Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Taux

Actualités : Taux
Toute l'infoSociétésMarchésForexCryptomonnaiesMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Les taux allemand et français à dix ans aux plus bas historiques après la BCE

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
25/07/2019 | 14:39

Paris (awp/afp) - Le taux d'emprunt à dix ans de l'Allemagne (Bund), la référence du marché obligataire européen, et celui de la France se sont enfoncés encore davantage en territoire négatif jeudi, à des points bas historiques, après les annonces de la BCE.

Le Bund est descendu jusqu'à -0,4219% et le taux français jusqu'à -0,1822%, et la détente ne semblait pas terminée alors que la Banque centrale européenne a ouvert la voie à de nouvelles baisses de ses taux et à d'autres mesures pour stimuler l'économie intégrant des rachats nets de dette.

Le marché obligataire est un des principaux bénéficiaire des programmes de rachat d'actifs, et la première incursion du Bund en territoire négatif, en juin 2016, était ainsi liée au programme massif de soutien à l'économie déployé par la Banque centrale européenne, qui induisait des rachats massifs sur ce marché.

Le rendement français a pour sa part basculé la première fois le 18 juin, dans la foulée de propos de Mario Draghi qui évoquaient justement la perspective d'un nouvel abaissement des taux directeurs.

Outre le discours accommodant de la BCE, mais également de la Réserve fédérale américaine, les dettes des pays considérés comme les plus solides de la zone euro, à l'instar de la France et de l'Allemagne, ont aussi bénéficié ces derniers mois de leur statut de valeur refuge sur fond de tensions commerciales sino-américaines notamment.

Le reste du marché obligataire européen était également en pleine détente.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Taux"
18/02TAUX : légère détente, recul IFO mais envol de l'Empire State
CF
18/02ESPAGNE : la dette publique recule à 95,5% du PIB à fin 2019
AW
18/02BONDS EUROPE : le marché se stabilise, surveillant toujours le coronavirus
AW
18/02EMPRUNT : la Banque de lettres de gage lève 1 milliard en quatre tranches
AW
18/02Le premier budget britannique post-Brexit maintenu le 11 mars
AW
17/02TAUX : peu de volatilité mais la tendance demeure positive.
CF
17/02La Banque centrale chinoise intervient pour soutenir l'économie
AW
14/02TAUX : le '10 ans' grec à 0,904%, plus bas que le BTP italien
CF
13/02TAUX : détente avec aggravation du bilan épidémique chinois
CF
12/02L'emploi aux Etats-Unis, pas si reluisant qu'il n'y paraît (président de la Fed)
AW
Dernières actualités "Taux"