Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

Les actions asiatiques hésitent avant les données sur l'emploi aux États-Unis, le dollar garde ses pertes

02/12/2022 | 02:48
FILE PHOTO: People pass by an electronic screen showing Japan's Nikkei share price index inside a conference hall  in Tokyo

Les actions asiatiques sont restées stables et les bons du Trésor ont conservé leurs gains vendredi avant la publication des chiffres de l'emploi non agricole aux États-Unis, le prochain grand test pour les investisseurs à la recherche de plus de signes de changement de la part de la Réserve fédérale, tandis que le dollar a subi de lourdes pertes.

L'indice MSCI le plus large des actions de l'Asie-Pacifique hors Japon a perdu 0,2 % dans les premiers échanges. Néanmoins, l'indice devrait augmenter de 4,2 % pour la semaine, oscillant autour de son plus haut niveau depuis septembre.

Le Nikkei japonais a chuté de 1,5 %.

Les contrats à terme du S&P 500 ont reculé de 0,3 %, tandis que ceux du Nasdaq ont chuté de 0,4 %. Les actions américaines ont terminé en ordre dispersé jeudi après une forte hausse la veille, soutenue par les commentaires du président de la Fed, Jerome Powell, qui n'étaient pas aussi bellicistes que certains le craignaient.

Les données américaines de la nuit, notamment la baisse des offres d'emploi aux États-Unis et la contraction de l'activité manufacturière aux États-Unis, indiquant des signes de relâchement de la pression sur les coûts, ont ajouté aux preuves que les hausses de taux de la Fed ont refroidi l'économie.

Les investisseurs sont également à l'affût de nouveaux signes indiquant que la Chine assouplit sa politique de taux zéro, et s'ils veulent savoir si la Chine contribuera davantage à la croissance mondiale l'année prochaine dans un contexte de récession mondiale imminente.

Les bluechips chinois ont ouvert en baisse de 0,2%, tandis que l'indice Hang Seng de Hong Kong a légèrement augmenté de 0,3%.

Des sources ont déclaré à Reuters que la Chine devrait annoncer un assouplissement de ses protocoles de quarantaine COVID-19 dans les prochains jours et une réduction des tests de masse, un changement de politique marqué après que la colère suscitée par les mesures de restriction les plus sévères au monde ait alimenté des protestations généralisées.

Shane Oliver, économiste en chef chez AMP Capital, a déclaré que les marchés, après la forte reprise récente, se situent dans certains cas autour de niveaux de résistance technique, et qu'il faudra peut-être un certain temps pour franchir ces points.

"Mais je soupçonne, étant donné les signes croissants que l'inflation atteint son pic au niveau mondial et que la Chine assouplit ses restrictions COVID s'éloignant de zéro COVID - ils n'en ont pas dit autant mais il est certain qu'elle s'éloigne de zéro COVID - que ces choses sont probablement positives", a-t-il dit.

"Je pense que le rallye peut probablement se poursuivre, mais à court terme, c'est la masse salariale qu'il faut surveiller de près."

Alan Ruskin, stratège macroéconomique à la Deutsche Bank, a déclaré que si les emplois non agricoles augmentaient de 50 000 à 150 000 en novembre, cela serait favorable aux obligations et aux actions et maintiendrait le dollar américain en retrait.

Les économistes interrogés par Reuters s'attendent à ce que la masse salariale augmente probablement de 200 000 en novembre.

Les contrats à terme ont évalué à 78 % la probabilité d'une augmentation de 50 points de base lors de la réunion de politique générale de décembre, tandis que les taux devraient désormais culminer autour de 4,75 % à 5 % au milieu de l'année prochaine, contre 5 % à 5,25 % précédemment.

Sur les marchés obligataires, les Treasuries ont conservé leurs gains après deux jours consécutifs de hausse. Les rendements des bons du Trésor de référence à 10 ans sont restés largement stables à 3,5303 %, par rapport à leur clôture américaine de 3,527 %.

Le rendement à deux ans, qui augmente en fonction des attentes des traders quant à une hausse des taux des fonds fédéraux, a peu changé à 4,2584 %, par rapport à une clôture américaine de 4,254 %.

Vendredi, le dollar américain a oscillé autour de son plus bas niveau en trois mois par rapport à un panier de devises majeures et devait connaître une baisse hebdomadaire de 1,2 %.

L'euro a atteint un nouveau sommet de cinq mois à 1,0539 $, tandis que le yen japonais a également atteint un nouveau sommet de trois mois par rapport au dollar américain.

Le dollar australien a légèrement baissé à 0,6796 $, après avoir franchi la résistance majeure de 68 cents lors de la séance précédente, en raison des espoirs de pivot de la Fed et de l'assouplissement par la Chine de sa politique de zéro COVID.

Sur le marché pétrolier, les prix se sont détendus avant la réunion de l'OPEP ce week-end.

Les contrats à terme sur le pétrole brut américain ont baissé de 0,33% à environ 81,02 $ le baril, après avoir atteint un sommet de deux semaines à 83,34 $ lors de la session précédente, en raison de la faiblesse du dollar.

Les contrats à terme sur le pétrole brut Brent ont reculé de 0,26 % à 86,61 $ le baril.

L'or était légèrement en baisse. L'or au comptant s'est négocié à 1799,44 $ l'once.


© Zonebourse avec Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AUSTRALIAN DOLLAR / EURO (AUD/EUR) 0.73%0.6466 Cours en différé.0.74%
AUSTRALIAN DOLLAR / US DOLLAR (AUD/USD) 0.55%0.69261 Cours en différé.1.54%
BRENT OIL 0.76%81.98 Cours en différé.-6.97%
BRITISH POUND / EURO (GBP/EUR) -0.10%1.11921 Cours en différé.-1.21%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) -0.32%1.19855 Cours en différé.-0.43%
CANADIAN DOLLAR / EURO (CAD/EUR) 0.35%0.695802 Cours en différé.0.28%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) 0.16%0.7446 Cours en différé.1.04%
DEUTSCHE BANK AG 0.92%11.458 Cours en différé.7.25%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.18%1.0708 Cours en différé.0.81%
INDIAN RUPEE / EURO (INR/EUR) 0.27%0.011295 Cours en différé.-0.20%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) 0.03%0.012091 Cours en différé.0.62%
NASDAQ COMPOSITE -1.00%11887.45 Cours en temps réel.13.58%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.02%0.63096 Cours en différé.-0.36%
NIKKEI 225 -0.03%27685.47 Cours en temps réel.6.13%
S&P GSCI BRENT CRUDE INDEX 1.04%696.5965 Cours en temps réel.-5.73%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.87%412.1121 Cours en temps réel.-8.56%
US DOLLAR / EURO (USD/EUR) 0.18%0.933707 Cours en différé.-0.80%
WTI 0.98%75.46 Cours en différé.-8.77%
Dernières actualités "Économie"
13:31Engie : 24,6% de grévistes dans le gaz et l'électricité, pas d'impact prévu sur les clients
DJ
13:27Les contrats à terme TSX restent stables avant les discours de Macklem et de Powell.
ZR
13:19La banque suisse Pictet publie des résultats solides malgré une "année difficile".
ZR
13:19Le dollar monte encore, nouvelle hausse des taux en Australie
AW
13:16L'entreprise indienne Eveready Q3 enregistre une baisse de 77 % de son bénéfice au troisième trimestre en raison de la hausse des coûts.
ZR
13:12La société finlandaise Nokian Tyres enregistre une perte surprise au quatrième trimestre.
ZR
13:10Le bénéfice de base de Securitas au 4e trimestre dépasse les attentes
ZR
13:08KKR enregistre une baisse de 42 % de ses bénéfices en raison de la diminution des ventes d'actifs.
ZR
12:54La France a levé 5 mds d'euros au moyen d'une nouvelle OAT à échéance en mai 2054
DJ
12:46L'entreprise canadienne Hut 8 Mining va fusionner avec US Bitcoin
ZR
Dernières actualités "Économie"