Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anaïs
Lozach

Analyste

269
Abonnés
Du même auteur
Plus d'articles

MINUTE MACRO : Terrorisme économique, Accord de libre-échange, Pompeo en Europe, Pence au Canada…

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
30/05/2019 | 11:49

Les chinois dénoncent le comportement hostile des américains. Les représentants américains voyagent en Europe et au Canada pour discuter commerce. Les britanniques sont en boucle sur le Brexit, toujours sans issu. Des discours des membres de la Fed et de la Banque du Canada sont au programme.


Trop, c'est trop. "Nous sommes contre la guerre commerciale, mais nous n'en avons pas peur" a averti le ministre adjoint des Affaires étrangères chinois. L'instauration de nouveaux droits de douane punitifs et la pression sur Huawei agacent la Chine, qui a menacé de réduire ses exportations de terres rares vers les Etats-Unis. Les tensions sont maximales entre les deux camps et la reprise économique mondiale est compromise. Un diplomate chinois de haut rang a accusé les américains de "terrorisme économique, de chauvinisme économique et de harcèlement".

Mike Pompeo traverse l'Atlantique. Le Secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo va se rendre en Europe, et plus précisément en Allemagne, en Suisse, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, dès aujourd'hui pour un séjour de cinq jours. Durant sa visite sur le Vieux-Continent, il doit rencontrer la chancelière allemande Angela Merkel.  
Il est temps de sceller l'accord de libre-échange. Le Vice-président des Etats-Unis, Mike Pence, se rend à Ottawa pour discuter avec Justin Trudeau, le Premier ministre du Canada, du nouveau traité de libre-échange, l'USMCA (Accord Canada-Etats-Unis-Mexique).


La crise du Brexit n'en finit pas. Le Chef du Parti Travailliste Jeremy Corbyn plaide pour des législatives anticipées ou un nouveau référendum pour sortir de l'impasse sur le Brexit. Le ministre britannique des Finances, Philipp Hammond, a indiqué que si un futur Premier ministre propose un divorce sans accord, il le rejetterait. Bank of America Merrill Lynch (BofA ML) estime que l'incertitude va encore durer au moins douze mois et révise ainsi à la baisse sa prévision de croissance du PIB britannique pour l'année 2020, passant de 1.6% à 1.1%.

Discours de la Fed. Le vice-président de la Banque centrale américaine, Richard Clarida, va tenir un discours ce soir à 18h (heures de Paris) devant le Club économique de New York.

Statu quo au pays de la feuille d'érable. Hier, la Banque du Canada a laissé son taux directeur inchangé (à 1.75%). Cet après-midi, Carolyn Wilkins, sous-gouverneur principal à la Banque du Canada, s'adressera à la Chambre de Commerce de la ville Calgary et publiera un rapport sur les progrès économiques.

Tour du monde des statistiques économiques. Aux Etats-Unis, le PIB trimestriel est ressorti comme attendu à 3.1% (contre 3.2% lors de la première estimation). Les stocks des grossistes étaient supérieurs au consensus (0.7% contre 0.2% anticipé). Les inscriptions hebdomadaires au chômage étaient légèrement moins importantes que prévu (215K contre 216K). Cet après-midi, les promesses de ventes de logements et les stocks de pétrole brut seront dévoilés. Au Brésil, comme attendu le PIB trimestriel s'est contracté de 0.2% (contre +0.1% précédemment) et l'inflation s'est révélée inférieure aux anticipations des économistes (0.45% contre 0.54% prévu et 0.92% en avril). Au Mexique, le compte-rendu de la réunion de la Banque centrale sera publié. En Espagne, les prix à la consommation ont progressé de 0.8%, contre 1.2% prévu, se retrouvant ainsi au niveau le plus bas depuis janvier 2008. Au Canada, la balance des paiements courants a agréablement surpris (-17.3B au lieu de -18.1B attendu) .

En Bref. Des élections législatives anticipées pourraient être organisées fin septembre en Italie a révélé le quotidien italien La Stampa.
 

Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BANK OF AMERICA CORPORATION 0.46%26.47 Cours en différé.-24.84%
CANADIAN DOLLAR / US DOLLAR (CAD/USD) 0.00%0.7532 Cours en différé.-1.70%
EURO / BRAZILIAN REAL (EUR/BRL) 1.22%6.419 Cours en différé.40.75%
EURO / BRITISH POUND (EUR/GBP) 0.06%0.9044 Cours en différé.6.92%
EURO / CANADIAN DOLLAR (EUR/CAD) 0.54%1.5704 Cours en différé.7.33%
LONDON BRENT OIL -0.53%44.93 Cours en différé.-31.35%
MEXICO IPC 0.71%38902.13 Cours en temps réel.-11.29%

Anaïs Lozach
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader