Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
345
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Les entreprises des milliardaires font deux fois mieux que le marché

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
08/11/2019 | 08:35

Les sociétés cotées contrôlées par des milliardaires ont eu des parcours boursiers près de deux fois plus favorables que la moyenne au cours des 15 dernières années, selon les données analysées par UBS et PwC dans la sixième mouture annuelle de leur "Rapport sur les Milliardaires", la première abordant ce sujet. Le "Billionaire Report" a recensé 2101 ultra-riches dans 43 pays des régions Amériques, Europe, Afrique Moyen-Orient et Asie Pacifique.

UBS et PwC ont calculé que les entreprises contrôlées par des milliardaires ont progressé en moyenne de 17,8% par an sur la période 2003 à 2018, contre 9,1% pour les valeurs de l'indice MSCI ACWI (2853 sociétés issues de 49 pays à l'heure où ces lignes sont écrites). Ces entreprises sont aussi plus rentables que la moyenne avec un ROE de 16,6% contre 11,3% pour ce même indice.

Les entreprises détenues par des milliardaires font mieux que le marché
Graphique UBS et PwC

"Si l'effet milliardaire a été le plus fort aux États-Unis, il a été suivi de près par l'APAC, où l'économie chinoise en particulier ne cesse de se réinventer, laissant certaines entreprises se développer de manière exponentielle tandis que d'autres vacillent", expliquent les auteurs du rapport, qui ajoutent que l'Europe "a pris un peu de retard" mais que les entreprises contrôlées par des milliardaires y ont aussi nettement surperformé.

Goût du risque et vision de long terme

"Les milliardaires continuent de créer et de diriger des entreprises qui surperforment les marchés boursiers", explique Josef Stadler, qui s'occupe des "Ultra High Net Worth", la clientèle ultra-fortunée de la banque suisse. Ce succès s'explique par un "appétit pour la prise de risque calculée", et une "plus grande propension à projeter et à investir sur le long terme". Le rapport montre d'ailleurs que la surperformance se maintient dans le temps. Sur la période récente, les surperformances ont été tirées par les grandes entreprises technologiques aux Etats-Unis et en Asie, mais aussi par les géants français du luxe par exemple, LVMH et Kering en tête.  La fortune de Bernard Arnault a, par exemple, dernièrement atteint le niveau symbolique des 100 Mds$.

Ce ne sont pas les seuls enseignements de cette nouvelle édition. On y apprend aussi que le patrimoine des milliardaires a fondu de 388 Mds$ pour revenir à 8 500 Mds$ en 2018. Pas de panique toutefois pour les "UHNW", puisque leurs avoirs avaient quadruplé… en quatre ans ! Autre information, le nombre de femmes milliardaires progresse plus vite sur les cinq dernières années : +46% contre +39% aux messieurs. Elles restent toutefois minoritaires : 233 sur 2101, surtout dans les biens de consommation et la vente au détail.

La région Asie Pacifique reste en tête du nombre de milliardaires malgré une baisse du nombre d'ultra-riches en 2018, mais elle n'a plus qu'une courte avance sur les Etats-Unis. L'Europe a aussi connu un recul l'année dernière.

Répartition des milliardaires dans le monde
Infographie UBS et PwC
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
FACEBOOK -0.91%197.51 Cours en différé.50.67%
KERING -1.82%539.5 Cours en temps réel.33.48%
LVMH MOËT HENNESSY VUITTON SE -0.84%394.9 Cours en temps réel.54.22%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
2
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader