Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

Les actions européennes devraient repartir à la hausse

29/11/2022 | 09:19
Photo des gratte-ciel de bureaux dans le quartier d'affaires de La Défense à Paris

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes sont attendues en hausse mardi à l'ouverture, profitant de la remontée des actions chinoises, en attendant la première estimation de l'inflation en Allemagne en novembre.

Les contrats à terme suggèrent un gain de 0,53% pour le CAC 40 parisien, de 0,44% pour le FTSE à Londres et de 0,35% pour le Dax à Francfort.

L'Europe boursière a fini dans le rouge lundi avec les craintes pour l'économie suscitées par les manifestations du week-end en Chine contre la politique "zéro COVID-19".

Alors que le calme semble revenu dans les métropoles du pays, les marchés chinois ont affiché un net rebond grâce à l'annonce de nouvelles mesures en faveur du secteur immobilier en difficulté.

En outre, l'organisation à 07h00 GMT d'une conférence de presse des responsables de santé sur les mesures de contrôle du COVID-19 a alimenté les spéculations sur un éventuel assouplissement des restrictions.

Un responsable sanitaire chinois, interrogé sur le fait de savoir si le mouvement de protestions contre les mesures sanitaires pouvait accélérer la sortie de la politique "zéro-Covid", a indiqué mardi que les autorités continueraient à ajuster cette politique pour réduire son impact sur la société et l'économie.

Au-delà de ce qui se passe en Chine, la séance de ce mardi sera animée par la première estimation de l'indice des prix à la consommation en Allemagne à 13h00 GMT. D'après le consensus Reuters, l'inflation aux normes européennes pourrait avoir ralenti à 11,3% sur un an en novembre.

A WALL STREET

Du fait des manifestations en Chine, la Bourse de New York a fini en baisse lundi.

L'indice Dow Jones a cédé 1,45%, ou 497,57 points, à 33.849,46 points, le S&P-500, plus large, a perdu 62,17 points, soit 1,54%, à 3.963,95 points et le Nasdaq Composite a reculé de 176,86 points (-1,58%) à 11.049,50 points.

Apple a perdu 2,62% après des informations de l'agence Bloomberg selon lesquelles les perturbations dans l'usine de son sous-traitant Foxconn à Zhengzhou pourraient amputer la production d'iPhone Pro de près de six millions d'unités.

Les "futures" américains indiquent pour le moment une progression à l'ouverture de 0,2% à 0,5%.

EN ASIE

A La Bourse de Tokyo, le Nikkei a abandonné 0,48%, à son plus bas niveau depuis une semaine.

Le titre Eisai a chuté de 6,22% après des informations selon lesquelles une femme participant à une étude du traitement expérimental de la maladie d'Alzheimer développé par le laboratoire japonais et son partenaire américain Biogen est morte d'une hémorragie cérébrale.

Les places chinoises ont effacé leurs pertes de la veille, l'autorité de régulation des marchés financiers ayant assoupli les conditions de financement des promoteurs immobiliers.

L'indice CSI 300 des grandes capitalisations de Chine continentale a gagné 3,09% et le SSE Composite de Shanghai 2,31% tandis qu'à Hong Kong, le Hang Seng bondit de 3,99% à l'approche de la clôture.

CHANGES/TAUX

Le dollar, qui a profité lundi de son statut de valeur refuge, est désormais orienté à la baisse face à un panier de grande devises (-0,29%) et l'euro remonte à 1,0367 dollar (+0,29%).

Sur le marché obligataire américain, le dix ans recule légèrement à 3,6829%.

Son équivalent allemand perd près de six points de base dans les premiers échanges à 1,936%.

PÉTROLE

Après être tombé au plus bas depuis plus de 11 mois lundi, le marché du pétrole rebondit, soutenu par l'espoir que la Chine assouplisse ses restrictions sanitaires: le Brent gagne 2,21% à 85,03 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 2,02% à 78,8 dollars.

(Edité par Matthieu Protard et Blandine Hénault)

par Laetitia Volga


© Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
APPLE INC. 1.48%143.96 Cours en différé.10.80%
BIOGEN INC. -0.14%291.92 Cours en différé.5.42%
BRENT OIL 1.13%88.43 Cours en différé.0.27%
BRITISH POUND / US DOLLAR (GBP/USD) -0.52%1.23506 Cours en différé.2.60%
CAC 40 -0.22%7080.45 Cours en temps réel.9.61%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) -0.14%0.74965 Cours en différé.1.24%
DAX -0.22%15099.06 Cours en différé.8.69%
EURO / US DOLLAR (EUR/USD) -0.39%1.08497 Cours en différé.2.04%
INDIAN RUPEE / US DOLLAR (INR/USD) -0.19%0.012262 Cours en différé.1.50%
NASDAQ COMPOSITE -0.07%11506.93 Cours en temps réel.9.99%
NEW ZEALAND DOLLAR / US DOLLAR (NZD/USD) -0.25%0.64738 Cours en différé.2.06%
NIKKEI 225 0.07%27382.56 Cours en temps réel.4.86%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.70%448.2625 Cours en temps réel.0.35%
S&P GSCI PETROLEUM INDEX 0.73%319.2765 Cours en temps réel.0.73%
WTI 1.47%82.298 Cours en différé.0.09%
Dernières actualités "Économie"
15:33Les principales banques indiennes affirment que l'exposition d'Adani se situe dans les limites de la RBI, mais restent vigilantes.
ZR
15:31Nicaragua-Deux Françaises condamnées à huit ans de prison-ONG
RE
15:28USA-Baisse des dépenses de consommation, ralentissement de l'inflation
RE
15:25Wall Street s'apprête à ouvrir en demi-teinte alors que l'avertissement d'Intel affecte les valeurs des puces.
ZR
15:20La Fed voit la fin des hausses de taux d'ici mars en raison du ralentissement de l'inflation
ZR
15:13USA: l'inflation ralentit à 5,0% sur un an en décembre
AW
15:01Poutine discute de la revendication de la Russie sur une partie géante des fonds marins de l'océan Arctique.
ZR
14:59Italian Design Brands vise à lancer son introduction en bourse au deuxième trimestre - sources
ZR
14:40USA : -0,2% de dépenses des ménages en décembre
CF
14:39Baisse des dépenses de consommation aux États-Unis ; refroidissement de l'inflation
ZR
Dernières actualités "Économie"