Connexion
Connexion
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Inscription
Ou se connecter avec
GoogleGoogle
Twitter Twitter
Facebook Facebook
Apple Apple     
Actualités
Toute l'actualitéSociétésIndicesDevises / ForexMatières PremièresCryptomonnaiesETFTauxÉconomieThématiquesSecteurs 

Marchés-Une démission de Macron parmi les prévisions "choc" 2023 de Saxo

06/12/2022 | 08:00
Le président Emmanuel Macron visite le site commémoratif du Camp des Milles, à Aix-en-Provence

PARIS, 6 décembre (Reuters) - Une démission d'Emmanuel Macron de la présidence de la République figure parmi les prévisions "choc" de Saxo pour 2023 présentées mardi, des scénarios extrêmes qui restent par ailleurs marqués par le niveau record de l'inflation, la crise de l'énergie et la guerre en Ukraine.

Ces prévisions incluent ainsi la création d'une armée européenne, une flambée du prix de l'or, des mesures de contrôle des prix à l'échelle internationale ou encore la formation d'une coalition de milliardaires pour financer la recherche de nouvelles sources d'énergie.

Elles ne constituent évidemment pas le scénario de base du groupe de services financiers pour l'année à venir mais Saxo rappelle que "tous les grands mouvements des marchés sont déclenchés par des événements chocs".

Pour 2023, explique le directeur des investissements du groupe, Steen Jakobsen, les prévisions chocs "s'appuient sur la conviction qu'un retour à la dynamique désinflationniste d'avant la pandémie est impossible parce que nous sommes entrés dans une économie de guerre mondiale, toutes les grandes puissances du monde s'efforçant désormais de renforcer leur sécurité nationales sur tous les fronts".

L'invasion de la Russie par l'Ukraine pourrait ainsi, selon Saxo, conduire les pays de l'Union européenne à décider de se doter de forces armées commune à partir de 2028, en engageant 10.000 milliards d'euros d'investissements sur 20 ans.

La persistance de l'inflation pourrait par ailleurs amener certains pays, y compris les Etats-Unis et le Royaume-Uni, à encadrer les prix et les salaires, tout en propulsant le cours de l'or à 3.000 dollars l'once, contre moins de 1.800 dollars aujourd'hui.

La démission d'Emmanuel Macron évoquée par Saxo résulterait quant à elle de son incapacité à faire voter des réformes ou un budget sans recourir à l'article 49.3 de la constitution, faute de majorité. Dans ce scénario, "la démission de Macron ouvre la porte de l'Elysée à Le Pen, candidate de l'extrême droite".

Saxo évoque aussi la possibilité qu'un pays s'accorde pour mettre fin à toute production de viande d'ici 2030, celle que le Royaume-Uni organise un référendum sur son retour dans l'Union européenne ou encore celle que les pays de l'Opep+, la Chine et l'Inde s'allient pour sortir du Fonds monétaire international et créer une nouvelle monnaie de réserve.

Saxo rappelle que certaines de ses prédictions "chocs" passées ont été vérifiées: le groupe avait par exemple prédit fin 2014 que le Royaume-Uni sortirait de l'Union européenne et fin 2016 que la valeur du bitcoin, alors proche de 700 dollars, triplerait en un an. (Rédigé par Marc Angrand, édité par Blandine Hénault)


© Reuters 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
BITCOIN (BTC/EUR) -0.06%21541.9 Cours en clôture.38.99%
BITCOIN (BTC/USD) -1.09%23470.8 Cours en clôture.41.27%
BRENT OIL -2.83%79.73 Cours en différé.-3.41%
FEEDER CATTLE FUTURE (GF) - CMG/C1 1.47%185.95 Cours en clôture.-0.25%
LIVE CATTLE FUTURE (LE) - CMG/C1 -2.32%154.825 Cours en clôture.0.00%
US DOLLAR / RUSSIAN ROUBLE (USD/RUB) 0.78%70.626 Cours en différé.-3.12%
WTI -3.33%73.419 Cours en différé.-4.63%
Dernières actualités "Économie"
00:49La police de Memphis renvoie l'officier impliqué dans la mort de Tyre Nichols -déclaration
ZR
00:33L'Argentine devrait connaître une hausse de l'inflation cette année - analystes
ZR
00:03Un jury américain estime que Tesla et Musk ne sont pas responsables dans l'affaire du tweet sur la prise de contrôle de l'entreprise
ZR
03/02Nucléaire: La France, l'Allemagne, la Grande-Bretagne et les États-Unis appellent l'Iran à respecter son accord avec l'AIEA
RE
03/02Les pirates affirment qu'une rançon a été payée dans le cas de la société de données sur les produits dérivés ION, la société refuse de commenter
ZR
03/02Nucléaire-La France, l'Allemagne, la GB et les US appellent l'Iran à respecter son accord avec l'AIEA
RE
03/02Les revenus de la Russie seront encore affectés par les plafonds imposés à ses produits pétroliers - Yellen
ZR
03/02Les Bourses européennes hésitantes, Wall Street recule après la surprise de
AW
03/02Wall Street finit dans le rouge après le rapport sur l'emploi US
RE
03/02La banque centrale des Philippines se concentrera sur l'inflation lors de sa prochaine réunion - gouverneur
ZR
Dernières actualités "Économie"