Avant 2024, les acheteurs d'automobiles américains ne pouvaient bénéficier du crédit de 7 500 dollars pour les nouveaux véhicules électriques ou du crédit de 4 000 dollars pour les véhicules électriques d'occasion que lorsqu'ils remplissaient leur déclaration d'impôts l'année suivante.

L'Internal Revenue Service a reçu environ 100 000 rapports de vente cette année et a versé plus de 580 millions de dollars en paiements anticipés aux concessionnaires depuis le 1er janvier, a indiqué le Trésor.