Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Europe : Les Bourses européennes terminent globalement proches de l'équilibre

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
07/06/2018 | 18:54

Paris (awp/afp) - Les Bourses européennes ont pour la plupart stagné ou terminé assez proches de l'équilibre jeudi, les investisseurs restant prudents avant un G7 qui s'annonce difficile en raison des tensions commerciales entre Washington et ses partenaires.

Le sommet annuel des dirigeants des pays riches du "Groupe des Sept" s'annonce exceptionnellement tendu en raison des taxes douanières imposées récemment à ses alliés par Donald Trump, resté sourd aux protestations.

Wall Street évoluait en ordre dispersé à mi-séance jeudi, les investisseurs accueillant positivement des nouvelles concernant les relations sino-américaines tout en s'éloignant des valeurs technologiques après une forte progression ces derniers jours.

Vers 16H20 GMT, son indice vedette, le Dow Jones Industrial Average, prenait 0,59% à 25.295,36 points, le Nasdaq lâchait 0,65% à 7.638,93 points et l'indice élargi S&P 500 gagnait 0,02% à 2.772,96 points.

"Les valeurs technologiques prennent une pause après deux semaines de hausse, et d'autres secteurs prennent le relais alors que l'on semble s'éloigner d'une guerre commerciale", a commenté Adam Sarhan de 50 Park Investment.

Du côté des indicateurs, la croissance économique en zone euro a fortement ralenti au premier trimestre, le PIB ayant progressé de 0,4% par rapport au trimestre précédent, a confirmé jeudi l'Office européen des statistiques.

Aux Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis ont très légèrement diminué, contrairement aux attentes des analystes.

L'Eurostoxx 50 a terminé en hausse de 1,14%.

A Paris, l'indice CAC 40 a cédé 0,17% à 5.448,36 points. Rémy Cointreau a perdu 4,78% à 121,40 euros, après un net recul de son bénéfice net 2017-2018. Les valeurs exportatrices ont terminé dans le rouge comme la veille, à l'image de Pernod Ricard (-0,67% à 140,50 euros) et de LVMH (-3,30% à 296,15 euros).

A l'inverse, les pétrolières comme Total (+1,25% à 53,38 euros) ou TechnipFMC (+4,02% à 28,18 euros) ont profité d'une remontée des cours du baril. Airbus (-0,35% à 99,65 euros) a annoncé 111 commandes nettes d'avions du 1er janvier à la fin mai, et livré 223 appareils sur cette période.

A Londres, l'indice FTSE 100 a perdu 0,10% à 7.704,40 points. Le secteur de la distribution a été affecté par une sévère restructuration chez House of Fraser, qui n'est plus coté, et pourrait supprimer 6.000 emplois. Marks and Spencer, qui est en train de fermer des établissements, a perdu 1,13% à 289,20 pence, le spécialiste des magasins de bricolage Kingfisher 0,74% à 307,70 pence et la chaîne de supermarchés Sainsbury's 0,78% à 303,60 pence.

Parmi les multinationales souffrant d'une remontée de la livre, Burberry a perdu 2,80% à 2.116 pence, le géant de la restauration collective Compass 2,38% à 1.562 pence et le cigarettier British American Tobacco 1,57% à 3.645 pence.

Les majors pétrolières ont profité de la montée des cours de l'or noir: BP s'est enflammée de 2,20% à 589,60 pence et Royal Dutch Shell (action "B") de 1,35% à 2.698,50 pence.

Les actions des groupes du BTP ont profité pour leur part d'un indicateur favorable publié par la banque Halifax, selon qui les prix des logements ont augmenté davantage que prévu en mai au Royaume-Uni. Persimmon a augmenté de 0,74% à 2.877 pence, Barratt Developments de 0,67% à 573,20 pence et Taylor Wimpey de 0,66% à 190,15 pence.

A Francfort, l'indice DAX a cédé 0,15%, à 12.811,05 points et le MDax 0,41%, à 26.698,66 points. Les bancaires étaient recherchées après les commentaires du chef économiste de la BCE Peter Praet, qui a estimé mercredi à Berlin que l'inflation en zone euro remontait suffisamment pour débattre la semaine prochaine de l'abandon de son vaste programme de rachats de dette. Commerzbank a fini en tête du Dax, progressant de 1,32% à 9,48 euros. Deutsche Bank a fini en hausse de 0,64% à 9,62 euros.

Bayer (-0,46% à 98,94 euros) est devenu numéro un mondial des semences, engrais et pesticides en bouclant le rachat pour 54 milliards d'euros de l'américain Monsanto. BASF n'en a pas profité (-0,41% à 85,29 euros) alors qu'il est considéré comme un bénéficiaire inattendu de cette mégafusion, puisque le chimiste allemand a hérité de certaines activités de Bayer.

A Amsterdam, l'indice AEX a baissé de 0,04% à 562,04 points. Le sidérurgiste Arcelor Mittal a perdu 2,49% à 28,75 euros et Signify, précédemment connu sous le nom de Philips Lighting, 1,85% à 24,95 euros. L'opérateur néerlandais de télécommunications KPN a pris 2,11% à 2,41 euros et l'assureur ASR Nederland 1,93% à 35,84 euros.

A Bruxelles, l'indice BEL 20 a stagné (+0,02%) à 3.791,97 points, malgré le bond d'Engie (+1,26% à 13,66 euros), tandis que bpost a tiré l'indice vers le bas (- 1,88% à 14,65 euros).

L'indice SMI de la bourse suisse a fini stable (+0,04% à 8.548,33 points). Les assureurs Swiss Life Holding (+1,03% à 344,80 francs suisses suisses) et Zurich Insurance (+1,02%, 296,70 CHF) ont connu les progressions les plus importantes. La lanterne rouge est revenue au groupe Swatch (-2,04% à 485 CHF).

A Madrid, l'indice IBEX a progressé de 0,38% à 9.829 points. Parmi les banques, CaixaBank a pris 4,25% à 3,85 euros, Bankia 2,64% à 3,38 euros, et BBVA 2,02% à 6,11 euros, mais Banco Santander a reculé de 0,23% à 4,77 euros. Parmi les poids lourds de l'indice, Telefonica a perdu 0,13% à 7,74 euros, le géant du textile Inditex 0,91% à 28,31 euros, mais le pétrolier Repsol a bondi de 1,80% à 17,21 euros.

A Milan, l'indice MIB a perdu 0,18% à 21.768 points. Saipem a réalisé la meilleure performance avec +5,06% à 3,9 euros, suivi de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), +3,13% à 18,43 euros et de Tenaris, +2,9% à 15,605 euros. Plus fortes baisses, Salvatore Ferragamo (-3,43% à 24,24 euros), Moncler (-2,57% à 39,84 euros) et Mediobanca (-2,25% à 7,998 euros).

A Lisbonne, l'indice PSI 20 a gagné 0,20%, à 5.624,11 points et la banque BCP pris 0,56% à 0,27 euro. Côté énergétiques, Galp Energia a pris 1,42% à 16,41 euros, mais EDP a cédé 1,17% à 3,37 euros et sa filiale dans les renouvelables EDP Renovaveis 0,24% à 8,20 euros.

afp/rp

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BEL 20 -1.72%3286.92 Cours en temps réel.-15.92%
CAC 40 -1.47%4742.38 Cours en temps réel.-9.40%
DAX -1.54%10622.07 Cours en différé.-17.77%
DJ INDUSTRIAL 0.14%24423.26 Cours en différé.-1.20%
EURO STOXX 50 -1.36%3016.99 Cours en différé.-12.71%
FTSE 100 INDEX 0.28%7234.11 Cours en clôture.-5.90%
IBEX 35 -1.76%8660 Cours en clôture.-12.23%
MDAX -2.06%22072.21 Cours en différé.-15.76%
NASDAQ 100 1.05%6682.7423 Cours en différé.3.39%
NASDAQ COMP. 0.74%7020.5203 Cours en différé.0.95%
PSI 20 INDEX -0.94%4791.29 Cours en temps réel.-10.24%
S&P 500 0.18%2637.72 Cours en différé.-1.34%
SMI -2.17%8551.02 Cours en différé.-6.83%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
08:35CAC 40 : redressement en vue après les planchers de la veille
CF
08:18EN DIRECT DES MARCHES : Renault, Axa, Airbus, Engie, Dassault Systèmes, Huawei...
08:05BOURSE DE PARIS : Les "techs" et un coup de fil en soutien
07:48BOURSE DE PARIS : Les valeurs à suivre à Paris et en Europe
RE
07:19NIKKEI : Tokyo finit en baisse, financières et auto ont pesé
RE
07:11Tokyo échoue à rebondir (Nikkei -0,34% à la clôture)
AW
06:20Prévisions du jour mardi 11 décembre
AW
01:15TOKYO : le Nikkei ouvre en petite hausse
AW
10/12BOURSE DE WALL STREET : Wall Street souffre puis se retourne grâce aux "techs"
RE
10/12Wall Street, entraînée par le rebond de la technologie, finit en hausse
AW
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité