Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Londres : Londres reprend espoir sur le commerce

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
15/11/2019 | 09:44

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres gagnait du terrain vendredi matin (+0,32%), après des déclarations encourageantes des Etats-Unis sur la possibilité de conclure bientôt un accord commercial avec la Chine.

Vers 08H40 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs prenait 23,32 points à 7.316,08 points.

Les marchés progressent grâce à des propos du principal conseiller économique de la Maison Blanche Larry Kudlow estimant qu'un accord commercial était proche, remarque Ipek Ozkardeskaya, analyste chez London Capital Group.

"Mais l'optimisme actuel repose sur des commentaires unilatéraux des Américains. Ce qui se prépare à la Maison Blanche pourrait ne pas convenir aux responsables chinois", prévient-elle.

Le dossier commercial reste la principale préoccupation des investisseurs qui redoutent que la période prolongée de tensions entre les deux puissances plombe durablement la croissance mondiale.

BT SOUFFRE (-2,05% à 191,24 pence). L'opérateur télécoms faisait grise mine après la promesse électorale du parti travailliste de fournir une connexion internet gratuite via la fibre à tous les Britanniques d'ici 2030, ce qui passerait par la nationalisation d'une partie de BT, dont sa filiale qui gère le réseau Openreach.

LE SECTEUR MINIER EN HAUSSE. Ces valeurs, très dépendantes de la conjoncture, profitaient des espoirs autour du commerce mondial. Anglo American gagnait 1,29% à 2.047,50 pence, BHP 2,31% à 1.713,20 pence, Glencore 1,57% à 242,80 pence et Rio Tinto 1,87% à 4.168,00 pence.

BERKELEY EN REPLI (-3,39% à 4.422,00 pence). Le groupe de construction était pénalisé par un abaissement de recommandation par les analystes de la banque américaine Goldman Sachs.

jbo/jul

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ANGLO AMERICAN PLC 0.76%1833.6 Cours en différé.-16.25%
GLENCORE PLC -0.94%167.38 Cours en différé.-28.21%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC -0.71%8726 Cours en différé.13.39%
RIO TINTO PLC -1.65%4733 Cours en différé.6.87%
THE GOLDMAN SACHS GROUP, INC. -0.83%193.425 Cours en différé.-15.14%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
18:47Coronavirus-Nouveau pic de contaminations au Royaume-Uni avec 6.874 nouveaux cas en 24h
RE
18:45EUROPE : Les marchés européens toujours convalescents
AW
18:39CAC40 : repli contenu, W-Street colmate les brêches
CF
18:31Les valeurs à suivre lundi 28 septembre 2020 à la Bourse de Paris
AO
18:16Bourse Zurich: le SMI dans le vert pour la dernière séance de la semaine
AW
18:15BOURSE DE LONDRES : Londres finit en légère hausse, William Hill s'envole
AW
18:04BOURSE DE PARIS : Paris, secouée, connaît sa pire semaine en trois mois
AW
18:00BOURSE DE FRANCFORT : La Bourse de Francfort recule au terme d'une semaine faible (-1,09%)
AW
17:20BONDUELLE : Agenda AOF / Sociétés France - Lundi 28 septembre 2020
AO
17:08Wall Street : le Nasdaq tente une échappée
CF
Dernières actualités "Marchés"