Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes de nouveau en ordre dispersé

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
15/05/2018 | 18:53

Paris (awp/afp) - Les Bourses européennes ont fini de nouveau en ordre dispersé mardi, sur fond de bons chiffres d'activité économique aux Etats-Unis, qui ont éveillé des craintes de retour progressif de l'inflation mais fait monter le dollar.

La Bourse de New York était affectée à la mi-séance par la tension du taux de la dette américaine à 10 ans, à 3,07%, le Dow Jones Industrial Average reculant de 0,95% à 24.663,81 points, le Nasdaq de 1,04% à 7.334,56 points, et le S&P 500 de 0,86% à 2.706,68 points.

"A 3,05% nous avons franchi un pallier technique pas atteint depuis 2011. C'est la première fois que la hausse des taux semble avoir un impact significatif sur les indices boursiers, les investisseurs en actions semblent regarder de plus en plus du côté des bons du Trésor", a commenté Karl Haeling de LBBW.

L'activité manufacturière dans la région de New York en mai a dépassé les anticipations et les ventes au détail augmenté comme prévu en avril, mais après avoir été "nettement révisées à la hausse pour mars" ont souligné les analystes de Charles Schwab.

En zone euro, la croissance économique a fortement ralenti au premier trimestre et le moral des investisseurs allemands (baromètre ZEW) est resté en mai à son plus bas niveau en cinq ans, sur fond d'incertitudes sur les relations commerciales avec l'Iran et les États-Unis.

"Le net affaiblissement" de l'euro par rapport au dollar "favorise un certain nombre de titres d'entreprises qui ont une activité et facturent en dollars", a commenté Daniel Larrouturou, de Diamant bleu Gestion.

L'Eurostoxx 50 a terminé en baisse de 0,04%.

A Paris, l'indice CAC 40 a gagné 0,23% à 5.553,16 points. Iliad a plongé de 19,52% à 133,20 euros, pénalisé par une perte d'abonnés sur le fixe chez Free au premier trimestre, affectant aussi ses concurrents Orange (-3,20% à 14,53 euros) et Bouygues (-1,08% à 42,07 euros).

Eutelsat a perdu 12,84% à 16,06 euros, lesté par l'abaissement de son objectif de chiffre d'affaires 2017-2018, et entraîné dans son sillage SES (-5,57% à 12,97 euros). Crédit Agricole SA a pris 1,16% à 13,57 euros, profitant d'une hausse de 1,2% de son bénéfice net, et Engie 0,54% à 14,77 euros après avoir confirmé ses objectifs 2018.

Worldline a progressé de 2,12% à 44,34 euros. La filiale du géant de l'informatique Atos (+1,97% à 113,60 euros) a bénéficié de l'annonce d'un accord en vue d'acquérir la division de services de paiements SPS du groupe suisse Six pour 2,3 milliards d'euros.

A Londres, l'indice FT SE 100 a engrangé 0,16% à 7.722,98 points. Le groupe de BTP Taylor Wimpey a bondi de 3,69% à 202,30 pence après une hausse de son dividende. EasyJet a pris 3,32% à 1.741 pence, après des résultats solides, malgré le coût de l'intégration d'actifs d'Air Berlin.

Sur fond de hausse du dollar, le géant de la restauration collective Compass, dont la majorité des recettes proviennent des Etats-Unis, a pris 2,20% à 1.559 pence et le motoriste Rolls-Royce 1,84% à 840,80 pence.

Vodafone a chuté de 4,26% à 198,38 pence, après l'annonce du départ prochain de son directeur général Vittorio Colao et malgré de bons résultats annuels. Le ralentissement de la consommation en Chine, premier importateur de métaux industriels a pesé sur Anglo American (-2,08% à 1.802,60 pence) et Glencore (-1,53% à 379,30 pence).

A Francfort, l'indice DAX a fini à l'équilibre (-0,06%), à 26.570,33 points. L'industriel Tyssenkrupp a fléchi de 6,45% à 21,75 euros, malgré un bénéfice trimestriel net de 253 millions d'euros et des objectifs annuels confirmés.

Le pharmacien et chimiste Merck a chuté de 6,28% à 79,70 euros, après l'annonce d'un bénéfice net trimestriel en recul de 34,8% à 341 millions d'euros, pénalisé par la concurrence chinoise et l'euro fort. Commerzbank (+3,87% à 11,01 euros) a publié un bénéfice trimestriel en hausse de 9%, à 250 millions d'euros. L'énergéticien RWE (+1,20% à 20,23 euros) s'est montré confiant pour 2018 malgré un plongeon de son bénéfice net. Allianz (+0,96 % à 192,26 euros) a publié une hausse de 7% de son bénéfice, à 1,9 milliard d'euros.

