Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Londres : Londres en baisse face de nombreux résultats

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
26/04/2018 | 09:50

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres évoluait en légère baisse jeudi matin (-0,15%), face à une série de résultats d'entreprises dont certains étaient mal accueillis comme la banque Barclays et le géant pétrolier Shell.

Vers 08H40 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 10,84 points à 7.368,48 points.

Le marché britannique entrait cette semaine dans le vif du sujet des résultats d'entreprises pour le premier trimestre, avec les publications de nombreux poids lourds de la cote.

La Bourse de Londres était notamment ralentie par la banque Barclays (-0,56% à 211,80 pence), cette dernière étant tombée dans le rouge au premier trimestre en raison du coût de litiges dont le versement d'une lourde pénalité aux Etats-Unis autour de ses pratiques dans l'immobilier avant la crise financière.

Le géant du pétrole et du gaz Royal Dutch Shell (action "B") perdait quant à lui 1,62% à 2.546,00 pence, le marché faisant la fine bouche malgré un bénéfice net en hausse de 67% grâce à la bonne tenue des cours.

Son concurrent BP était quant à lui en nette hausse (+1,15% à 530,00 pence) alors que le Norvégien Helge Lund, ancien patron de Statoil et de BG Group, sera son nouveau président du conseil d'administration à partir du 1er janvier prochain.

Le groupe de BTP Taylor Wimpey souffrait (-3,58% à 185,95 pence) après avoir indiqué être en mesure de remplir ses objectifs pour 2018 mais que ses performances dépendraient davantage du second semestre que l'an dernier.

Le secteur minier était encore à la peine, avec BHP Billiton (-0,72% à 1.522,80 pence) et Rio Tinto (-0,66% à 3.898,00 pence). En revanche, Antofagasta reprenait des couleurs (+1,48% à 944,60 pence) au lendemain d'une forte baisse dans la foulée de l'annonce d'un repli de sa production de cuivre.

Le fournisseur d'énergie SSE prenait 0,41% à 1.343,00 pence, sans être trop pénalisé par l'annonce de l'Autorité de la concurrence (CMA) sur sa fusion prévue avec Npower. Selon la CMA, ce rapprochement pourrait être nuisible aux consommateurs ce qui l'a conduit à demander des garanties aux deux groupes, faute de quoi elle ouvrira une enquête approfondie sur la fusion.

jbo/php

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BP PLC 0.71%237.75 Cours en différé.-49.95%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC 0.76%8801.28 Cours en différé.12.75%
NOVO NORDISK A/S 0.67%437.65 Cours en différé.12.49%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
10:09Bourse de Francfort: le Dax rebondit (+0,88%)
AW
09:50Coronavirus-Boris Johnson va reconfiner partiellement le Royaume-Uni
RE
09:45BOURSE DE LONDRES : Londres retrouve des couleurs avant de nouvelles restrictions
AW
09:42BOURSE DE PARIS : Après la douche froide lundi, la Bourse de Paris remonte timidement de 0,23%
AW
09:31Bourse Zurich: rebond confirmé à l'ouverture, le SMI au-dessus de 10'400 points
AW
09:02Les valeurs à suivre mardi 22 septembre 2020 à Paris -
AO
08:46Bourse Zurich: rebond attendu après un lundi noir, volatilité au plus haut
AW
08:38CAC 40 : Wall Street encourage un timide rebond
CF
08:38Marché : après la correction, petit redressement en vue
CF
08:27Wall Street : le Nasdaq sauve les 10.800, le S&P500 les 3.280
CF
Dernières actualités "Marchés"