Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Les actions et le dollar en baisse, la prudence interrompt le rebond

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
13/02/2018 | 14:11
LES BOURSES EUROPÉENNES EN BAISSE À MI-SÉANCE

PARIS (Reuters) - Londres exceptée, les principales Bourses européennes évoluent en baisse à mi-séance mardi, la prudence interrompant le rebond sur fond de publications de résultats, et Wall Street est attendue dans le rouge après sa forte hausse des deux dernières séances.

À Paris, le CAC 40 perd 0,49% à 5.114,79 points vers 11h45 GMT et à Francfort, le Dax cède 0,52%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 est en baisse de 0,33%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,72% et le Stoxx 600 de 0,31%.

A Londres, le FTSE 100 est stable, soutenu par les minières.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en repli de 0,6% à 0,7%. Sur les deux dernières séances, le Dow Jones, le Standard & Poor's 500 et le Nasdaq Composite ont tous repris autour de 3%, trois fois plus que le Stoxx 600 et quatre fois plus que CAC 40.

"Les souvenirs du récent courant vendeur sont encore frais dans les mémoires des traders et certains investisseurs semblent craindre que nous ne soyons pas encore sortis d'affaire", note David Madden, analyste marchés de CMC Markets UK.

La prudence est liée entre autres à l'attente des chiffres de l'inflation aux Etats-Unis mercredi, qui pourraient raviver les craintes d'une accélération de la remontée des taux.

Sur le marché obligataire, le rendement à dix ans américain, se replie néanmoins à 2,822% après avoir atteint lundi un plus haut de quatre ans à 2,902%. La détente est également à l'oeuvre en zone euro où le dix ans allemand est revenu à 0,727%.

Le dollar est lui aussi à la baisse. En repli de 0,54% face à un panier de devises de référence, il efface une bonne partie de ses gains de la semaine dernière (+1,4%). L'euro remonte ainsi vers 1,2340 dollar.

La livre sterling s'apprécie face au billet vert et à la monnaie unique après les chiffres mensuels de l'inflation au Royaume-Uni, toujours proches de leur plus haut niveau depuis six ans.

Du côté des devises émergentes, le rand sud-africain est au plus haut depuis une semaine face au dollar après les informations selon lesquelles l'ANC, le parti au pouvoir, a décidé de demander le départ du président Jacob Zuma. La Bourse de Johannesburg gagne 1,57%.

DE NOMBREUSES PUBLICATIONS DE RÉSULTATS EN EUROPE

Sur les marchés actions, le compartiment des matières premières (+0,90%) affiche la meilleure performance sectorielle en profitant de la remontée des cours des métaux de base (+1,93% pour le cuivre). ArcelorMittal prend 0,88%, Anglo American 2,14%, Glencore 1,91%.

A la baisse, le secteur des télécoms (-0,96%) souffre entre autres des résultats décevants du belge Telenet, qui chute de 6,61%, la plus forte baisse du Stoxx 600.

Kering perd 2,71%, la plus forte baisse du CAC, après la publication de ses résultats annuels, pourtant sans précédent. Le titre, qui a touché un record le mois dernier affiche encore une progression de plus de 60% sur un an.

Michelin cède quant à lui 1,36%, ses prévisions ayant déçu les analystes.

A l'opposé, Ubisoft gagne 2,49%, le marché saluant les derniers trimestriels de l'éditeur de jeux vidéo dont le chiffre d'affaires a battu le consensus. Quant au géant néerlandais de l'intérim et du recrutement Randstad, il s'adjuge 1,75% après des résultats portés par la reprise de l'emploi en Europe.

Sur le marché pétrolier, la baisse du dollar permet au brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) de limiter ses pertes et au Brent de revenir à l'équilibre en dépit des prévisions peu encourageantes de l'Agence internationale de l'énergie (AIE): dans son dernier rapport, celle-ci souligne que l'offre pourrait augmenter plus vite que la demande cette année, notamment avec la progression continue de la production des Etats-Unis.

(Edité par)

par Marc Angrand

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ANGLO AMERICAN 0.05%1543 Cours en différé.-0.42%
ARCELORMITTAL 1.12%25.185 Cours en différé.-7.12%
CAC 40 0.83%5349.02 Cours en temps réel.-0.14%
DAX 0.61%12237.17 Cours en différé.-5.27%
DJ INDUSTRIAL 1.58%25558.73 Cours en différé.3.40%
EURO / JAPANESE YEN (EUR/JPY) -0.05%126.205 Cours en différé.-6.80%
EURO / SWISS FRANC (EUR/CHF) 0.04%1.13472 Cours en différé.-3.66%
EURO STOXX 50 0.55%3377.56 Cours en différé.-4.13%
FTSE 100 INDEX 0.28%7234.11 Cours en clôture.-5.90%
GLENCORE 2.13%304.85 Cours en différé.-21.83%
KERING 0.33%453 Cours en temps réel.15.27%
MICHELIN 1.11%109 Cours en temps réel.-8.82%
NASDAQ 100 0.27%7374.2948 Cours en différé.14.98%
NASDAQ COMP. 0.42%7806.5241 Cours en différé.12.61%
RANDSTAD N.V. 0.49%53.22 Cours en différé.3.86%
S&P 500 0.79%2840.69 Cours en temps réel.5.41%
SMI 0.80%8997.72 Cours en différé.-4.86%
STOXX EUROPE 600 0.46%381.43 Cours en différé.-2.44%
TELENET GROUP HOLDING 0.90%44.96 Cours en différé.-22.60%
UBISOFT ENTERTAINMENT 0.27%89.62 Cours en temps réel.39.73%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
05:01Le Pentagone craint que l'armée chinoise s'entraîne pour frapper des cibles US
RE
03:53Pékin veut stimuler les investissements privés - Chine nouvelle
RE
02:51Discussions américano-russes sur la Syrie la semaine prochaine
RE
01:55De nouvelles sanctions US contre Ankara si le pasteur Brunson n'est pas libéré
RE
01:19De nouvelles sanctions US contre Ankara si le pasteur Brunson n'est pas libéré
RE
00:39SCANDALE DE PÉDOPHILIE EN PENNSYLVANIE : "la honte et le chagrin" du Vatican
RE
16/08ENQUÊTE RUSSE : place aux délibérations au procès de Paul Manafort
RE
16/08SCANDALE DE PÉDOPHILIE EN PENNSYLVANIE : "la honte et le chagrin" du Vatican
RE
16/08ENQUÊTE RUSSE : Place aux délibérations au procès de Paul Manafort
RE
16/08"Honte et chagrin" du Vatican face au scandale de pédophilie en Pennsylvanie
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité