR FRANCE-KLM -2.04%10.335 Cours en temps réel.7.70%
AIRBUS SE -0.11%121.86 Cours en temps réel.43.40%
ALPHABET 0.09%1245.38 Cours en différé.19.09%
APPLE INC. 0.61%242.12 Cours en différé.49.87%
AUREA 0.32%6.2 Cours en temps réel.13.82%
AXA -0.08%24.09 Cours en temps réel.26.90%
BAKER HUGHES 3.14%22.835 Cours en différé.1.26%
BOEING COMPANY (THE) 2.65%340 Cours en différé.6.67%
BP PLC 1.87%499.15 Cours en différé.-2.20%
CAC 40 0.17%5657.69 Cours en temps réel.19.14%
CAC 40 INDEX FUTURE (FCE) - LIF/C1 0.19%5655.5 Cours en différé.19.13%
CAPGEMINI 0.00%Cours en clôture.0.00%
CAST 0.60%3.34 Cours en temps réel.-9.59%
CELYAD SA -7.89%7.82 Cours en différé.-48.34%
DIC ASSET AG -0.18%11.38 Cours en différé.27.23%
DNA 0.00%Cours en clôture.0.00%
DNXCORP SE 0.00%Cours en clôture.-21.44%
DUPONT DE NEMOURS, INC. -0.26%65.82 Cours en différé.-12.36%
EASYJET -1.86%1241.5 Cours en différé.11.76%
ELECTRICITÉ DE FRANCE 0.59%9.184 Cours en temps réel.-32.81%
ENI 0.00%Cours en clôture.0.00%
EQUINOR 0.00%Cours en clôture.0.00%
FEDEX CORPORATION 1.22%153.88 Cours en différé.-7.08%
GENERAL ELECTRIC COMPANY 1.99%8.975 Cours en différé.18.36%
GROUPE ADP 0.30%165.4 Cours en temps réel.-0.12%
H. LUNDBECK 0.76%225.7 Cours en différé.-22.28%
INGENICO GROUP 1.71%91.58 Cours en temps réel.84.38%
LVMH MOËT HENNESSY VUITTON SE 0.55%376.65 Cours en temps réel.45.26%
METALL ZUG AG -0.50%2000 Cours en différé.-20.00%
NETFLIX -2.95%269.9963 Cours en différé.2.85%
NEXI S.P.A 0.51%9.8 Cours en clôture.0.00%
OCADO GROUP PLC -0.69%1294 Cours en différé.68.35%
ROTHSCHILD & CO -1.74%25.45 Cours en temps réel.-17.18%
ROYAL DSM -0.60%106.8 Cours en différé.51.39%
SOITEC -1.76%97.95 Cours en temps réel.95.75%
SYNERGIE -0.82%24.3 Cours en temps réel.-0.82%
THERACLION -4.40%0.87 Cours en temps réel.36.72%
THYSSENKRUPP 0.00%Cours en clôture.0.00%
TIVOLY -0.88%22.6 Cours en temps réel.-22.45%
TOTAL 1.52%47.185 Cours en temps réel.0.34%
UBISOFT ENTERTAINMENT -0.28%56.26 Cours en temps réel.-19.55%
VIRBAC -1.80%218 Cours en temps réel.99.03%
VIVENDI 0.12%24.95 Cours en temps réel.19.45%
WIRECARD 0.00%Cours en clôture.0.00%
WORLDLINE 1.37%59.3 Cours en temps réel.38.15%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
4
Réagir à cet article
letsar - Il y a 1 mois arrow option
"On aurait aussi pu parler du Brexit mais on n'y comprend plus grand-chose, donc mieux vaut se taire."

Excellent :)
  
  
  • Publier
    loader