Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anaïs
Lozach

Analyste

214
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

MINUTE MACRO : Statu quo de la BoJ, Plan de relance à Rome, Référendum en Ecosse, Sommet Poutine/Kim…

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
25/04/2019 | 11:03

Alors que la saison des résultats trimestriels bat son plein, l'actualité macroéconomique n'est pas en reste. La Banque du Japon a tenu une réunion sur sa politique monétaire et a publié son rapport trimestriel sur ses perspectives économiques. L'Italie a annoncé des mesures pour redynamiser sa croissance économique. Le gouvernement écossais profite du Brexit pour relancer son projet de référendum sur l'indépendance. Le Sommet entre les leaders nord-coréen et russe était rapide. Plusieurs statistiques économiques sont publiées.

Statu quo et discours ultra-accommodant de la BoJ. La Banque du Japon a décidé de maintenir ses taux à des niveaux très bas au moins jusqu'en 2020 (taux d'intérêt inchangé à -0.1%) en raison des prix qui refusent de décoller. En effet, l'inflation stagne sous les 1% depuis plusieurs mois. Elle anticipe que l'objectif de 2% ne sera pas atteint avant 2022 et explique cette tendance par une faible demande dans un contexte de déclin démographique et de vieillissement de la population. De plus, l'institution a légèrement révisé à la baisse ses prévisions de croissance économique, à 0.8% pour 2019/2020.

Rome annonce un plan de relance. Le gouvernement italien a adopté un ensemble de mesures afin de redynamiser la croissance, telles que des réductions fiscales à destination des entreprises, ou encore des investissements publics à hauteur de 500 millions d'euros.

L'idée d'un nouveau référendum sur l'indépendance refait surface en Ecosse. La première ministre écossaise Nicola Sturgeon a annoncé hier, lors d'un discours devant le Parlement, que le gouvernement allait présenter un projet de loi visant à organiser un nouveau referendum sur l'indépendance du pays, d'ici 2021. Pour rappel, l'Ecosse avait rejeté en 2014 cette idée, qui revient aujourd'hui sur la table avec le Brexit. "Un choix entre le Brexit et un avenir pour l’Ecosse en tant que nation indépendante européenne doit être proposé pendant le mandat de ce Parlement". 


Fin du sommet entre Vladimir Poutine et Kim Jong-Un. Alors que la Corée du Nord est en pleine impasse avec les Etats-Unis au sujet de l'épineux dossier de la dénucléarisation, la Russie semble désireuse de s'impliquer. "Je suis sûr que votre visite aujourd'hui en Russie nous aidera à mieux comprendre par quels moyens nous pouvons résoudre la situation sur la péninsule coréenne, et ce que la Russie peut faire" a déclaré le président russe. Le sommet entre les deux dirigeants s'est (déjà) achevé. Ils ont "discuté pendant plusieurs heures de la situation dans la péninsule" (Reuters). 

En Bref. La Banque Nationale Suisse a enregistré un bénéfice de 30.7 milliards de francs au premier trimestre. Le déficit budgétaire britannique est ressorti à 24.7 milliards de livres (exercice clos le 31 mars), et ne représente plus que 1.2% du PIB, soit un plus bas depuis 17 ans. L'économie sud-coréenne s'est, contre toute attente, contractée au premier trimestre. L'Agence France Trésor a annoncé une levée de 5.462 milliards d'euros à court terme sur les marchés. Léger rebond du chômage en Espagne, à 14.7% au premier trimestre contre 14.5% précédemment.

Statistiques économiques au programme. Cet après-midi, les inscriptions hebdomadaires au chômage et les commandes de biens durables seront publiées aux Etats-Unis. La première estimation de la croissance du PIB américain pour le 1er trimestre 2019 sera dévoilée demain à 14h30.
 


Anaïs Lozach
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader