Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes baissent, plombées par les PMI

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
24/07/2019 | 10:46
LES BOURSES EUROPÉENNES SONT EN LÉGÈRE BAISSE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont en légère baisse mercredi, animées principalement par des indicateurs PMI décevants et une nouvelle salve de résultats trimestriels d'entreprises dont ceux, mal accueillis, de Deutsche Bank.

À Paris, l'indice CAC 40 perd 0,28% à 5.602,36 points vers 8h25 GMT. À Francfort, le Dax, soutenu par les espoirs sur le commerce, grappille 0,06% malgré la chute de plus de 4% du titre Deutsche Bank.

A Londres, le FTSE abandonne 0,44%.

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de 0,15%, le FTSEurofirst 300 de 0,07% et le Stoxx 600 de 0,03%.

Après une ouverture en timide hausse, les principales Bourses se sont retournées à la baisse en réaction aux premiers résultats de l'enquête mensuelle d'IHS Markit auprès des directeurs d'achats en Allemagne.

Ses indices PMI "flash" ont montré une récession du secteur manufacturier en juillet, ce qui a entraîné un repli de l'euro et des rendements obligataires de référence dans la zone monétaire.

L'enquête pour la zone euro, publiée une demi-heure après, a également dénoté une contraction dans l'industrie et les indicateurs d'anticipation laissent prévoir une nouvelle détérioration en août.

Ces statistiques inférieures aux attentes éclipsent des signes encourageants sur le commerce. D'après l'agence Bloomberg, le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer se rendra à Shanghai lundi pour participer à des réunions avec des responsables chinois.

Ce facteur a été positif pour les marchés américains et asiatiques mais ne suffit pas pour les Bourses européennes, hormis le Dax, accaparées en outre par un flot de résultats trimestriels.

VALEURS

Deutsche Bank perd 4,3% à la Bourse de Francfort, signant la plus forte baisse du Dax, après avoir publié une perte nette de 3,15 milliards d'euros au deuxième trimestre en raison des coûts liés à sa vaste réorganisation annoncée en début de mois.

L'indice des banques en Europe en souffre et recule de 0,87%. La plus forte baisse sectoriel est pour les ressources de base (-1,95%), pénalisées par une baisse des prix du minerai de fer et par le recul de 4,31% du groupe minier Rio Tinto après une dégradation de Credit Suisse à "sous-performance".

En hausse, le spécialiste des paiements Ingenico grimpe de 6,64% à Paris après des résultats en hausse et le relèvement de ses objectifs annuels.

Dassault Systèmes prend la tête du CAC 40 avec un gain de 2,86% après avoir relevé son objectif de bénéfice par action 2019.

Il est suivi de près par TechnipFMC (+2,11%), qui a remporté un contrat important en Russie, et par STMicroelectronics (+2,08%), qui grimpe dans le sillage d'ASM International et de Texas Intruments.

L'équipementier néerlandais des semi-conducteurs évolue à un plus haut record (6,71%) après avoir annoncé un chiffre d'affaires trimestriel meilleur qu'attendu et un plan de rachat d'actions.

Texas Instruments gagnait pour sa part 6,4% mardi dans les échanges après la cloture de Wall Street en réaction à un chiffre d'affaires et un bénéfice supérieurs aux attentes.

A WALL STREET

Wall Street a terminé en hausse mardi, avec des indices S&P-500 et Nasdaq qui ont tutoyé des records, grâce à de solides résultats de sociétés et aussi à l'accord budgétaire passé par le président Donald Trump et le Congrès. [.nfr]

Les trois indices phares de New York ont gagné entre 0,58% et 0,68%.

Coca-Cola s'est distingué (+6,07%) après avoir relevé sa prévision annuelle de chiffre d'affaires, permettant au titre de finir sur un plus haut record.

Le marché réagira mercredi aux résultats de Texas Instruments mais aussi de Boeing et de Caterpillar, en attendant la publication de Facebook après la clôture.

