Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Matières Premières

Actualités : Matières Premières

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Matières premières : Les stocks mondiaux de maïs doublés après de nouvelles données chinoises

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
08/11/2018 | 19:56

Paris (awp/afp) - Le ministère américain de l'Agriculture (USDA) a révisé jeudi ses prévisions mondiales de production de céréales et d'oléagineux à la lumière d'une mise à jour des données sur l'agriculture chinoise qui double les stocks de maïs.

La Chine a lancé une grande enquête sur sa production agricole pour recenser les surfaces de toutes ses productions, "ce qu'ils n'avaient pas fait depuis 10 ans", a indiqué à l'AFP Alexandre Boy, analyste en chef au cabinet Agritel.

Le bureau chinois des statistiques "s'est rendu compte qu'il manquait 7 millions d'hectares de maïs chaque année, ce qui représente 50 millions de tonnes de maïs en plus sur les 5 dernières années". Du coup "cela a fait remonter les stocks de report en Chine de 150 millions de tonnes, ce qui est énorme car ça fait doubler les stocks mondiaux", à 307,5 millions de tonnes, explique-t-il.

"Mais les Chinois n'exportent pas de maïs, donc cela n'aura aucun impact sur le marché mondial", ajoute M. Boy.

La prévision de production mondiale de maïs est aussi revue à la hausse, à 1,1 milliard de tonnes.

Toutefois, ce qui "fera remonter les cours rapidement", c'est la réduction du rendement de maïs américain qui fait réviser à la baisse la production américaine de 4 millions de tonnes, à 371,5 millions, selon l'analyste.

Les prévisions de production mondiale de blé pour la campagne 2018/2019 sont, elles aussi, en hausse, de 2,6 millions de tonnes, à 733,5 millions, grâce à la mise à jour des prévisions de production chinoises, en hausse de 4,5 millions de tonnes, à 132,50 millions.

En retirant cette révision chinoise, la production ressort en fait en baisse de 1,9 million de tonnes, à cause notamment du recul de 1 million de tonnes de la production australienne, à 17,5 millions, ce qui ne représente pas "de gros ajustements", souligne M. Boy.

Concernant le soja, les stocks de report américains sont revus en hausse de 1,1 million de tonnes, à 26 millions, "ce qui rend le rapport haussier".

La prévision de production mondiale de soja est, elle, en baisse de près de 2 millions de tonnes, à 367,5 millions.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Mat. Premières"
06:21Le pétrole rebondit en Asie
AW
20/11Wall Street : aversion au risque tous azimuths, pétrole -7%
CF
20/11Wall St recule encore, la distribution déçoit, le pétrole chute
RE
20/11Wall Street, entre Apple et le pétrole, termine en forte baisse
AW
20/11Point marchés-Wall St recule encore, la distribution déçoit, le pétrole chute (actualisé)
RE
20/11Frappés par la crainte d'un pétrole trop abondant, les cours dégringolent
AW
20/11Le pétrole chute de 6,6% à New York, à son plus bas depuis octobre 2017
AW
20/11Le pétrole termine en baisse de près de 7% à New York
RE
20/11CAC40 : sauve les 4.900 grâce à W-Street, le pétrole replonge
CF
20/11Les USA sanctionnent un réseau de livraison de pétrole à la Syrie
RE
Dernières actualités "Mat. Premières"
Publicité