Lors du sommet qui se tiendra dans deux semaines, les dirigeants de l'Union européenne exhorteront les responsables politiques à augmenter les dépenses de défense, à stimuler la compétitivité économique et à préparer l'élargissement de l'Union, selon un projet de document présenté aux membres de l'UE cette semaine.

Lors du sommet de Bruxelles des 27 et 28 juin, les dirigeants de l'UE doivent donner des orientations sur les objectifs politiques à atteindre au cours de la prochaine période législative de cinq ans qui suivra les élections au Parlement européen.

Le Conseil européen, qui représente les 27 gouvernements de l'UE, a distribué mercredi un projet d'agenda stratégique aux membres de l'UE, dont Reuters a pu consulter une copie.

Ce projet invite le Parlement, la Commission européenne et les groupes de ministres nationaux à défendre les valeurs démocratiques et à rendre l'Union plus sûre et plus compétitive.

Il indique que l'UE encouragera et préservera le respect de l'État de droit, mais ne mentionne pas le fait que la Commission européenne a gelé les fonds européens destinés à la Hongrie, craignant qu'elle n'ait porté atteinte à l'équilibre des pouvoirs démocratiques.

Le document exhorte les États membres de l'UE à augmenter leurs dépenses en matière de défense et demande aux décideurs politiques de contribuer au développement de l'industrie européenne de la défense par le biais de marchés publics communs et de projets phares.

Il affirme que l'élargissement de l'UE est un investissement dans la paix et la sécurité et que l'UE devrait entreprendre les réformes internes nécessaires pour permettre son expansion.

Le projet indique également que l'UE doit combler les écarts qui la séparent de ses principaux concurrents en matière de croissance, de productivité et d'innovation, grâce à des fonds publics et privés et à un marché unique pleinement opérationnel.

Les dirigeants devraient discuter de la future politique de l'UE lors de leur réunion de lundi, même s'ils n'adopteront l'agenda stratégique proprement dit qu'à la fin du mois.