Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Les Bourses européennes dans le rouge déprimées par le pétrole et les banques

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
07/04/2016 | 18:41

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes ont terminé dans le rouge jeudi, pâtissant de la baisse des cours du pétrole et d'un secteur bancaire mal orienté.

"L'effet pétrole est encore présent", souligne Alexandre Barandez, analyste chez IG France, alors que les cours du brut ont ouvert en léger retrait à New York, au lendemain d'une très forte remontée, dans la foulée de l'annonce de la première baisse des stocks de brut aux Etats-Unis depuis sept semaines.

Les marchés ont également été déprimés par un secteur bancaire mal orienté. "Les banques italiennes souffrent", fait remarquer l'analyste, "le risque étant celui d'une contagion à d'autres pays".

L'Eurostoxx 50 a reculé de 1,30%.

La Bourse de Paris a terminé en territoire négatif, reculant de 0,90%. L'indice CAC 40 a perdu 38,73 points à 4.245,91 points, dans un volume d'échanges moyen de 3,2 milliards d'euros.

Le secteur bancaire a tiré le marché vers le bas. BNP Paribas a chuté de 3,84% à 41,35 euros, Société Générale 3,45% à 30,08 euros et Crédit Agricole 2,28% à 8,90 euros.

Vallourec a pris 6,81% à 6,32 euros, soutenu par le feu vert de ses actionnaires à une augmentation de capital de 1 milliard d'euros.

Alstom a reflué de 2,71% à 21,22 euros alors que dix parlementaires se sont déclarés inquiets pour le maintien de l'emploi sur les sites du groupe en France.

Synergie a avancé de 4,61% à 26,30 euros, dynamisé par un résultat net de 60,1 millions d'euros, en hausse de 17%.

A Francfort, l'indice vedette Dax a perdu 0,98% à 9.530,62 points. L'indice des valeurs moyennes MDax l'a suivi, avec une baisse de 0,70% à 19.902,68 points.

Parmi les trente valeurs du Dax, celles de Lufthansa (+0,84% à 13,81 euros), de ProSiebenSat1 (+0,84% à 45,04 euros), de RWE (+0,54% à 11,08 euros) et de Daimler (+0,46% à 59,52 euros), ont le plus progressé.

En revanche, l'action Volkswagen a reculé de 1,11% à 102,35 euros. Selon le site internet du magazine Der Spiegel, les membres du directoire du constructeur automobile ne seraient pas prêts à renoncer entièrement à leur bonus annuel malgré les milliards d'euros que va coûter au groupe le trucage de onze millions de voitures diesel.

Deutsche Post a aussi baissé, de 0,91% à 23,53 euros tandis que Deutsche Bank a perdu 2,97% à 13,75 euros.

A Londres, l'indice FTSE-100 des principales valeurs a terminé en baisse de 0,40% à 6.136,89 points.

Le secteur minier a fini en baisse, avec Glencore (-5,71% à 132,10 pence) ou Anglo American (-3,14% à 506,10 pence).

Le producteur d'or Randgold Resources a toutefois tiré son épingle du jeu, prenant 3,22% à 6.575 pence grâce à la progression des cours du métal précieux.

le secteur bancaire a pour sa part fini sous pression, avec Lloyds Baking Group (-1,91% à 64,82 pence) ou Barclays (-1,64% à 147,10 pence).

La Bourse de Milan a terminé en nette baisse, l'indice phare FTSE Mib perdant 2,45% à 16.818 points.

STMicroelectronics a réalisé la meilleure performance, gagnant 4,31% à 4,788 euros.

En revanche, de nombreuses banques étaient à la peine. La lanterne rouge était BMPS (Monte dei Paschi di Siena), qui a dévissé de 8,09%, à 0,4361 euro. Suivaient notamment Banco popolare, qui a cédé 7,55% à 4,386 euros, Ubi Banca (-6,27% à 2,81 euros), Unicredit (-5,92% à 2,798 euros) et Banca popolare dell'Emilia Romagna (-5,91% à 3,76 euros).

L'indice vedette de la Bourse de Madrid, l'Ibex 35, a clôturé en baisse de 1,26% à 8.292,9 points.

Les valeurs bancaires ont souffert: Banco de Sabadell a perdu 3,90% à 1,38 euro, la plus forte baisse de l'indice, alors que la banque pourrait être tenue par la justice de payer une caution de quelque 25 millions d'euros dans le cadre de la faillite de Caja de Ahorros del Mediterraneo qu'elle possède,

Bankia, quatrième banque espagnole par sa capitalisation, a perdu 3,77% à 0,77 euro, et Banco Santander, première banque européenne, a chuté de 1,73% à 3,58 euros.

Les groupes industriels sont les seuls à résister à la baisse, à l'image du groupe de BTP OHL dont l'action a gagné 0,76% à 5,04 euros.

En Suisse, l'indice SMI a terminé en très légère baisse de 0,09% à 7.761,35 points.

Les banques ont fini dans le rouge. Credit Suisse a reculé de 1,01% à 12,75 francs suisses suisses et UBS de 1,03% à 14,42 francs suisses suisses.

Du côté des gagnants, le groupe suisse Nestlé, qui tenait jeudi son avant-dernière assemblée générale, a vu son titre prendre 0,07% à 71,95 francs suisses suisses.

Le groupe pharmaceutique Novartis, autre poids lourd du SMI, a également progressé, en hausse de 0,85% à 71,60 francs suisses suisses.

La Bourse de Lisbonne a terminé en baisse de 1,79% à 4.761,77 points.

La banque BCP, dont le principal actionnaire est le groupe pétrolier angolais Sonangol, a dévissé de 4,86% à 0,03 euro.

Sa concurrente BPI a mieux résisté, perdant toutefois 0,95% à 1,15 euro, alors que s'approche la date-butoir du 10 avril fixée par la BCE pour se séparer de ses actifs angolais.

Le groupe de BTP Mota Engil (-3,60% à 1,69 euro) et le papetier et cimentier Semapa (-2,84% à 10,79 euros), tous deux présents en Angola, ont aussi pesé négativement sur la place portugaise.

L'indice BEL 20 de la Bourse de Bruxelles a fini en baisse, cédant 0,76% à 3.319,99 points.

Le groupe métallurgique Bekaert a dégringolé de 4,48% à 33,89 euros. A l'autre extrémité de l'indice, le groupe pharmaceutique UCB a gagné 1,36% à 71,52 euros, en tête d'un groupe de seulement sept valeurs ayant fini en territoire positif.

L'indice AEX de la Bourse d'Amsterdam a clôturé en baisse de 0,53% à 428,73 points.

Les baisses les plus importantes ont été enregistrées par la banque ING, qui a perdu 2,20% à 9,99 euros, et par le numéro un mondial de la peinture Akzo Nobel, qui a chuté de 1,56% à 57,29 euros.

Par ailleurs, la holding Altice a grimpé de 1,66% pour atteindre 13,80 euros.

bur-we/eb

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
5I5J HOLDING GROUP CO., LTD. 1.47%3.45 Cours en clôture.-19.95%
AKZO NOBEL N.V. -1.08%80.96 Cours en différé.-9.71%
ALSTOM -0.17%41.88 Cours en temps réel.-0.66%
BANCO SANTANDER, S.A. 6.65%2.2855 Cours en clôture.-38.73%
BANKIA, S.A. 8.05%1.0345 Cours en clôture.-45.62%
BARCLAYS PLC -1.85%115.72 Cours en différé.-34.37%
BCE INC. 0.57%56.72 Cours en différé.-6.25%
BEL 20 -0.27%3393.25 Cours en temps réel.-13.99%
BNP PARIBAS -0.89%36.28 Cours en temps réel.-30.71%
CAC 40 -0.84%5007.14 Cours en temps réel.-15.53%
CAJA DE AHORROS DEL MEDITERRANEO 0.00%Cours en clôture.0.00%
DAIMLER AG -1.35%36.665 Cours en différé.-24.72%
DAX -0.64%12528.18 Cours en différé.-4.83%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) -0.02%1.06234 Cours en différé.-2.04%
EURO STOXX 50 -0.77%3294.38 Cours en différé.-11.35%
GOLD -0.08%1774.31 Cours en différé.16.54%
IBEX 35 -1.27%7403.5 Cours en clôture.-21.47%
ING GROEP N.V. -0.34%6.427 Cours en différé.-39.66%
MDAX -0.10%26600.49 Cours en différé.-5.95%
MOTA-ENGIL, SGPS, S.A. -1.22%1.136 Cours en différé.-38.50%
NOVARTIS AG -1.00%76.86 Cours en différé.0.00%
NV BEKAERT SA -0.35%17.13 Cours en différé.-35.13%
SEMAPA -1.21%8.16 Cours en différé.-39.80%
SMI -0.61%10125.84 Cours en différé.-4.04%
SOCIÉTÉ MÉTALLURGIQUE D'IMITER 0.00%1470 Cours en clôture.-6.25%
STMICROELECTRONICS 0.92%24.23 Cours en temps réel.0.17%
STOXX ITALY 45 (EUR) 2.87%89.34 Cours en différé.-15.05%
SYNERGIE -5.19%21 Cours en temps réel.-24.14%
UCB 0.91%105.45 Cours en différé.47.39%
VALLOUREC -2.05%35.325 Cours en temps réel.-67.94%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
19:01EUROPE : Prises de bénéfices sur les Bourses européennes privées de Wall Street
AW
18:34BOURSE DE WALL STREET : Les Bourses en Europe optent pour la prudence en l'absence de Wall Street
RE
18:23Les valeurs à suivre lundi 6 juillet 2020 à la Bourse de Paris -
AO
18:20Point marchés-Les Bourses en Europe optent pour la prudence en l'absence de Wall Street
RE
18:19CAC40 : sursaut de dernière minute, sauve les 5.000Pts
CF
18:18BOURSE DE PARIS : Paris en baisse de 0,84%, se cramponne aux 5.000 points
AW
18:16Bourse Zurich: les indices dans le rouge pour la dernière séance de la semaine
AW
18:13Coronavirus-Le Royaume-Uni recense 137 décès supplémentaires
RE
18:08BOURSE DE LONDRES : Londres finit en forte baisse
AW
18:08CAC40 : sursaut de dernière minute, sauve les 5.000Pts
CF
Dernières actualités "Marchés"