Actualités : Toute l'info
Toute l'infoNos articlesSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'actualitéEconomieDevises & ForexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

Londres accuse Moscou de vouloir installer un dirigeant en Ukraine

23/01/2022 | 12:34
LONDRES ACCUSE MOSCOU DE VOULOIR INSTALLER UN DIRIGEANT EN UKRAINE

LONDRES (Reuters) - La Grande-Bretagne a accusé samedi le Kremlin de chercher à installer un dirigeant pro-russe en Ukraine, ajoutant que des agents du renseignement russe avaient été en contact avec un certain nombre d'anciens hommes politiques ukrainiens dans le cadre de projets d'invasion.

Le ministère britannique des Affaires étrangères n'a donné aucun détail étayant ces accusations, qui interviennent dans un contexte tendu qui a vu la Russie rassembler des dizaines de milliers de soldats aux frontières de l'Ukraine.

Le ministère a déclaré avoir des informations selon lesquelles le gouvernement russe considérait l'ancien député ukrainien Evguéni Mouraïev comme un candidat potentiel.

"Nous ne permettrons pas au Kremlin de comploter pour installer un dirigeant pro-russe à la tête de l'Ukraine", a écrit la ministre britannique des Affaires étrangères sur Twitter.

"Le Kremlin sait qu'une incursion militaire en Ukraine serait une grave erreur stratégique et que le Royaume-Uni et ses alliés imposeraient des sanctions sévères à la Russie", a ajouté Liz Truss.

Evguéni Mouraïev, 45 ans, est une personnalité politique pro-russe qui s'oppose à l'intégration de l'Ukraine à l'Occident. Selon un sondage réalisé en décembre, il était classé septième parmi les candidats à l'élection présidentielle de 2024 avec 6,3% de soutien.

Tout en moquant les affirmations de la Grande-Bretagne, il a appelé dimanche à mettre fin à la division de l'Ukraine entre pro-occident et pro-russes.

"Le temps des politiciens pro-occidentaux et pro-russes en Ukraine est révolu pour toujours", a-t-il déclaré sur Facebook. "L'Ukraine a besoin de nouveaux politiciens dont la politique sera basée uniquement sur les principes des intérêts nationaux de l'Ukraine et du peuple ukrainien."

Le vice-Premier ministre britannique Dominic Raab a de son côté déclaré à Sky News dimanche qu'il y aurait "de très graves conséquences si la Russie prend (la) décision de tenter d'envahir (l'Ukraine) mais aussi d'installer un régime fantoche".

Le ministère russe des Affaires étrangères a qualifié les affirmations de Londres de "désinformation" et accusé la Grande-Bretagne et l'Otan de contribuer à "l'escalade des tensions" concernant l'Ukraine.

"Nous appelons le ministère (britannique) des Affaires étrangères à cesser ses provocations, d'arrêter de répandre des inepties (...)", a écrit le ministère sur l'un de ses comptes Facebook officiels.

La porte-parole du Conseil de sécurité nationale des États-Unis, Emily Horne, a évoqué dans un communiqué un "complot (...)profondément préoccupant". "Le peuple ukrainien a le droit souverain de déterminer son propre avenir, et nous sommes aux côtés de nos partenaires démocratiquement élus en Ukraine", a-t-elle ajouté.

La Grande-Bretagne, qui a fourni cette semaine 2.000 missiles et une équipe de formateurs militaires à l'Ukraine, a également déclaré qu'elle disposait d'informations selon lesquelles les services de renseignement russes entretenaient des liens avec de "nombreux" anciens hommes politiques ukrainiens, y compris des personnalités liées à l'ancien président pro-russe Viktor Ianoukovitch.

(Reportage Michael Holden et Paul Sandle, avec William James, Natalia Zinets à Kiev et Polina Devitt à Moscou; version française Camille Raynaud et Benjamin Mallet)


© Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
META PLATFORMS, INC. 4.24%191.63 Cours en différé.-43.03%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.98%64.6375 Cours en différé.-19.67%
Dernières actualités "Economie & Forex"
14:40USA : +0,9% de dépenses des ménages en avril
CF
14:29COLOMBIE : Election présidentielle dimanche, un candidat de gauche favori
RE
13:58Le Brent pourrait dépasser 150 dollars le baril si l'offre de pétrole russe diminue, selon BofA
RE
13:53Le prix de l'or est prêt pour un deuxième gain hebdomadaire en raison du repli du dollar.
ZR
13:53La variole du singe peut être maîtrisée par des actions rapides, dit l'OMS
RE
13:47Le rebond se poursuit avant un indicateur d'inflation aux Etats-Unis
RE
13:43Les actions mondiales enregistrent leur premier gain hebdomadaire en huit semaines, le dollar atteint son plus bas niveau depuis un mois.
ZR
13:3972.000 personnes déplacées en République démocratique du Congo à cause de la reprise des combats, selon l'Onu
RE
13:34CHINE : Le constructeur automobile FAW envisage d'investir dans Didi Global, rapporte Bloomberg
RE
13:16La politique de prêts de la Chine pourrait déclencher une crise de la dette, selon Olaf Scholz
RE
Dernières actualités "Economie & Forex"