Laurent Pignot

Analyste
Suivre
Diplomé de Montpellier Business School et de Paris 1-Sorbonne, passé par les univers de la banque et de l'assurance, Laurent Pignot entretient une telle passion pour les cryptomonnaies qu'il ambitionne, un jour, de lancer un média dédié à la vulgarisation de ces actifs alternatifs. Ce qui attire ce fan de sport et de gastronomie ? En bon représentant de sa génération, la dimension décentralisée et désintermédiée de ces devises. Ce qui l'anime ? L'adrénaline liée au jeu de l'investissement.

Marée basse pour le bitcoin

14/03/2022 | 11:46

Les crypto-investisseurs naviguent en basse mer. La houle acheteuse et la déferlante vendeuse semblent s’être évaporées. Le bitcoin évolue dans la même zone de prix depuis plusieurs semaines et met les nerfs des acteurs du marché à rude épreuve. Il faut dire que le marché des actifs numériques a tendance, historiquement, à être plus nerveux et à manœuvrer en haute mer entre tempêtes acheteuses et cyclones vendeurs. Désormais, les matelots-traders ont une question en tête  : “Cap au Nord ou Cap au Sud, Capitaine Bitcoin ?” Le Capitaine a tendance à prendre de court son équipage et à changer de cap brusquement, alors prenons la barre du navire quelques instants pour explorer le réseau Bitcoin afin d’entrevoir où est-ce qu’il pourrait mettre les voiles.

Bitcoin.

BTC/USD
Source : Zonebourse

Le bitcoin fait le yoyo entre 37 000$ et 45 000$ depuis de nombreuses semaines. Des variations de 15-20% qui ont de quoi faire suer les acteurs du marché. Un ascenseur émotionnel qui est incessant sur le cours du bitcoin avec en toile de fond une crise diplomatique historique et des indices boursiers en panique. Dans ce contexte, les actifs considérés à risque, comme le bitcoin, souffrent en voyant les investisseurs s’écarter de cette catégorie d’actifs en attendant que la situation s’apaise sur la scène politico-économique internationale. Mais alors à quoi s’attendre ? Que se passe-t-il dans les cales du navire Bitcoin ? Cap sur le réseau. 

La vente à perte à faible amplitude


Vente à perte sur le réseau Bitcoin
Source : Glassnode

150 millions de dollars de ventes à perte ont été enregistrés ces derniers jours, avec une moyenne sur sept jours à 500 millions de dollars. Des niveaux historiquement bas. Après plusieurs jours de vente à perte intense, les acheteurs qui se sont positionnés sur des prix plus élevés qu’au cours actuel (39 000$) semblent réduire la voilure de leur remise en circulation (vente) de leurs bitcoins coûteux. Autrement dit, beaucoup d’acteurs du marché ont cédé à la panique depuis le pic des 69 000$ de novembre 2021 en revendant leurs bitcoins à perte, et désormais, sur les niveaux actuels, nous observons une réduction importante de ce phénomène. Pouvons-nous en dire autant pour les prises de profit ? 

La prise de profit plonge

Prise de profit sur le réseau Bitcoin
Source : Glassnode

130 millions de dollars de vente en profit ont été enregistrés ces derniers jours, avec une moyenne sur sept jours s’établissant autour des 500 millions de dollars. Les prises de profit sont sur des niveaux historiquement bas là aussi en comparaison avec les pics du cours du bitcoin, où les prises de profit pouvaient grimper à plus de quatre, cinq et même six milliards de dollars sur une journée. Nous pouvons en déduire que, sur ces niveaux actuels, les investisseurs étant toujours en profit sur le bitcoin, estiment qu’il ne s’agit pas du bon moment pour vendre et réaliser des bénéfices. Sont-ils majoritairement confiants dans une potentielle appréciation du prix à moyen terme ? Comptez sur moi pour traquer les mouvements de ces investisseurs et de vous en tenir informé. Ne nous arrêtons pas là. Continuons de surfer sur le réseau. 

Le nombre de bitcoins sur les plateformes coule

Nombre de bitcoins disponibles sur les plateformes
Source : Glassnode

Le nombre de bitcoins disponibles sur l’ensemble des plateformes (Binance, Bitfinex, Coinbase, Kraken, KuCoin…) enregistre un nouveau plus bas. Mais comment interpréter cette métrique ? Les bitcoins qui reviennent sur les adresses des plateformes est souvent mauvais signe pour la poursuite haussière du cours de la devise numérique.

En effet, ce phénomène montre une sorte de méfiance des investisseurs par rapport à l’actif en question. D’ailleurs si l’on observe le graphique ci-dessus, lors du Krach Covid de 2020, lorsque la panique inondait le marché, le nombre de bitcoins sur les plateformes a enregistré son plus haut historique : 3 200 000 bitcoins étaient enregistrés sur les adresses des plateformes d’échange. 

A l’heure actuelle, ce nombre gravite autour de 2 500 000, soit au même niveau qu’en 2018. Un nombre de bitcoins en baisse sur les plateformes est souvent considéré, cette fois-ci, comme un bon signe. Dans ce cadre, nous pouvons considérer que les propriétaires de BTC ne sont pas disposés à vendre leurs bitcoins pour le moment et nous pouvons même constater que les bitcoins sont plutôt accumulés dans les portefeuilles ces derniers jours. Un phénomène qui se traduit dans le graphique ci-dessous : 

Entrées et sorties de bitcoins sur les plateformes
Source : Glassnode

ROUGE : Les BTC sortent des plateformes. Autrement dit, les acteurs sur le réseau se procurent des BTC en plus grande quantité que de BTC qui sont remis en circulation sur les plateformes. Pour faire simple, les achats sont supérieurs aux ventes sur BTC. 

VERT : Les BTC rentrent sur les plateformes. Autrement dit, les acteurs se délestent de leurs BTC en plus grande quantité que de BTC qui sont accumulés dans les portefeuilles. Pour faire simple, les ventes sont supérieures aux achats sur BTC. 

Sur le graphique ci-dessus, nous remarquons que, globalement, sur les dernières semaines une plus grande quantité de bitcoins a été accumulée dans les portefeuilles des investisseurs. Un phénomène qui vient corroborer le graphique précédent qui affichait la diminution du nombre de bitcoins disponibles sur les plateformes. 

L’argent frais refait surface ? 

Pourcentage de BTC qui ont été achetés il y a moins de 1 semaine
Source : Glassnode

Alors que ces dernières semaines, l'argent frais injecté sur le réseau par de nouveaux investisseurs était à la baisse, sur ces derniers jours, nous observons une légère recrudescence de la poche représentant le pourcentage de bitcoins ayant été achetés il y a moins de 1 semaine.

Même s’il est bien trop tôt pour confirmer que de nouveaux acheteurs inondent le marché actuellement, nous pouvons dire que cette poche d’argent frais reprend un peu de vigueur ces derniers temps. Un phénomène qui est indispensable pour une reprise haussière durable. A surveiller comme le lait sur le feu, et une nouvelle fois, je ne manquerai pas de vous faire partager son évolution. 

Résumons : 

  • Les ventes à perte diminuent. Après de longues semaines de panique, un bon nombre de nouveaux investisseurs ont liquidé leurs positions et nous nous retrouvons désormais sur des niveaux historiquement bas de cette métrique au cours actuel du bitcoin (39 000$). Si les cours plongent de nouveau à la baisse, nous pourrions observer encore une fois de nouvelles ventes à perte massives. 
  • Les prises de profit en chutent libre. Les investisseurs étant toujours en bénéfice au cours actuel, ne prennent pas de profits. Nous pouvons penser que, pour ces investisseurs de longue date, une certaine confiance dans l’appréciation du prix à moyen terme puisse s’effectuer. 
  • Le nombre de bitcoins sur les plateformes diminue. Certains acteurs du marché profitent des “prix bas” du bitcoin pour accumuler de nouveaux jetons. Un phénomène plutôt favorable à une poursuite haussière à moyen long terme. 
  • L’argent frais refait surface. Le pourcentage qui représente le nombre de bitcoins ayant été achetés il y a moins de 1 semaine pèse un peu plus lourd ces derniers temps par rapport à l’ensemble des bitcoins en circulation sur le réseau. 

Fin de la marée basse pour bientôt ? Une potentielle reprise des courants puissants auxquels nous a habitués le Bitcoin ces derniers mois prochainement ?  Capitaine Bitcoin, Cap au Nord ou Cap au Sud ? Comme à son habitude, le capitaine pourrait mettre un coup de gouvernail violent vers le Sud ou le Nord qui pourrait surprendre les crypto-investisseurs. Même si les métriques étudiées dans cet article sont plutôt positives, elles ne permettent pas à elles seules de confirmer une poursuite ou un changement de tendance. 

D’autant plus qu' aujourd’hui, 14 mars 2022, une réglementation encadrant les cryptomonnaies, le projet MiCA, devrait être votée par la Commission des affaires économiques et monétaires de l’Union européenne. Un amendement concernant l’interdiction des cryptomonnaies utilisant le mécanisme de preuve de travail (Proof-of-Work), notamment utilisé pour Bitcoin et Ethereum, va être débattu. Des décisions qui auront de probables conséquences sur le cours des cryptomonnaies. Je vous concocte un article qui détaillera les décisions prises par l’Union européenne. 


© Zonebourse.com 2022
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
AMPLITUDE, INC. -1.02%18.37 Cours en différé.-65.30%
BITCOIN (BTC/EUR) -0.51%23721.7 Cours en clôture.-43.56%
BITCOIN (BTC/USD) -0.46%24336.3 Cours en clôture.-49.02%
CADRE HOLDINGS, INC. 2.20%26.06 Cours en différé.2.52%
CLASS III MILK FUTURES (DC) - CMG (ELECTRONIC)/C1 0.00%20.16 Cours en clôture.9.39%
CLASS IV MILK?FUTURES (GDK) - CMG (ELECTRONIC)/C1 0.20%24.6 Cours en clôture.23.80%
COINBASE GLOBAL, INC. 1.64%91.97 Cours en différé.-63.56%
DRY WHEY?FUTURES (DY) - CMG (ELECTRONIC)/C1 0.00%51.75 Cours en clôture.-19.01%
ETHEREUM (ETH/BTC) -1.89%0.07962 Cours en clôture.0.91%
ETHEREUM (ETH/EUR) -2.39%1888.72 Cours en clôture.-43.05%
ETHEREUM (ETH/USD) -2.36%1937.49 Cours en clôture.-48.56%
NONFAT DRY MILK FUTURES (GNF) - CMG (ELECTRONIC)/C1 0.55%165.55 Cours en clôture.7.12%
S&P GSCI CLASS III MILK (USD) 2.11%157.8588 Cours en temps réel.-1.74%