Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Lettre aux enseignants : info ou intox ?

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
04/12/2019 | 19:01

Alors que dans une lettre aux enseignants le ministre de l'Éducation nationale essaie de leur vendre le projet de réforme des retraites, le SNUipp-FSU rétablit quelques vérités.

A la veille d'un mouvement historique de grève, le ministre de l'Éducation nationale s'adresse à tous les professeurs des écoles pour les convaincre que le système présenté dans le rapport Delevoye serait un progrès pour les fonctionnaires. Ils ont pourtant très bien compris que ce nouveau système de retraite à points aurait pour conséquence une baisse significative de leur pension. Le SNUipp rétablit quelques vérités.

Un euro cotisé apporterait les mêmes droits : le ministre oublie qu'une telle règle reviendrait sur les droits solidaires, ces droits qui permettent de compenser les aléas de la vie personnelle et professionnelle (droits pour enfants, maladie, chômage, invalidité, handicap, réversion…)

La valeur du point ne pourra pas baisser : cela ne garantira en rien ni le niveau des pensions ni le pouvoir d'achat. Le pouvoir d'achat des retraité-es ne dépend pas que de la valeur du point mais aussi des mécanismes de revalorisation des pensions qui ne sont pas arrêtés.

Un minimum de pension à 1 000 € par mois pour une carrière complète : cette condition de carrière va exclure nombre de personnes aux carrières interrompues ou avec des temps partiels… et 1000 € c'est juste au-dessus du seuil de pauvreté, une allocation plutôt qu'un droit à une pension décente.

Les fonctionnaires cotiseront sur toutes leur rémunération : les enseignant-es du 1er degré perçoivent en moyenne 8% d'indemnités. Cotiser sur l'ensemble des rémunérations, traitement et indemnités n'aura quasiment aucun impact pour eux. Les enseignant-es du 1er degré, dont le salaire est de plus inférieur à la moyenne de celui des enseignant-es des pays de l'OCDE, demandent une véritable revalorisation salariale.

La reconnaissance de métiers pénibles sera étendue à la fonction publique : elle existe déjà, ce sont les catégories actives, dont les enseignant-es des écoles sont exclu-es. Plus de 30% des enseignant-es du 1er degré font le choix de partir à la retraite avec une décote en raison de conditions de travail dégradées.

La revalorisation salariale permettra de garantir un même niveau de retraite pour les enseignants que pour des corps équivalents de la fonction publique : le gouvernement est-il vraiment prêt à mettre les 10 milliards annoncés par le président Macron sur la table, maintenant ?

Pour le SNUipp-FSU, la pédagogie épistolaire du locataire de la rue de Grenelle n'y changera rien. Les enseignantes et les enseignants des écoles sont massivement mobilisés pour réclamer l'abandon d'un projet de réforme qui les pénaliserait tout particulièrement et pour exiger les pensions correctes auxquelles ils ont droit.

La Sté SNUipp - Syndicat National des Instituteurs, professeurs des écoles et PEGC a publié ce contenu, le 04 décembre 2019, et est seule responsable des informations qui y sont renfermées.
Les contenus ont été diffusés par Public non remaniés et non révisés, le04 décembre 2019 18:00:05 UTC.

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
13:03ENGIE : Forte croissance auprès des villes et entreprises en France
RE
11:31L'euro poursuit sa baisse face au dollar au lendemain de la BCE
AW
11:06EMPLOI DES SENIORS : les pistes du rapport Bellon
PU
10:32CHINE : plus de 40 millions de personnes confinées à cause du virus
AW
10:11FRANCE : la croissance de l'activité du secteur privé a ralenti en janvier
DJ
10:01ZONE EURO : indice PMI Services Flash moins bon qu'attendu à 52.2
10:01ZONE EURO : indice PMI Manufacturier Flash meilleur qu'attendu à 47.8
10:00FRANCE : l'activité du secteur privé ralentit en janvier (Markit)
AW
09:34FRANCE : la croissance de l'activité du secteur privé a ralenti en janvier
DJ
09:34LA MINUTE MACRO : La Banque Nationale Suisse se défend, où en est le Brexit ?
Dernières actualités "Economie / Forex"