Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices / Marchés

Actualités : Indices / Marchés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Londres : Londres en forte hausse, les yeux tournés vers l'Opep

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
09/04/2020 | 09:34

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres a ouvert en forte hausse jeudi après son repli de la veille, les investisseurs tournant notamment leurs yeux vers la réunion de l'Opep qui aura lieu en fin de journée.

L'indice FTSE 100 des principales valeurs prenait 2,15% à 5.801,17 points vers 08H30 GMT.

"Les investisseurs continuent à regarder au-delà de l'influence négative du coronavirus (...). Même si personne ne sait à quel point ce marasme sera long ou profond, avec les mesures de soutien budgétaires et monétaires actuelles, les investisseurs espèrent qu'ils seront en mesure de se sortir de cette situation", commente Naeem Aslam, analyste d'Avatrade.

Par ailleurs Ipek Ozkardeshkaya, de Swissquote Bank, note que "tous les regards se tournent vers l'Opep" pour voir si les pays producteurs d'or noir vont s'accorder sur des baisses de production pour enrayer le plongeon des cours du brut.

Plus d'un million et demi de cas du nouveau coronavirus ont été officiellement déclarés dans le monde jeudi, selon un comptage réalisé par l'AFP, dont 87.320 sont décédés.

Le Royaume-Uni a enregistré une croissance de 0,1% lors des trois mois achevés fin février, soit avant que la pandémie de coronavirus ne produise son plein effet, a indiqué jeudi le Bureau national des statistiques (ONS).

Les économistes s'attendent à une contraction au deuxième trimestre supérieure à celle de la crise financière de 2008 et comparable à celle de la dépression de 1929.

Le gouvernement britannique tente de limiter la casse, en prenant en charge 80% des salaires dans les entreprises pour éviter les licenciements ou en garantissant des prêts pour 330 milliards de livres.

PETROLIERES Avant la réunion de l'Opep, les cours du brut étaient en hausse, ce qui profitait à BP (+3,12% à 345,80 pence) et Royal Dutch Shell (+2,72% à 1.490,00 pence).

DIAGEO (+3,00% à 2.599,50 pence) Le fabricant de boissons alcoolisées va distribuer son dividende comme prévu mais interrompre les rachats d'actions. Il suspend ses prévisions de résultats au regard des incertitudes engendrées par la pandémie, indiquant toutefois observer un redémarrage de la consommation en Chine dans les bars et restaurants, éclipsé pour l'instant par les mesures de confinements dans les autres pays.

ved/etr

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
LONDON STOCK EXCHANGE PLC -2.45%8030 Cours en différé.3.61%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
29/05Wall Street : se rassure avec Trump, gain mensuel de +4,5%
CF
29/05Wall Street reprend son souffle après les propos de Trump sur la Chine
RE
29/05Wall Street en ordre dispersé après des mesures de Trump à l'encontre de la
AW
29/05Wall Street termine en ordre dispersé
AW
29/05EUROPE : Prises de bénéfices sur les marchés européens avant Trump sur la Chine
AW
29/05Les valeurs à suivre lundi 1er juin à la Bourse de Paris
AO
29/05BOURSE DE PARIS : Paris prend ses gains avant l'intervention de Trump sur la Chine
AW
29/05La tension USA-Chine gâche la fin d'une belle semaine
RE
29/05Bourse Zurich: dans le rouge avant le long week-end de Pentecôte
AW
29/05CAC40 : enfonce les 4700Pts, Renault perd près de 8%
CF
Dernières actualités "Marchés"