Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Londres : Londres baisse de 0,58%, soucieuse des taux américains

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
09/11/2018 | 10:09

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres baissait de 0,58% vendredi en début de séance, troublée par la perspective de nouvelles hausses de taux aux États-Unis, confirmée jeudi par la banque centrale américaine (Fed).

A 08H50 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs cédait 41,74 points à 7.098,93 points.

"Les investisseurs digèrent une évaluation optimiste de l'état de l'économie américaine par la Fed", ont expliqué Mike van Dulken et Artjom Hatsaturjants d'Accendo Markets. "Cela veut dire qu'il y a d'autres hausses de taux d'intérêt dans les tuyaux malgré les inquiétudes autour de la guerre commerciale et l'incertitude politique aux Etats-Unis", ont-ils ajouté.

Les banques figuraient parmi les principales victimes de ces anticipations, après avoir connu deux belles journées mercredi et jeudi suite aux résultats des élections parlementaires américaines, bien accueillies par le marché.

Standard Chartered cédait ainsi 2,19% à 566,30 pence, Barclays 1,98% à 175,36 pence et HSBC 1,86% à 632,20 pence.

Les compagnies minières étaient aussi mal orientées, souffrant d'un repli des cours des métaux industriels: BHP Billiton s'enfonçait de 2,43% à 1.603,60 pence, Anglo American de 2,26% à 1.711,60 pence et Glencore de 2,08% à 311,40 pence.

En queue de peloton figurait la compagnie d'électricité SSE, qui chutait de 2,75% à 1.150 pence. L'entreprise a annoncé jeudi soir avoir rouvert les discussions avec Innogy, la maison mère de la compagnie Npower avec laquelle un accord de fusion avait été conclu. Elle a expliqué que des changements récents sur le marché britannique de l'électricité la contraignait à rouvrir les discussions sur les conditions de cette fusion SSE-Npower, dont la réalisation est désormais repoussée au-delà du premier trimestre 2019.

Côté hausses, la principale progression du début de séance profitait à Informa, qui bondissait de 2,83% à 711,80 pence. L'organisateur d'événements a publié un rapport d'activité qui a plu au marché.

pn/evs

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
FTSE 100 INDEX 0.28%7234.11 Cours en clôture.0.00%
LONDON STOCK EXCHANGE 0.08%5288 Cours en différé.30.18%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Indices / Marchés"
17/05Wall Street de nouveau rattrapée par les tensions commerciales
AW
17/05BOURSE DE WALL STREET : Les Marchés à la clôture de Wall Street **
RE
17/05Point marchés-Les tensions commerciales ont plombé Wall Street (actualisé)
RE
17/05BOURSE DE WALL STREET : Wall Street a terminé en baisse
RE
17/05EUROPE : Les Bourses européennes en baisse, toujours inquiètes des tensions commerciales
AW
17/05BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort reste attentive aux décisions de Trump (Dax -0,58%)
AW
17/05CAC40 : 3 sorcières banales, gain hebdo de +2,1%, annuel +15%
CF
17/05Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris Lundi 20 mai 2019
AO
17/05Point marchés-Actions et rendements baissent, l'actualité commerciale domine
RE
17/05BOURSE DE LONDRES : Londres finit stable, freinée par l'impasse autour du Brexit
AW
Dernières actualités "Indices / Marchés"
Publicité