Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Indices & Marchés

Actualités : Toute l'info
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie & ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 

Bourse de Londres : Londres tirée vers le bas par HSBC

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
03/08/2020 | 09:38

Londres (awp/afp) - La Bourse de Londres évoluait en recul lundi en début de séance (-0,61%), toujours préoccupée par la vivacité de la pandémie et tirée vers le bas par les résultats décevants de la banque HSBC.

Vers 07H30 GMT, l'indice FTSE-100 des principales valeurs perdait 36,06 points à 5.861,70 points.

Le marché ne prenait aucune initiative en ce début de mois "sur fond d'inquiétudes autour du coronavirus, des tensions entre les Etats-Unis et la Chine et avant le PMI manufacturier", résume Fiona Cincotta, analyste chez City Index.

Les investisseurs restaient préoccupés par la vigueur de la pandémie, avec une hausse des contaminations aux Etats-Unis et dans certains régions en Europe, ce qui pourrait menacer la reprise économique en cours après des mois de confinements.

Le marché aura l'occasion d'avoir un aperçu du rebond de l'activité avec la publication dans la matinée de l'indice PMI pour le secteur manufacturier en juillet. Une première estimation avait déjà témoigné d'une nette amélioration.

LE SECTEUR MINIER EN HAUSSE. Ces valeurs réagissaient favorablement à l'accélération de l'activité manufacturière en Chine en juillet, à son plus haut niveau en plus de neuf ans. La Chine étant le principal importateur au monde de métaux, ce chiffre profitait aux groupes miniers comme BHP (+0,65% à 1.665,80 pence) et Rio Tinto (+0,94% à 4.658,50 pence).

HSBC SOUFFRE (-5,06% à 324,90 pence). La banque britannique a subi une chute de son bénéfice net au premier semestre, sous l'effet des tensions sino-américaines et des provisions constituées pour faire face aux risques d'impayés en raison de la pandémie.

BP PROGRESSE (+0,22% à 275,75 pence). Le géant pétrolier doit dévoiler ces résultats du deuxième trimestre mardi quelques jours après les pertes abyssales annoncées par son concurrent Shell. Les analystes s'attendent en outre à ce que BP se serre la ceinture et décide de réduire son dividende.

jbo/oaa

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BHP GROUP 1.87%37.6 Cours en clôture.-3.39%
HSBC HOLDINGS PLC -1.17%283.35 Cours en différé.-52.13%
LONDON STOCK EXCHANGE PLC -0.71%8712 Cours en différé.12.59%
RIO TINTO PLC -1.65%4733 Cours en différé.5.11%
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Marchés"
25/09WallStreet : remontée inattendue de +1,6%, espoir d'un vaccin
CF
25/09BOURSE DE WALL STREET : Wall Street finit la semaine dans le vert grâce aux technologiques
RE
25/09Wall Street parvient à conclure la semaine en hausse
AW
25/09Coronavirus-Nouveau pic de contaminations au Royaume-Uni avec 6.874 nouveaux cas en 24h
RE
25/09EUROPE : Les marchés européens toujours convalescents
AW
25/09CAC40 : repli contenu, W-Street colmate les brêches
CF
25/09Les valeurs à suivre lundi 28 septembre 2020 à la Bourse de Paris
AO
25/09Bourse Zurich: le SMI dans le vert pour la dernière séance de la semaine
AW
25/09BOURSE DE LONDRES : Londres finit en légère hausse, William Hill s'envole
AW
25/09BOURSE DE PARIS : Paris, secouée, connaît sa pire semaine en trois mois
AW
Dernières actualités "Marchés"