Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anaïs
Lozach

Analyste

251
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

MINUTE MACRO : Brexit, Manifestations à Hong Kong, Commerce, Groenland... Trump est sur tous les fronts

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
16/08/2019 | 11:38

Une fois sortie de l'UE, le Royaume-Uni pourrait conclure un grand accord commercial avec les Etats-Unis. Les négociations commerciales avec la Chine sont maintenues en septembre. L'OMC va s'assurer de la conformité avec les règles du commerce international des droits de douanes américains sur certains produits chinois. Les manifestations à Hong Kong continuent à prendre de l'ampleur. La Chine n'est plus le 1er détenteur de la dette américaine. Le peso argentin a repris des couleurs.

Trump et le Brexit. Donald Trump est optimiste quant à la conclusion d'un "fantastique et grand accord commercial avec le Royaume-Uni", après sa sortie de l'UE, prévue en octobre prochain.  

Trump et les manifestations à Hong Kong. Le président américain a, une nouvelle fois, réagi aux événements survenus à Hong Kong. Il conseille son homologue chinois de rencontrer les manifestants pour mettre fin aux tensions. "Si le président Xi rencontrait directement et personnellement les manifestants, il y aurait une fin heureuse et éclairée au problème de Hong Kong. Je n'en doute pas !" a -t-il twitté.

Trump et les négociations commerciales avec la Chine. Donald Trump a affirmé hier que la session des négociations commerciales prévues en septembre était toujours au programme. Selon Stephen Moore, ancien membre du Comité de rédaction du Wall Street Journal, et actuellement en poste à la "Heritage Foundation", la Chine a tout intérêt à conclure un accord commercial pour éviter d'entrer en récession. Avis partagé par Trump.


Le Japon passe au 1er rang des détenteurs de bons du Trésor. Selon les données du Département du Trésor américain (TIC), le Japon serait devenu en juin le plus gros détenteur de la dette américaine, passant devant la Chine. L'Empire du Milieu réduisait petit à petit ses avoirs en bons du Trésor. En juin, ils s'établissaient à 1112.5 milliards de dollars (contre 1191.2 milliards un an plus tôt), alors que le Japon en détenait 1122.9 milliards de dollars (contre 1032.5 milliards en juin 2018).  

Quel sort pour les panneaux solaires chinois ? L'Organisation Mondiale du Commerce (OMC) a indiqué qu'un groupe d'experts allaient se pencher sur la conformité avec les règles du commerce international des droits de douanes américains concernant les panneaux solaires importés de Chine.

Le peso argentin se reprend. En Argentine, l'actuel président libéral Mauricio Macri et son concurrent à la présidentielle d'octobre Alberto Frenandez ont, tous deux, appelé au calme hier, alors que le peso argentin avait chuté jusqu'à 25% en trois jours. Cela a, semble-t-il, bien fonctionné puisque la monnaie nationale a gagné 4.1% hier.

En Bref. Le taux de chômage a reculé en France au deuxième trimestre et s'établit à 8.5% de la population active. Les ventes au détail ont progressé en juillet au Royaume-Uni. Au Mexique, la Banque centrale (Banxico) a décidé d'abaisser son taux directeur de 25 points de base, à 8%. Donald Trump envisage que les Etats-Unis rachètent le Groenland, qui appartient aujourd'hui au Danemark. La BCE a été victime d'un piratage informatique. Un quotidien chinois a fait allusion à la répression de juin 1989, en déclarant qu'une intervention de l'armée à Hong Kong "ne sera pas une répétition" de Tiananmen.
 


Anaïs Lozach
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader