Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Le tour d’horizon des ETF : Small caps Value, Rachats d’actions et Obligations vertes

26/07/2021 | 17:09
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Cette semaine dans le tour d’horizon des ETF, retrouvons un ETF exposé aux small caps value américaines, qui historiquement, surperforme le S&P 500. Passons en revue un ETF obligataire pour s’exposer simplement aux obligations labellisées vertes par leur émetteur. Enfin, attardons nous sur un dit “Buy Back” qui réplique l’indice Nasdaq Global Buyback Achievers, exposé aux sociétés qui rachètent leurs propres actions.

  • Small caps Value américaines

L’ETF iShares US Small Cap Value Factor (SVAL) est un tracker indiciel cherchant à répliquer la performance du Russell 2000 Focused Value Select Index. 

Les actions small caps value ont tendance à surperformer leur marché de référence. En effet, d’après une étude récente datant de 2020 de Russell Investments, au cours des 90 dernières années, les actions small-caps value américaines ont délivré une performance annualisée moyenne de 12,5% contre 11,2% pour les big-caps value, 8,8% pour les small-caps de croissance et 9,2% pour les big-caps de croissance. De plus, d’après une étude publiée par Vanguard Research, le gestionnaire s'attend à une surperformance des valeurs “value” au cours des 10 prochaines années par rapport aux valeurs de croissance.

Cependant, la gestion indicielle semble avoir favorisé les big caps ces dernières années en les surpondérant dans l’allocation indicielle, ce qui crée un effet boule de neige qui augmente leur capitalisation boursière et ainsi leur pondération dans les indices. Ce qui explique la surperformance du S&P 500 ces dix dernières années. Sur un an glissant, l’indice se comporte toutefois très bien (voir graphique ci-dessous).

L’ETF iShares US Small Cap Value Factor permet de profiter de cette tendance très long terme à moindre frais (0,30%). Les valeurs qui le compose ont un PER moyen de 15,82, bien en-dessous du marché à 33,58 pour le S&P 500. Pour voir l’ETF plus en détail, retrouvez le ici.

Source : zonebourse.com

  • Les obligations vertes

Un moyen simple pour avoir accès aux obligations est de passer par des ETF obligataires. Aujourd’hui, place au Lyxor Green Bond, qui investit dans les obligations vertes. Elles sont émises par des émetteurs supranationaux, des gouvernements, des collectivités, des banques et des entreprises, et sont labellisées vertes par leur émetteur. Pour être sélectionnées dans l’indice, elles doivent répondre à des standards. La particularité de ces obligations réside dans le financement qu’elles permettent : elles servent pour des projets à impact positif sur l’environnement. Le fonds est certifié Greenfin, un label mis en place par le ministère de la transition écologique, qui assure un investissement vert.

L’ETF est exposé à 536 obligations différentes, pour un taux de coupon de 1,24% (rendement de 0,42%), une duration moyenne de 9 ans et une maturité de 10 ans. Pour visualiser la performance, voici le Green Bond comparé à un ETF obligataire ‘classique’. A noter que le max drawdown sur cette période est de -6,5%.

Source : Zonebourse.com

  • Invesco Global Buyback Achievers

Ce tracker permet de s’exposer aux entreprises ayant eu recours au rachat de leurs propres actions sur les 12 derniers mois, pour un montant au moins égal à 5% des actions en circulation. Il suit l’indice Nasdaq Global Buyback Achievers, qui sur 10 ans signe une performance annualisée de 13,23%, en net return.

Généralement, l’acte de rachat d’actions renvoie un signe positif au marché. Cela nous montre que l’entreprise est confiante et préfère investir ses liquidités dans ses propres actions, elle investit sur elle-même. C’est aussi une autre façon de rémunérer ses propres actionnaires sans passer par la distribution d’une part des bénéfices directement. En rachetant ses actions et en les annulant, la valeur des actions de la société encore en circulation va augmenter.

Ce tracker est éligible uniquement au compte-titres ordinaire. Depuis le début de l'année, il s’adjuge une performance de près de 22%. Voici le Top 10 des 258 positions de l’ETF :

Source : Zonebourse.com


© Zonebourse.com 2021
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
12:09STMICROELECTRONICS N : plus forte baisse du CAC 40 à la mi-séance du mardi 28 septembre 2021
AO
12:01CARREFOUR : plus forte hausse du CAC 40 à la mi-séance du mardi 28 septembre 2021
AO
11:31Bourse Zurich: accès de faiblesse du SMI, craintes sur l'énergie
AW
10:53CAC40 : cède 1,4%, le prix de l'énergie inquiète le marché
CF
10:10BOURSE DE PARIS : Paris recule sur fond d'inquiétudes liées à l'énergie et à la Chine
AW
09:31Bourse Zurich: le SMI en légère baisse à l'ouverture
AW
09:20BOURSE DE PARIS : Paris ouvre en léger repli de 0,24% à 6.634,72 points
AW
09:04Les valeurs à suivre aujourd'hui à Paris - Mardi 28 septembre 2021
AO
08:47CAC 40 : un biais favorable malgré le pétrole et les taux
CF
08:31BOURSE DE TOKYO : Tokyo finit en baisse 0,19%
RE
Dernières actualités "Marchés"