Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

Les prix du pétrole augmentent après le plafonnement du prix du brut russe et la réunion de l'OPEP+.

06/12/2022 | 02:38
FILE PHOTO: Oil tankers sail along Nakhodka Bay near the port city of Nakhodka

Les prix du pétrole ont légèrement augmenté mardi, après qu'un plafond de prix du G7 sur le pétrole maritime russe soit entré en vigueur lundi, en plus d'un embargo de l'Union européenne sur les importations de brut russe par voie maritime.

Les contrats à terme sur le pétrole brut Brent avaient augmenté de 66 cents à 83,34 dollars le baril à 0108 GMT. Le brut West Texas Intermediate (WTI) a augmenté de 70 cents à 77,63 $ le baril.

Les contrats à terme ont chuté de plus de 3 % au cours de la session précédente, après que les données du secteur des services aux États-Unis aient suscité des inquiétudes quant à la possibilité que la Réserve fédérale poursuive sa politique agressive de resserrement.

Le plafonnement des prix du Groupe des Sept intervient alors que l'Occident tente de limiter la capacité de Moscou à financer sa guerre en Ukraine, mais la Russie a déclaré qu'elle ne se plierait pas à cette mesure même si elle devait réduire sa production.

Le plafonnement des prix, qui sera appliqué par les pays du G7, l'Union européenne et l'Australie, s'ajoute à l'embargo de l'UE sur les importations de brut russe par voie maritime et aux engagements similaires des États-Unis, du Canada, du Japon et de la Grande-Bretagne.

Pendant ce temps, l'Organisation des pays exportateurs de pétrole et ses alliés, dont la Russie, appelés ensemble OPEP+, ont convenu dimanche de s'en tenir à leur plan d'octobre visant à réduire la production de 2 millions de barils par jour (bpj) à partir de novembre.

Les pays du Groupe des Sept (G7) et l'Australie se sont mis d'accord la semaine dernière sur un plafonnement du prix du baril à 60 dollars pour le pétrole russe transporté par voie maritime.

En Chine, un plus grand nombre de villes ont assoupli les restrictions de COVID au cours du week-end, suscitant l'optimisme quant à une augmentation de la demande dans le premier importateur mondial de pétrole.

L'activité commerciale et manufacturière en Chine, deuxième économie mondiale, a été frappée cette année par des mesures strictes visant à freiner la propagation du coronavirus.


© Zonebourse avec Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BRENT OIL -0.09%87.38 Cours en différé.0.27%
S&P GSCI BRENT CRUDE INDEX 0.77%748.6817 Cours en temps réel.0.33%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX 0.55%447.55 Cours en temps réel.-0.21%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) -0.31%69.23 Cours en différé.-3.88%
WTI 0.19%81.267 Cours en différé.0.09%
Dernières actualités "Économie"
09:36Prise cinq : Boucle d'or et les trois ours
ZR
09:33Le kényan Safaricom élit Adil Khawaja comme président du conseil d'administration
ZR
09:31Le président éthiopien Abiy se rend pour la première fois au Soudan depuis les affrontements frontaliers.
ZR
09:30France: le moral des ménages a légèrement baissé en janvier (Insee)
AW
09:29Le FTSE 100 reste stable alors que les investisseurs attendent les décisions sur les taux d'intérêt ; Sainsbury's bondit
ZR
09:28Le bénéfice du troisième trimestre de l'entreprise indienne Glenmark Life Sciences augmente de 1 % grâce à la vigueur des API.
ZR
09:24Espagne: la croissance a atteint 5,5% en 2022, malgré l'inflation
AW
09:22H&M: Le bénéfice opérationnel chute plus que prévu, l'action plonge
RE
09:20Air France-KLM commande 4 Airbus A350F cargo et 3 Airbus A350-900
RE
09:19Solutions 30 gagne 22,5%…
RE
Dernières actualités "Économie"