Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Les Bourses chinoises finissent en baisse, la Fed et commerce inquiètent

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
14/06/2018 | 12:13

Hong Kong (awp/afp) - La Bourse de Hong Kong a fini en baisse jeudi, de même que les places de Shanghai et Shenzhen, dans des marchés digérant le relèvement de taux de la Réserve fédérale américaine (Fed) et inquiets d'une possible intensification des tensions commerciales sino-américaines.

A Hong Kong, l'indice Hang Seng a perdu 0,93% soit 284,98 points à 30.440,17 points.

En Chine continentale, l'indice composite de Shanghai a cédé 0,18%, soit 5,64 points, à 3.044,16 points dans un volume de transactions de 147,6 milliards de yuans (19,59 milliards d'euros).

L'indice de Shenzhen a chuté de 0,55%, soit 9,54 points, à 1.721,89 points dans un volume de transactions de 169,8 milliards de yuans (22,54 milliards d'euros).

La banque centrale américaine a décidé mercredi une remontée d'un quart de point de pourcentage de ses taux d'intérêt -- une hausse attendue par les marchés -- qui évoluent désormais dans la fourchette de 1,75% à 2%. Après cette deuxième hausse de l'année, des relèvements de taux supplémentaires sont prévus d'ici fin décembre pour parer à une surchauffe de l'économie américaine.

La banque centrale de Hong Kong a emboîté le pas car sa politique monétaire est liée à celle de la Fed par l'intermédiaire d'une parité dollar vieille de plusieurs décennies.

Mais la décision de la Banque populaire de Chine de ne pas relever ses taux pourraient indiquer un changement de politique destiné à lutter contre le ralentissement de la croissance, selon les analystes.

"Les nouveaux dirigeants chinois font face à un environnement beaucoup plus difficile en 2018", a déclaré Ting Lu, économiste en chef de la banque d'investissement Nomura, ajoutant que Pékin abaisserait probablement les taux et accélérerait les dépenses dans les mois à venir pour soutenir la croissance.

Ting Lu a qualifié le ralentissement de "pire que prévu" dans une note de recherche. Le Bureau national des statistiques (BNS) a indiqué jeudi que les ventes au détail avaient augmenté en mai de 8,5% sur un an, contre une progression de 9,4% en avril 9,4% et de 10,1% en mars, alors que les analystes misaient sur une légère accélération.

Par ailleurs, les craintes de guerre commerciale sont revenues sur le devant de la scène après que Trump ait averti Pékin d'éventuels nouveaux tarifs douaniers.

Les entreprises du secteur de l'énergie ont souffert des craintes que l'OPEP et la Russie lèvent leurs plafonds de production de pétrole.

CNOOC a chuté de 2,24% à 13,08 dollars de Hong Kong (HKD), PetroChina de 2,39% à 6,12 HKD et Sinopec de 2,15% à 7,28 HKD.

Le fabricant chinois d'équipements de télécommunications ZTE a cédé 1,07% à 14,08 HKD, après avoir dévissé de plus de 40% mercredi. Le groupe a commencé à négocier après avoir conclu un accord avec les États-Unis pour payer 1,4 milliard de dollars d'amende au lieu de faire face à des sanctions sévères.

Le géant de l'assurance AIA a abandonné 1,41% à 70,15 HKD et AAC Technologies a reculé de 1,81% à 119,40 HKD. Le géant de l'internet Tencent a chuté de 0,77% à 412,00 HKD et HSBC a abandonné 0,33% à 76,40 HKD.

En Chine continentale, ZTE a plongé de 10% --la variation maximale autorisée par jour-- pour la deuxième journée consécutive à Shenzhen, à 25,36 yuans (CNY).

Les géants pétroliers ont reculé à Shanghai. PetroChina a perdu 0,51% à 7,74 CNY, tandis que Sinopec a cédé 0,46% à 6,46 CNY.

L'industrie des boissons a également été délaissée. Le distillateur Kweichow Moutai a reculé de 0,53% à 786,13 CNY à Shanghai et son rival Baijiu Wuliangye de 1,24% à 84,41 CNY à Shenzhen.

En revanche, les banques ont été recherchées à Shanghai. ICBC a gagné 0,72% à 5,62 CNY, tandis que China Construction Bank a clôturé en hausse de 0,71% à 7,11 CNY.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
07:20EN DIRECT DES MARCHES : JCDecaux, Erytech, Airbus, Air France KLM, Roche Bobois...
06:55BOURSE DE PARIS : Attention, fragile !
06:21Prévisions du jour lundi 25 juin
AW
06:21Événements importants des semaines 26 et 27 du 25.06.2018 au 07.07.05.2018
AW
06:21Calendrier des semaines 26 à 29 en 2018 (CP, résultats, BNS, etc.)
AW
06:00BOURSE DE WALL STREET : À WALL STREET-L'attrait retrouvé des communications
RE
06:00BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
04:12BOURSE DE HONG KONG : Les Bourses de Hong Kong et Shanghai ouvrent en hausse
AW
02:15Tokyo débute sur une note hésitante
AW
24/06Sortis des années de crise, les groupes du CAC 40 voient leurs bénéfices bondir
AW
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité