Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
300
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Les marchés actions toujours dans le brouillard

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
29/08/2019 | 09:07

Les marchés ne savent plus trop sur quel pied danser pour la rentrée de septembre. Hier, Wall Street a profité du réveil du compartiment financier et des pétrolières pour rebondir, après une ouverture baissière. En Europe, la séance s'était achevée dans le rouge, hormis à Londres où le Footsie a profité de la baisse de la livre sterling consécutive à un énième rebondissement dans le feuilleton du Brexit.

Les gros titres de la presse financière américaine de la nuit tournent autour de Steven Mnuchin, qui a accordé un entretien à l'Agence Bloomberg. Le Secrétaire américain au Trésor y révèle notamment que l'administration américaine planche à nouveau sur des obligations à échéance très éloignée, notamment 50 voire 100 ans. Une hypothèse étudiée "très sérieusement" mais qui n'a, assure Mnuchin, aucun rapport avec la baisse des rendements plus courts actuellement à l'œuvre. Le rendement des obligations d'Etat américaines à 30 ans a reculé jusqu'à 1,905% hier, ce qui aurait contribué, aux dires des spécialistes, à soutenir la hausse de Wall Street : sur ce niveau, le rendement moyen des dividendes du S&P500 est supérieur.
 
Steven Mnuchin a aussi profité de l'occasion pour envoyer d'autres messages, notamment sur les devises. Une intervention sur le dollar n'est pas à l'ordre du jour, du moins pour l'instant, a-t-il expliqué. Mais s'il fallait en passer par là, une action serait plus efficace en coordination avec "des alliés des Etats-Unis" et le concours de la Fed. Quant aux discussions commerciales avec la Chine, elles continuent. Mais Mnuchin a refusé de confirmer qu'une rencontre physique aura lieu en septembre, ainsi que cela avait été planifié, ce qui a tendance à peser sur les indicateurs avancés aux Etats-Unis ce matin.
 
En Europe, l'Italie devrait se doter d'un nouveau gouvernement de coalition, après que le M5S et le Parti démocratique se furent entendus. Le pari de Matteo Salvini est, pour l'instant, perdu. Au Royaume-Uni, la décision de Boris Johnson de suspendre le Parlement jusqu'à la mi-octobre a créé un nouveau séisme politique, complexifiant une situation déjà inédite.
 
L'attentisme domine donc ce matin, comme depuis le début de la semaine. En ajoutant les commentaires de Mnuchin sur les relations avec la Chine et le bazar britannique, les indices reculent légèrement à l'ouverture, avec un CAC40 qui rend 0,25% à 5355 points. 
 
Les temps forts économiques du jour
 
Les dépenses de consommation françaises et le PIB de l'hexagone au second trimestre (8h45) lanceront la journée en Europe, avant à 9h55 les chiffres de l'emploi en Allemagne puis l'inflation préliminaire allemande (14h00). Aux Etats-Unis, nouvelle estimation du PIB du second trimestre, dernière balance commerciale et inscriptions hebdomadaires au chômage sont en vue à 14h30, avant à 16h00 les chiffres de l'immobilier ancien.
 
L'euro est légèrement remonté cette nuit à 1,1083 USD, comme l'once d'or, à 1544 USD. Le pétrole est à l'inverse baissier, avec un WTI qui cote 55,55 USD et un Brent qui se négocie 60,12 USD, en retrait d'environ 0,5%. Le rendement de l'obligation d'État américaine atteint 1,453% sur 10 ans, en baisse. Le Bitcoin est repassé sous la barre des 10 000 USD, précisément à 9 610 USD ce matin.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Bâloise : MainFirst passe de surperformance à neutre en visant 170 CHF.
  • Bossard : Research Partners reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 140 à 135 CHF.
  • Danske Bank : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 120 DKK.
  • Direct Line : Berenberg reste à conserver avec un objectif de cours réduit de 344 à 331 GBp.
  • DNB ASA : J.P. Morgan passe de neutre à surpondérer en visant 175 DKK.
  • Emmi : UBS reste à la vente avec un objectif de cours réduit de 815 à 745 CHF.
  • Lonza : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 375 395 CHF.
  • Michelin : Citi passe d'acheter à conserver.
  • Nokian Renkaat : Citi démarre le suivi à la vente avec un objectif de 22,70 EUR.
  • Nordea : J.P. Morgan passe de surpondérer à neutre en visant 70 SEK.
  • Pirelli : Citi démarre le suivi à vendre en visant 4,10 EUR.
  • Polymetal : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 975 à 1050 GBp.
  • Rentokil Initial : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé de 345 à 425 GBp.
  • Solutions 30 : Genesta reste à l'achat fort avec un objectif de cours ajusté de 17,40 à 17,50 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Pernod Ricard, en amont de la publication de ses résultats annuels, a annoncé le rachat de l'américain Castle Brands (bourbon Jefferson's) pour 223 M$. La justice américaine a, hier, rendu un arrêt favorable à Sanofi et Regeneron dans le dossier Praluent, en déjugeant la juridiction de première instance considérant les brevets d'Amgen sur Repatha valides. Orange a émis 2,5 Mds€ d'obligations à 7, 13 et 30 ans dans de bonnes conditions. S&P a placé les notes crédit de TechnipFMC sous surveillance négative. Eiffage et Ramsay Générale de Santé ont publié des résultats en amélioration. Le permis de recherche de La Française de l'Energie dans le Valenciennois prolongé jusqu'en 2022. Paref acquiert une plateforme de gestion immobilière en Italie. MedinCell explore le potentiel de sa technologie dans le domaine animal avec Cornerstone Animal Health. Faible impact financier pour le contrôle fiscal subi par Oceasoft. Mastrad lève 0,72 M€. Inventiva dépose un nouveau brevet en Europe sur Lanifibranor. ID Logistics et HighCo ont publié leurs comptes.
 
United Airlines a commencé à transférer ses 14 B737MAX dans une zone de stockage temporaire en Arizona, alors que Boeing espère toujours que l'appareil aura l'autorisation de voler à nouveau en octobre. Temenos va racheter l'américain Kony pour 559 M$, pour renforcer ses positions dans le logiciel bancaire outre-Atlantique. Iqbal Khan, ex-Crédit Suisse, va rejoindre UBS Group à la codirection de la gestion de fortune. Sept banques suisses seraient impliquées dans l'affaire de blanchement d'argent entourant Gulnora Karimova, la fille de l'ancien chef d'Etat ouzbek, selon le Handelszeitung. Moody's passe la perspective d'évolution de la dette de Continental à "négative". D'Ieteren va racheter 150 M€ de ses propres actions. Guess progressait post-séance après avoir relevé ses prévisions annuelles et estimé que le conflit commercial sino-américain n'a pas d'impact, à ce stade, sur son activité. Apple s'engage à ne plus conserver automatiquement les enregistrements de son service Siri. Tesla lance un service d'assurance en Californie.
 
Ça publie. Pernod Ricard, Bouygues, Ramsay Générale de Santé, Eurofins et Fielmann en Europe. Workday, Dollar General, Dell Technologies et Dollar Tree aux Etats-Unis.
 
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AMGEN -0.41%202.72 Cours en différé.4.14%
APPLE INC. 0.48%236.41 Cours en différé.49.16%
BOEING COMPANY (THE) -6.79%344 Cours en différé.14.44%
BOSSARD HOLDING AG -1.22%145.5 Cours en différé.5.36%
BOUYGUES -1.27%38.75 Cours en temps réel.23.64%
BÂLOISE-HOLDING -0.33%179.8 Cours en différé.33.23%
CAC 40 -0.65%5636.25 Cours en temps réel.19.92%
CAC 40 INDEX FUTURE (FCE) - LIF/C1 -0.57%5636.5 Cours en différé.19.97%
CONTINENTAL AG -0.52%117.56 Cours en différé.-2.64%
CREDIT SUISSE GROUP AG -0.73%12.165 Cours en différé.13.47%
DANSKE BANK -2.14%141.975 Cours en clôture.0.00%
DELL TECHNOLOGIES 0.00%Cours en clôture.0.00%
DIRECT LINE INSURANCE GROUP PLC 0.45%290.1 Cours en différé.-8.97%
DJ INDUSTRIAL -0.95%26770.2 Cours en différé.14.76%
DNB ASA -0.34%160.6 Cours en différé.16.65%
DOLLAR GENERAL CORPORATION 0.95%164.41 Cours en différé.52.12%
DOLLAR TREE, INC. -0.33%116.98 Cours en différé.29.52%
EIFFAGE -0.61%95.16 Cours en temps réel.30.43%
EMMI AG -0.31%809 Cours en différé.19.08%
EUROFINS SCIENTIFIC SE -0.47%423.6 Cours en temps réel.29.94%
FIELMANN AKTIENGESELLSCHAFT -1.21%69.65 Cours en différé.28.98%
GUESS', INC. -4.44%17.02 Cours en différé.-18.05%
HIGHCO 0.37%5.46 Cours en temps réel.23.67%
ID LOGISTICS GROUP -0.12%166.8 Cours en temps réel.45.04%
INVENTIVA -0.49%2.05 Cours en temps réel.-63.52%
LA FRANÇAISE DE L'ENERGIE -4.59%14.55 Cours en temps réel.34.10%
LONZA GROUP -0.92%335.6 Cours en différé.32.98%
MASTRAD -0.20%0.495 Cours en temps réel.25.95%
MEDINCELL 0.00%7.24 Cours en temps réel.8.87%
MICHELIN -1.96%102.45 Cours en temps réel.18.17%
NASDAQ 100 -0.93%7868.490778 Cours en différé.25.47%
NASDAQ COMP. -0.83%8089.54332 Cours en différé.22.93%
NOKIAN RENKAAT OYJ 0.67%28.47 Cours en différé.5.44%
NORDEA BANK ABP 0.54%7.22 Cours en différé.-13.95%
OCEASOFT 0.00%2.8 Cours en temps réel.211.11%
ORANGE 0.37%14.925 Cours en temps réel.5.44%
PAREF 1.32%76.5 Cours en temps réel.2.00%
PERNOD RICARD 0.85%161 Cours en temps réel.12.35%
PIRELLI & C. S.P.A. -2.59%5.406 Cours en clôture.-1.07%
POLYMETAL INTERNATIONAL 0.39%1173 Cours en différé.42.70%
RAMSAY GÉNÉRALE DE SANTÉ 0.57%17.8 Cours en temps réel.-10.36%
REGENERON PHARMACEUTICALS -0.46%300.19 Cours en différé.-19.63%
RENTOKIL INITIAL -0.71%449.8 Cours en différé.33.27%
S&P 500 -0.39%2986.2 Cours en différé.19.12%
SANOFI -1.10%82.8 Cours en temps réel.9.44%
SOLUTIONS 30 SE 1.89%9.17 Cours en temps réel.2.80%
TECHNIPFMC -0.43%22.9 Cours en différé.16.96%
TEMENOS AG -5.82%144.8 Cours en différé.19.40%
TESLA 0.00%Cours en clôture.0.00%
UBS GROUP 0.00%11.185 Cours en différé.-8.58%
UNITED AIRLINES HOLDINGS, INC. 0.70%90.085 Cours en différé.7.59%
WORKDAY 0.00%Cours en clôture.0.00%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Marie72 - Il y a 1 mois arrow option
Dans les nuages même. 5400 avec tous les risques qui se profilent c'est déjà surprenant. Il suffirait qu'un seul se concrétise pour que ça pique.
  
  
  • Publier
    loader