Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

Les prix du pétrole restent stables après avoir atteint leur plus bas niveau depuis 2022

08/12/2022 | 03:13
FILE PHOTO: A view shows oil terminal Kozmino near Nakhodka

Les prix du pétrole se sont stabilisés jeudi dans les premiers échanges asiatiques, après avoir atteint leur plus bas niveau de l'année, en raison de la hausse de la production américaine et des stocks d'essence, alors que l'on craignait que le ralentissement économique n'affaiblisse la demande de carburant.

Les contrats à terme sur le pétrole brut Brent étaient en hausse de 62 cents ou 0,8% à 77,79 dollars le baril à 0130 GMT, tandis que les contrats à terme sur le pétrole brut U.S. West Texas Intermediate (WTI) ont gagné 69 cents ou 1% à 72,70 dollars le baril.

Le Brent s'est établi mercredi en dessous du plus bas de clôture de l'année touché le premier jour de 2022, tandis que le brut américain West Texas Intermediate est tombé à un nouveau plus bas annuel.

La production américaine de brut a augmenté à 12,2 millions de barils par jour la semaine dernière, son plus haut niveau depuis août, a déclaré mercredi l'Energy Information Administration.

Alors que les stocks de brut américains ont baissé la semaine dernière, les stocks d'essence et de distillats ont bondi, ajoutant aux inquiétudes concernant la baisse de la demande. Les stocks d'essence ont augmenté de 5,3 millions de barils au cours de la semaine pour atteindre 219,1 millions de barils, et les stocks de distillats, y compris le diesel et le mazout de chauffage, ont gonflé de 6,2 millions de barils, selon l'EIA.

Les données montrant que l'économie japonaise s'est contractée moins que prévu au troisième trimestre ont contribué à la hausse des prix du pétrole. L'assouplissement des restrictions COVID-19 en Chine, l'un des plus gros consommateurs de pétrole brut au monde, a également contribué à stabiliser les prix du pétrole.

Pendant ce temps, les responsables occidentaux sont en pourparlers avec leurs homologues turcs pour résoudre les files d'attente des pétroliers au large de la Turquie, a déclaré un responsable du Trésor britannique, après que le G7 et l'Union européenne aient mis en place de nouvelles restrictions le 5 décembre visant les exportations de pétrole russe.

Au moins 20 pétroliers continuent de subir des retards pour passer des ports russes de la mer Noire à la Méditerranée, les opérateurs faisant la course pour se conformer aux règles turques.


© Zonebourse avec Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BRENT OIL 0.05%82.11 Cours en différé.-0.55%
S&P GSCI BRENT CRUDE INDEX -0.16%698.3838 Cours en temps réel.-3.57%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX -0.37%414.9402 Cours en temps réel.-1.50%
S&P GSCI HEATING OIL INDEX -0.30%351.7732 Cours en temps réel.-4.89%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.36%70.33 Cours en différé.-2.01%
US DOLLAR / TURKISH LIRA (USD/TRY) 0.08%18.81396 Cours en différé.0.59%
WTI 0.01%75.972 Cours en différé.-1.72%
Dernières actualités "Économie"
07:58Publicis - barclays relève sa recommandation à "surpondérer" con…
RE
07:58Point marchés-Légère baisse attendue en Europe avant l'emploi américain
RE
07:56Les Etats-Unis disent qu'un présumé "ballon espion" chinois survole leur territoire
RE
07:56TomTom revoit à la hausse ses prévisions pour 2023 après avoir enregistré un résultat positif au quatrième trimestre.
ZR
07:54Sanofi prévoit une croissance du bénéfice ajusté au taux de change grâce aux prescriptions de Dupixent
ZR
07:53Chine: Rebond de l'activité des services en janvier
RE
07:51Tokyo a progressé après le bond du Nasdaq
AW
07:42Nouvelles discussions à Kyiv entre représentants de l'UE et ukrainiens
RE
07:40Macron a dit à Netanyahu son "inquiétude" sur la situation en Cisjordanie et Israël
RE
07:39Les sociétés japonaises Marubeni et Itochu relèvent leurs prévisions de dividendes en raison de leurs bénéfices records.
ZR
Dernières actualités "Économie"