Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Economie / Forex  >  Toute l'info

Actualités : Economie / Forex

Toute l'infoSociétésIndices / MarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs 
Toute l'infoEconomieDevises / forexStatistiques MacroéconomiquesCryptomonnaiesCybersécuritéCommuniqués

MSF suspend ses opérations de sauvetage en Méditerranée

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
12/08/2017 | 17:36

ROME, 12 août (Reuters) - Médecins sans frontières (MSF) a annoncé samedi la suspension de ses opérations de sauvetage de migrants en Méditerranée, évoquant la menace posée par les gardes-côtes libyens ainsi que les entraves imposées par le gouvernement italien pour des motifs électoraux.

"Nous suspendons nos activités parce que nous estimons que l'attitude menaçante des gardes-côtes libyens est très sérieuse et que nous ne pouvons pas mettre nos collègues en danger", a commenté Loris de Filippi, président de l'antenne italienne de MSF.

Environ 600.000 migrants sont arrivés en Italie au cours des quatre dernières années, principalement à partir des côtes libyennes. Plus de 13.000 d'entre eux ont péri en tenant la traversée sur des embarcations de fortune ou surchargées.

Face aux opérations de MSF, les autorités italiennes estiment que l'ONG favorise le passage clandestin de migrants ou qu'elle incite les candidats au départ à tenter l'aventure.

L'Italie, où doivent se dérouler des élections au début de l'année prochaine, a demandé à l'organisation caritative de signer un code de conduite, ce qu'elle a refusé de faire.

MSF refuse notamment la présence d'un officier de police italien à bord de ses bateaux d'intervention ainsi que ces navires assurent eux-mêmes le convoyage des migrants jusqu'à une destination sûre et ne restent pas sur zone pour poursuivre leur mission.

MSF dispose en Méditerranée d'un bateau de secours, le Vox Prudence, qui est actuellement amarré dans le port de Catane en Sicile.

Au cours des six derniers mois, le nombre de migrants arrivant en Italie a fortement baissé et Rome a entamé une collaboration plus étroite avec les gardes-côtes libyens. Ces initiatives, a estimé Loris De Filippi, menacent les activités de MSF et empêchent l'organisation de travailler comme elle le souhaiterait.

(Gavin Jones; Pierre Sérisier pour le service français)

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
0
0
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Economie / Forex"
19:57Tarifs-Le FMI met en garde contre les risques sur la croissance
RE
19:34Cuba ouvre la porte au mariage homosexuel
RE
19:09Des jardins de Carouge (GE) livrent leurs secrets pendant l'été
AW
18:05Resume de l'actualite a 16H05 GMT (21/07)
RE
17:37Lavrov demande à Pompeo la libération d'une agent russe
RE
16:03Trump n'intervient pas sur les marchés des changes, dit Mnuchin
RE
13:18L'Iran ferait une "erreur" en négociant avec les USA - Khamenei
RE
12:10L'armée syrienne se rapproche du plateau du Golan
RE
12:00Resume de l'actualite a 10H00 GMT (21/07)
RE
11:12France-les gardes à vue d'alexandre benalla et de vincent crase ont été prolongées-source parquet
RE
Dernières actualités "Economie / Forex"
Publicité