A Amsterdam, l'indice AEX a pris 0,17% à 564,49 points, mené par l'assureur Aegon (+2,00% à 5,93 euros) et le groupe chimique et pharmaceutique DSM (+1,61% à 87,10 euros). Le groupe néerlandais de télécommunications KPN a perdu 2,35% à 2,45 euros et Philips Lighting a chuté de 2,21% à 25,61 euros.

A Bruxelles, l'indice BEL 20 a gagné 0,24% à 3.876,57 points, mené par le fabricant de produits d'hygiène Ontex (+1,74% à 22,26 euros). Parmi les douze valeurs en baisse, bpost a affiché la moins bonne performance (-2,99% à 15,91 euros).

L'indice SMI de la bourse suisse a fini stable (-0,07%), à 8.994,22 points, malgré la hausse du cimentier LafargeHolcim (+1,62% à 44,57 francs suisses suisses) et de l'horloger Swatch (+1,04% à 487,60 francs suisses suisses). Le chimiste Sika a perdu 0,97 à 8.170 francs suisses suisses.

A Madrid, l'indice IBEX a perdu 0,47%, à 10.209,30 points, pénalisé par la baisse de l'opérateur Telefonica (-2,27% à 8,05 euros) et du spécialiste de systèmes de technologies de l'information Indra Sistemas (-3,16% à 11,04 euros). Le voyagiste Amadeus a pris à 60,70 euros.

A Milan, l'indice MIB a pris 0,31% à 24.297 points. Pirelli a réalisé la meilleure performance (+4,34% à 7,454 euros), suivi de Saipem (+2,44% à 3,49 euros), Ubi Banca (+1,71% à 4,4 euros) et d'Azimut (+1,28% à 16,25 euros). En revanche, Unipol Sai a perdu 1,92% à 2,14 euros, Banca Mediolanum 1,68% à 6,425 euros, Mediobanca 0,72% à 9,958 euros et Brembo 0,66% à 12,12 euros.

L'indice PSI 20 de la Bourse de Lisbonne a pris 0,13%, à 5.700,25 points. EDP-Energias a gagné 1,18% à 3,44 euros, après avoir jugé trop bas le prix offert par l'OPA de China Three Gorges, sa filiale EDP Renovaveis prenant 0,25% à 8,07 euros. Jeronimo Martins a perdu 0,65% à 13,73 euros et Galp Energia a gagné 0,61% à 17,08 euros.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BEL 20 -0.19%3768.5 Cours en temps réel.-5.26%
CAC 40 -0.08%5344.93 Cours en temps réel.0.61%
DAX -0.22%12210.55 Cours en différé.-5.47%
DEUTSCHE POST 0.59%30.75 Cours en différé.-22.64%
DJ INDUSTRIAL 0.43%25669.32 Cours en différé.3.84%
EURO STOXX 50 -0.14%3372.94 Cours en différé.-3.61%
IBEX 35 -0.11%9417.3 Cours en clôture.-6.24%
NASDAQ 100 0.04%7377.5442 Cours en différé.15.34%
NASDAQ COMP. 0.13%7816.3299 Cours en différé.13.22%
PSI 20 INDEX -0.47%5461.3 Cours en temps réel.1.35%
S&P 500 0.33%2850.13 Cours en temps réel.6.25%
SMI 0.07%9003.91 Cours en différé.-4.03%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
11:01ELON MUSK : Wall Street termine en hausse, espoirs sur le commerce
RE
17/08TESLA : les ennuis s'accumulent, le patron s'épanche et le titre chute
AW
17/08BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street
RE
17/08POINT Marchés-Wall Street termine en hausse, espoirs sur le commerce
RE
17/08BOURSE DE WALL STREET : Wall Street termine en hausse, salue l'amorce de rapprochement sino-américain
DJ
17/08Wall Street, optimiste sur le dialogue sino-américain, termine en hausse
AW
17/08EUROPE : Les Bourses européennes indécises, de nouveau inquiètes de la crise turque
AW
17/08Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris Lundi 20 août 2018
AO
17/08Bourse Zurich: clôture juste dans le vert, Schindler en vedette
AW
17/08CAC 40 : la Bourse de Paris termine en léger recul
CF
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité