Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes optent pour la prudence, dans un contexte fébrile

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
30/10/2018 | 18:55

PARIS (awp/afp) - Les Bourses européennes, qui traversent une période difficile en raison de nombreuses incertitudes politiques et macroéconomiques, ont à nouveau opté pour la prudence mardi, la plupart d'entre elles terminant en légère baisse.

"Nous avons globalement assisté à une séance de consolidation sur les marchés européens, ces derniers essayant de deviner les prochains mouvements de Wall Street après la très forte vague de baisse des indices américains depuis plusieurs jours", a relevé auprès de l'AFP Alexandre Baradez, analyste chez IG France.

A New York, les échanges étaient volatils depuis le début de la séance mais les indices s'affichaient encore dans le vert vers 17H15 GMT: le Dow Jones Industrial Average s'appréciait de 0,31%, à 24.517,55 points, l'indice élargi S&P 500 de 0,19%, à 2.646,34 points et le Nasdaq de 0,08%, à 7.055,90 points.

"Le marché des actions est en hausse mais la fébrilité face aux tensions commerciales, à la banque centrale américaine, à la croissance mondiale et à la situation politique en Europe, qui avait conduit à un net renversement de tendance (lundi) en cours de séance, demeure", ont souligné les analystes de Charles Schwab.

Les investisseurs digéraient par ailleurs les chiffres trimestriels de plusieurs grands noms de la cote, dont ceux de Coca-Cola (+1,72%), Pfizer (-1,71%) et GE (-9,89%).

L'Eurostoxx 50 a terminé en petit repli de 0,25%.

A la Bourse de Paris, le CAC 40 a clôturé en légère baisse (-0,22%) à 4.978,53 points, dans un volume d'échanges nourri de 4,2 milliards d'euros.

Sur le front des valeurs, BNP Paribas a reculé de 2,80% à 46,15 euros, après une publication de résultats qui n'a pas comblé toutes les attentes des analystes.

Suez a profité en revanche (+3,57% à 12,90 euros) de la progression de son chiffre d'affaires et de sa performance opérationnelle sur les neuf premiers mois de l'année, tirés par l'activité eau de General Electric rachetée l'an dernier et ses économies de coûts.

La Bourse de Francfort a également fini en légère baisse, le Dax perdant 0,42%, à 11.287,39 points, incapable de confirmer le rebond de 1,20% affiché la veille.

Le titre Lufthansa a connu un trou d'air en perdant 8,10% à 17,31 euros, pénalisé par un bénéfice net en baisse au troisième trimestre, plombé par l'absorption d'Air Berlin et la hausse significative du prix du carburant.

A l'inverse, Volkswagen a grimpé de 3,03% à 146,74 euros, soutenu par des chiffres trimestriels en nette croissance malgré un contexte international moins favorable.

A Londres, l'indice FTSE-100 a légèrement progressé (+0,14%, soit 9,53 points) à 7.035,85 points.

Le secteur le plus en vue de la journée a été celui du BTP, qui a profité à plein de mesures budgétaires dévoilées lundi par le ministre britannique des Finances. Taylor Wimpey s'est élevé de 3,47% à 160,80 pence, Berkeley Group de 3,11% à 3.486 pence et Barratt Developments de 2,43% à 511 pence.

A l'inverse, le fabricant de produits d'hygiène Reckitt Benckiser a chuté de 4,51% à 6.313 pence et terminé en queue de peloton, pénalisé par un ralentissement à 2% de la croissance de ses ventes à données comparables au troisième trimestre.

Le FTSE Mib, l'indice phare de la place financière milanaise, a fini en petit recul de 0,22%, à 18.999 points.

Pirelli a réalisé la meilleure performance, gagnant 2,96% à 6,538 euros. Il était suivi de Recordati (+2,08% à 30,93 euros) et de Telecom Italia (+2,02% à 0,5154 euro).

En revanche, Fiat Chrysler a cédé 3,22% à 13,752 euros, lesté par une baisse de 38% de son bénéfice net au troisième trimestre, en raison d'une provision liée à son contentieux sur les émissions polluantes aux Etats-Unis.

L'indice Ibex à la Bourse de Madrid a clôturé en légère baisse de 0,17%, à 8.806,10 points, les deux principales banques étant dans le rouge.

