Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON
Publicité
Du même auteur
Plus d'articles

Bourse de Paris : Microsoft, Fed et Sorcières pour clôturer la semaine

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
19/07/2019 | 09:05

Les marchés financiers semblent enclins à gommer leurs pertes de milieu de semaine lors de la dernière séance hebdomadaire, qui coïncide avec la journée de compensation mensuelle, les fameuses "3 Sorcières", qui intervient chaque troisième vendredi du mois. Après une vague de publications mitigées, le baromètre Microsoft a ramené un peu de sérénité en soirée dans la saison des trimestriels avec des résultats élevés et des perspectives solides. Auparavant, c'est le patron de la Fed de New York qui avait assuré le spectacle.

Sur des marchés suspendus à la prochaine baisse de taux de la banque centrale américaine, les déclarations du président de la Fed, John Williams, en faveur d'une "action préventive forte sur les taux d'intérêt" quand l'inflation ralentit ont suscité pas mal d'engouement hier. Les financiers y ont vu le signe qu'un assouplissement monétaire d'un demi-point est possible, alors que les décisions se prennent en général par quart de point. Sur l'outil FedWatch du CME, la probabilité d'une baisse de taux le 31 juillet est restée à 100%, mais le scénario "baisse d'un demi-point" est passé de 34 à 71%. Las, dans une réaction particulièrement rare, la Fed de New York a publié un communiqué après la fermeture de Wall Street pour indiquer que Williams s'exprimait d'un point de vue académique et que sa déclaration "ne concernait pas de possibles décisions de politique monétaire qui seront prises à la prochaine réunion du FOMC". Le banquier est sans doute allé un peu vite en besogne : il ne pouvait ignorer que les marchés boivent les paroles des membres de la Fed depuis plusieurs années et plus encore au cours des derniers mois.
 
Au-delà de cette anecdote, le moral des investisseurs est remonté hier avec la publication de Microsoft. Le groupe créé par Bill Gates continue à tailler sa route avec une régularité de métronome. Pas étonnant qu'il se retrouve en tête des capitalisations américaines, devant les GAFA. Pour autant, les résultats des entreprises restent globalement mitigés, comme l'illustrent plusieurs déceptions comme Netflix ou Publicis. Les deux semaines qui viennent, qui accueilleront plus de 600 publications d'entreprises cotées sur le S&P500 américain et le Stoxx 600 européen, permettront de juger de l'impact de la guerre commerciale engagée par les Etats-Unis avec le reste du monde.
 
Ce matin, le CAC40 démarre la séance en hausse de 0,55% à 5580 points avant les 3 sorcières (mais qu'est-ce que c'est ?). Les places asiatiques clôturent leur semaine en progression elles aussi.
 
Les temps forts économiques du jour
 
A surveiller aujourd'hui, les prix à la production allemands de juin (8h00) puis l'indice préliminaire de confiance des consommateurs de l'Université du Michigan aux Etats-Unis (16h00). Deux banquiers de la Fed doivent aussi intervenir lors de conférences, James Bullard (17h05) et Eric Rosengren (22h30).
 
L'euro est remonté à 1,1264 USD. L'once d'or a nettement rebondi hier à 1442 USD, soutenue notamment par des commentaires positifs de Ray Dalio (Bridgewater) sur le métal précieux. Sur le marché pétrolier, un rebond est en cours sur le WTI, à 56,19 USD, et sur le Brent, à 63,16 USD. Peu de variations sur le T-Bond, dont le rendement atteint 2,04% à 10 ans. Le Bitcoin, qui a nettement rebondi hier, consolide légèrement à 10 563 USD ce matin.
 
Les principaux changements de recommandations
 
  • Air France KLM : Oddo BHF reste à l'achat avec un objectif de cours ajusté de 11, 80 à 11,70 EUR.
  • Akzo Nobel : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 90 à 94 EUR.
  • Alstom : Société Générale reste à l'achat avec un objectif de cours réduit de 48 à 43 EUR. CFRA passe de conserver à acheter avec un objectif de cours relevé de 42 à 44 EUR.
  • Aviation Latécoère : Oddo BHF passe d'achat à neutre et réduit son objectif de cours de 4,10 à 3,85 EUR.
  • Compagnie Financière Richemont : Citi reste neutre mais relève de 78 à 85 CHF son objectif de cours.
  • EasyJet : HSBC passe de vendre à conserver avec un objectif de cours relevé de 800 à 1000 GBp.
  • Grifols : Berenberg reste à l'achat sur l'action B avec un objectif de cours relevé de 22,35 à 25,25 EUR. L'analyste est à conserver sur l'action A, avec un objectif de cours relevé de 26,30 à 29,70 EUR.
  • Outokumpu : J.P. Morgan passe de souspondérer à neutre en visant 2,70 EUR.
  • Plastic Omnium : Kepler Cheuvreux passe de conserver à acheter avec un objectif de cours de 26 EUR.
  • Polyphor : UBS passe d'achat à neutre avec un objectif de cours réduit de 23 à 9,40 CHF.
  • Publicis : Barclays reste à pondération en ligne avec un objectif de cours réduit de 56 à 53 EUR. Goldman Sachs reste neutre avec un objectif de cours réduit de 54,50 à 50 EUR.
  • SAP : Baader Helvea passe d'acheter à conserver avec un objectif de cours réduit de 125 à 120 EUR.
  • Solutions 30 : Genesta reste à l'achat fort avec un objectif de cours relevé de 16,50 à 17,40 EUR.
  • Somfy : Société Générale reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 99 à 100 EUR.
  • Superdry : Morgan Stanley débute le suivi à surpondérer.
  • Ted Baker : Morgan Stanley débute le suivi à pondération en ligne.
  • Ubisoft : Wedbush reste à surpondérer avec un objectif de cours réduit de 95 à 85 EUR.
  • Worldline : Macquarie passe de surperformance à neutre malgré un objectif de cours relevé de 57,89 à 62,31 EUR.
 
L’actualité des sociétés
 
Publicis a lancé hier soir un avertissement sur ses objectifs 2019, en marge de la publication de ses revenus du second trimestre, inférieurs aux attentes à cause d'un marché de la publicité aux États-Unis toujours compliqué. Pernod Ricard a bouclé le rachat du Bourbon super-premium Rabbit Hole. Plastic Omnium prévient que son résultat opérationnel 2019 sera en légère baisse par rapport aux 610 millions d'euros réalisés l'année dernière, mais confirme ses autres anticipations. Le PDG de Thales, Patrice Caine, milite pour un avion de combat européen qui irait au-delà des projets en cours. Saint-Gobain démarre des discussions exclusives avec Franz Bonhomme pour lui céder sa filiale de distribution DMTP en France. Société Générale a démarré des négociations en vue de l'acquisition de Socalfi, une filiale de My Money Bank en Nouvelle-Calédonie. JCDecaux remporte le contrat de mobilier urbain publicitaire de 6 villes du Grand Paris Seine Ouest pour 15 ans. Pierre et Vacances nomme Olivier Brémond directeur général délégué du holding de contrôle Siti et Yann Caillère comme directeur général du groupe. Transgène a reçu le feu vert pour lancer un essai clinique avec TG6002 au Royaume-Uni chez des patients atteints d'un cancer colorectal. Advicenne obtient près de 20 M€ de la banque européenne d'investissement. Le tribunal tranchera fin juillet sur le plan de continuation déposée par Zigi Capital sur Europlasma. Novacyt a vendu son laboratoire clinique pour 0,40 M£. Gecina, Somfy, Boiron, Stef, Fleury Michon, Ateme, Cerenis, Aubay, Fermentalg, Vranken, Theradiag ont publié leurs comptes.
 
Microsoft, la plus grosse entreprise cotée des Etats-Unis, progresse post-séance après la publication de résultats trimestriels de très bonne qualité. Boeing a pris une charge de 4,9 milliards de dollars dans ses comptes du second trimestre, à cause de l'immobilisation des B737MAX. Anheuser-Busch Inbev va vendre Carlton & United Breweries, sa filiale australienne, à Asahi Group Holdings, pour 11,3 milliards de dollars (en valeur d'entreprise). Le produit de la vente servira en quasi-totalité au désendettement. Le groupe se dit toujours convaincu de l'intérêt d'une IPO de sa division Asie-Pacifique, même amputée des actifs australiens. Oliver Zipse, le directeur de la production de BMW, va devenir président du directoire dès le 16 août à la place d'Harald Krüger. Le département américain de la Justice menace de bloquer le projet de fusion entre Sprint et T-Mobile US (Deutsche Telekom) si des annonces de cessions d'actifs n'ont pas lieu d'ici la fin de la semaine, selon des rumeurs concordantes. Vaudoise Assurances rachète Pittet Holding. Blackstone atteint 14 milliards de dollars de souscriptions pour son nouveau fonds infrastructures. Honeywell sous le coup d'une enquête pour corruption aux Etats-Unis et au Brésil. AT&T songerait à céder ses activités à Porto-Rico. PepsiCo en discussions pour racheter Pioneer Foods en Afrique du Sud. Assicurazioni Generali va racheter le portugais Seguradoras Unidas pour 600 M€.
 
Ça publie. Aux Etats-Unis, American Express, BlackRock, Synchrony Financial et State Street sont au programme. En Europe, Fortum, Sartorius Stedim Biotech, Kinnevik, Plastic Omnium ou SFS Group seront de la partie.
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ADVICENNE -2.40%12.2 Cours en temps réel.28.43%
AKZO NOBEL PAK. -4.43%76.46 Cours en clôture.-51.30%
ALSTOM 2.76%38.29 Cours en temps réel.8.56%
AMERICAN EXPRESS COMPANY 1.84%124.63 Cours en différé.30.75%
ANHEUSER-BUSCH INBEV 1.33%85.63 Cours en différé.48.41%
ATEME 0.38%10.66 Cours en temps réel.-2.74%
AUBAY -1.25%31.55 Cours en temps réel.12.08%
AVIATION LATÉCOÈRE 0.00%4 Cours en clôture.0.00%
BAYERISCHE MOTOREN WERKE AG (PREFERENCE) 0.79%48.32 Cours en différé.-22.19%
BLACKROCK 0.00%Cours en clôture.-0.32%
BOEING COMPANY (THE) 0.75%330.45 Cours en différé.2.47%
CAC 40 1.22%5300.79 Cours en temps réel.12.05%
CERENIS THERAPEUTICS HOLDING -6.15%0.3205 Cours en temps réel.-34.59%
COMPAGNIE FINANCIÈRE RICHEMONT 0.22%73.9 Cours en différé.17.30%
DEUTSCHE TELEKOM AG 1.60%14.882 Cours en différé.0.42%
DJ INDUSTRIAL 1.20%25886.01 Cours en différé.10.97%
EASYJET 0.13%890.6 Cours en différé.-19.73%
FERMENTALG -0.27%1.486 Cours en temps réel.-40.08%
FORTUM 0.98%20.65 Cours en différé.8.12%
GECINA 1.37%140.2 Cours en temps réel.24.07%
GRIFOLS 0.70%28.72 Cours en clôture.25.41%
HONEYWELL 0.00%Cours en clôture.0.00%
JCDECAUX 1.12%25.18 Cours en temps réel.2.69%
KINNEVIK 2.22%244.2 Cours en différé.14.27%
MICROSOFT CORPORATION 1.83%136.13 Cours en différé.34.03%
NASDAQ COMP. 1.67%7895.993811 Cours en différé.19.00%
NETFLIX 2.38%302.8 Cours en différé.13.13%
NOVACYT -2.63%0.074 Cours en temps réel.-80.93%
OUTOKUMPU 1.39%2.549 Cours en différé.-20.22%
PEPSICO 0.80%131.76 Cours en différé.19.26%
PERNOD RICARD 1.43%159.1 Cours en temps réel.11.03%
PLASTIC OMNIUM 1.45%19.925 Cours en temps réel.-1.21%
POLYPHOR AG 1.48%4.465 Cours en différé.-74.97%
PUBLICIS GROUPE 2.03%42.31 Cours en temps réel.-15.52%
SAINT-GOBAIN 1.50%31.905 Cours en temps réel.9.39%
SAP 0.00%Cours en clôture.0.00%
SARTORIUS STEDIM BIOTECH 1.59%134.4 Cours en temps réel.53.86%
SFS GROUP AG 1.58%70.85 Cours en différé.-7.14%
SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 3.25%22.07 Cours en temps réel.-20.67%
SOLUTIONS 30 SE 3.85%8.225 Cours en temps réel.-7.79%
SOMFY 1.06%76.3 Cours en temps réel.21.11%
SPRINT CORP 0.73%6.91 Cours en différé.18.73%
STATE STREET CORPORATION 2.85%50.2 Cours en différé.-20.41%
SYNCHRONY FINANCIAL 2.05%33.43 Cours en différé.42.50%
T-MOBILE US 0.62%77.75 Cours en différé.22.23%
TED BAKER PLC -0.22%901.5 Cours en différé.-41.84%
THALES 2.19%101.7 Cours en temps réel.-0.29%
THERADIAG -0.47%1.055 Cours en temps réel.11.05%
TRANSGENE 1.57%1.68 Cours en temps réel.-36.88%
UBISOFT ENTERTAINMENT 2.16%71.78 Cours en temps réel.1.84%
VAUDOISE ASSURANCES HOLDING AG -0.39%508 Cours en différé.4.74%
WORLDLINE 2.75%61.75 Cours en temps réel.46.33%

Anthony Bondain
© Zonebourse.com 2019
share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
1
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader