Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Les Suisses mal informés sur les données liées à leur solvabilité

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
10/01/2019 | 08:20

Zurich (awp) - Près de 90% des Suisses ignorent à quel point les entreprises comme les banques, assurances ou boutiques en ligne ont accès aux données sur leur solvabilité, selon un sondage de comparis.ch. Le comparateur de prix a développé un service qui permet aux citoyens de consulter les données les concernant à ce sujet.

"Le client n'a plus de secrets depuis longtemps", relève Comparis dans un communiqué publié jeudi. Les entreprises ont "toutes une vue sur la solvabilité des consommateurs suisses", un fait dont ces derniers ne sont le plus souvent pas conscients. Les sociétés peuvent par exemple savoir qui a déjà fait l'objet d'une poursuite ou d'un recouvrement.

Pour accéder à ces données, un engagement contractuel au respect de la protection des données et un justificatif d'intérêt sont requis.

"Il existe un intérêt légitime lorsque, par exemple, une entreprise est en mesure de présenter une commande en ligne, une offre contractuelle ou un formulaire d'inscription", explique Dominik Weber, spécialiste de la banque chez comparis.ch. Les entreprises recourent souvent à ces données: CRIF, partenaire de Comparis pour les questions de solvabilité, compte à lui seul plus de 30 millions de consultations de données par an.

Vérifier ses données

Selon le comparateur alémanique, 88% des personnes interrogées (sur un échantillon de 1047 personnes) ignorent que toutes les entreprises disposant d'un justificatif d'intérêt valable peuvent accéder aux données renseignant sur leur solvabilité. Par ailleurs, plus de la moitié (54 %) des sondés n'a pas conscience que les services de recouvrement et les sociétés de renseignements économiques connaissent leur solvabilité. Cela dit, 58% des répondants pensent que les banques ont accès à ces données.

Dans les faits, les sociétés de renseignement économique collectent des données concernant les habitudes de paiement et des données d'identification. Leurs sources sont par exemple des données accessibles au public comme le registre du commerce.

Comparis conseille de vérifier régulièrement ses propres données concernant sa solvabilité. Il peut arriver que des fiches soient incomplètes ou erronées. Les consommateurs suspectant des erreurs dans l'appréciation de leur dossier peuvent demander une rectification de leurs données. Le nouveau service de consultation de la solvabilité mis en place par le comparateur doit contribuer notamment à une meilleure prise de conscience.

op/fr

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
13:02CDG EXPRESS : le décret approuvant le contrat de concession publié au JO
AW
12:18Pour Airbus, Berlin doit revoir sa politique de ventes d'armes
RE
11:49Merkel juge "effrayant" que Washington voie l'automobile européenne comme une
AW
10:28ESPORT : plateformes web et chaînes télé se battent pour le nouvel eldorado
AW
09:31En Nouvelle-Calédonie, Darmanin plaide pour "un accompagnement" de l'industrie
AW
08:48RAYTHEON : Pas question de renoncer aux missiles S-400 russes, dit Erdogan
RE
15/02SMARTPHONES : Samsung ouvre des boutiques aux Etats-Unis
AW
15/02Uber perd toujours des centaines de millions de dollars par trimestre
AW
15/02Wall Street portée par les espoirs sur le commerce
RE
15/02FASHION WEEK DE LONDRES : sus au Brexit blues
AW
Dernières actualités "Sociétés"
Publicité