EN ASIE

Le Nikkei à la Bourse de Tokyo a gagné 0,41% à un plus haut de deux semaines, porté par les espoirs sur le commerce sino-américain qui a profité aux valeurs exportatrices.

En Chine, la tendance est la même avec un indice CSI 300 en hausse de 0,75%.

CHANGES

A la veille de la réunion de la BCE, l'euro recule pour la quatrième séance consécutive après les chiffres décevants des PMI flashs en Allemagne et dans la zone euro. L'approche de la décision de la BCE dont les cambistes attendent une position accommodante est également un élement baissier.

"Le point principal n'est pas nécessairement de savoir si la BCE assouplit sa politique cette semaine ou non mais quel sera le ton adopté par Mario Draghi, le président de la BCE, en ce qui concerne l'orientation future de l'institution", déclare Yukio Ishizuki chez Daiwa Securities.

La monnaie unique recule à 1,1135 dollar, un plus bas de près de deux mois.

Dans ce contexte, le dollar avance légèrement face à un panier de devises de référence, après avoir été soutenu la veille par l'accord budgétaire entre la Maison Blanche et le Congrès qui lui a permis d'inscrire un pic de cinq semaines.

TAUX

Autre incidence des PMI, la baisse des rendements des emprunts d'Etat en zone euro. Le 10 ans perd trois points de base, à -0,384%, un plus bas de deux semaines.

Le rendement des Treasuries à 10 ans suit le mouvement et recule à 2,0515%.

PÉTROLE

Les cours du brut sont en légère hausse après la publication par l'American Petroleum Institute (API) de chiffres montrant une baisse plus forte que prévu des stocks hebdomadaires aux Etats-Unis.

Les tensions au Moyen-Orient sont également un facteur de soutien. L'armée américaine a réaffirmé mardi avoir abattu un drone iranien la semaine dernière dans le détroit d'Ormuz, et n'exclut pas d'en avoir abattu un second.

Le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 0,37% à 56,98 dollars le baril et le Brent monte à 63,95 dollars.

(Édité par Véronique Tison)

par Laetitia Volga

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ASM INTERNATIONAL N.V. 1.56%84.7 Cours en différé.133.98%
CAC 40 0.56%5690.78 Cours en temps réel.19.62%
DASSAULT SYSTÈMES 0.58%130.7 Cours en temps réel.26.04%
DAX 0.08%12468.01 Cours en différé.18.08%
DEUTSCHE BANK AG -0.76%7.307 Cours en différé.4.88%
EURO STOXX 50 0.53%3571.39 Cours en différé.18.37%
INGENICO GROUP -3.24%89.06 Cours en temps réel.79.77%
NIKKEI 225 0.16%22079.09 Cours en temps réel.10.14%
RIO TINTO LIMITED -0.64%92.44 Cours en clôture.18.57%
RIO TINTO PLC -0.39%4233 Cours en différé.13.49%
STOXX EUROPE 600 0.29%392.95 Cours en différé.16.04%
TEXAS INSTRUMENTS -1.68%126.67 Cours en différé.34.04%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
21/09BOURSE DE WALL STREET : Wall Street en baisse, incertitudes tenaces sur la Chine
RE
20/09Point marchés-Wall Street en baisse, incertitudes tenaces sur la Chine
RE
20/09BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street **
RE
20/09Wall Street trébuche avec le retour des incertitudes commerciales
AW
20/09Wall Street : '4 sorcières' gâchées par des tensions sino-US
CF
20/09EUROPE : Les Bourses européennes sans direction après avoir digéré la Fed
AW
20/09EUROPE : Pétrole et Fed digérées sans émoi, les Bourses européennes prêtes à repartir
AW
20/09Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris Lundi 23 septembre 2019
AO
20/09CAC40 : record annuel ou absolu, E sous 1,1$, W-Street stable
CF
20/09Bourse Zurich: le SMI termine la semaine au-dessus des 10'000 points
AW
Dernières actualités "Indices / Marchés"