Banco Santander a perdu 0,36% à 4,11 euros et BBVA 3,14% à 4,97 euros, après avoir annoncé un recul de son chiffre d'affaires global de 3,3% sur un an.

Banco de Sabadell a, en revanche, connu une des plus fortes hausses de la séance (+3,03% à 1,14 euro).

Le groupe de grande distribution alimentaire Dia - qui accuse une forte chute de sa rentabilité sur les neuf premiers mois - a vu son cours dégringoler de 13,64% à 0,69 euro.

De son côté, le PSI 20 à Lisbonne est monté de 1,10% à 5.006,86 points.

La banque portugaise Millenium BCP a gagné 3,99% à 0,23 euro tandis que Corticeira Amori, spécialiste des bouchons en liège, a lâché 2,06% à 9,53 euros.

De même, la Bourse suisse a gagné 1,08%, à 8.854,28 points.

Une seule valeur sur les 20 titres du SMI a fini dans le rouge: le groupe suisse Geberit (-9,34% à 382,40 CHF), spécialisé dans la fabrication d'équipements sanitaires, qui a publié des résultats inférieurs aux attentes.

Côté gagnants, le groupe pharmaceutique Roche a fini tout en haut du tableau (+2,52% à 240,20 CHF), suivi du géant des matériaux de construction LafargeHolcim (+2,44% à 45,78 CHF).

L'indice AEX des principales valeurs de la Bourse d'Amsterdam a clôturé en hausse de 0,26%, à 510,73 points.

Le spécialiste de l'éclairage Signify (ex-Philips Lighting) a gagné 3,44% à 21,32 euros tandis que le groupe sidérurgique ArcelorMittal a perdu 2,60% à 21,55 euros.

La Bourse de Bruxelles à clôturé à 3.396,49 points, en baisse de 0,28%. La plus forte hausse a été enregistrée par la société de produits d'hygiène Ontex (+2,09% à 16,62 euros) et la plus forte baisse par Aperam (-2,53% à 30,09 euros).

bur-vac/fka/cj

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AEX -0.65%526.1 Cours en temps réel.-2.76%
BEL 20 -0.92%3523.71 Cours en temps réel.-10.60%
CAC 40 -0.93%5059.09 Cours en temps réel.-3.87%
DAX -1.77%11325.44 Cours en différé.-10.75%
DJ INDUSTRIAL -2.32%25387.18 Cours en différé.5.14%
EURO STOXX 50 -1.10%3194.08 Cours en différé.-7.83%
FTSE 100 INDEX 0.28%7234.11 Cours en clôture.-5.90%
IBEX 35 -0.64%9076.3 Cours en clôture.-9.05%
NASDAQ 100 -2.98%6829.0976 Cours en différé.11.92%
NASDAQ COMP. -2.78%7200.8688 Cours en différé.9.09%
PSI 20 INDEX -0.57%4992.03 Cours en temps réel.-6.83%
PSI GENERAL INDEX -0.53%2911.79 Cours en différé.-1.53%
S&P 500 -1.97%2726.22 Cours en différé.4.02%
SMI -0.99%8984.05 Cours en différé.-3.28%
SPI -1.14%10555 Cours en différé.-0.69%
STOXX ITALY 45 (EUR) -0.87%86.03 Cours en différé.-11.59%
SWITZERLAND SWISS LEADER -1.45%1399.42 Cours en différé.-6.45%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
12/11BOURSE DE WALL STREET : Wall Street chute, plombée par Apple et ses fournisseurs
RE
12/11Wall Street, affaiblie par Apple et Goldman Sachs, plonge à la clôture
AW
12/11BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street **
RE
12/11Point marchés-Wall Street chute, plombée par Apple et ses fournisseurs
RE
12/11L'indice Dow Jones lâche plus de 2% à Wall Street, lesté par Apple
AW
12/11EUROPE : Les marchés européens en repli, inquiets sur le Brexit et le budget italien
DJ
12/11EUROPE : Les Bourses européennes en baisse dans le sillage du secteur technologique
AW
12/11Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mardi 13 novembre 2018
AO
12/11BOURSE DE PARIS : Paris pique du nez, faute d'un horizon moins incertain
AW
12/11Bourse Zurich: dans le rouge pour la première séance de la semaine
AW
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité