Connexion
E-mail
Mot de passe
Afficher le mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Anthony BONDAIN

Rédacteur en Chef
Suivre
Suivre sur
Parce que les informations financières se consomment comme les viennoiseries, chaudes et à l'heure du petit déjeuner, Anthony Bondain se lève à l'aube pour vous servir le Morning Meeting tous les matins.
Journaliste financier et boursier depuis plus de deux décennies, inimitable éditorialiste et leader flegmatique, il est rédacteur en chef de ZoneBourse.

Miracle statistique et réveil du Covid

17/06/2020 | 09:03
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook

Les places financières ont effacé, ces derniers jours, une partie de la lourde perte enregistrée jeudi dernier. Les centaines de milliards injectés par les banques centrales et les gouvernements ont contribué à alimenter la reprise, permettant aux statistiques de se redresser et de donner tort aux scénarios médians. Une douce euphorie à peine assombrie par le regain de vigueur du Covid. A peine, vraiment ?

Quand on prend un peu de bouteille, sur les marchés financiers comme ailleurs, on apprend vite que le monde n'est jamais binaire dès lors qu'il intègre de l'humain. Je l'explique souvent à mes enfants ou aux stagiaires frais émoulu(e)s de l'école qui débarquent avec quelques certitudes. Jouer aux méchants et aux gentils n'a qu'un temps. Et là vous vous dites : mais où nous emmène-t-il ce matin ? Pas de panique, je raccroche les wagons. Enfin je crois.

En période de crise aigüe comme ce fut le cas au plus fort du Covid-19, la naturel revient au galop et on se retrouve dans un premier temps avec d'un côté des négationnistes cyniques ("n'importe quoi, vous vous emballez pour rien") et de l'autre des prévisionnistes angoissés ("on va tous mourir ou presque"). Les deux clans se trompent et la réalité est, une fois de plus, intermédiaire et peut se résumer ainsi : le coronavirus a provoqué des dégâts considérables mais ses conséquences ne sont pas aussi extrêmes que ce qui était projeté. Mais les modélisations économiques qui ont tourné dernièrement, en plus de faire étalage de limites inquiétantes, sont plus pessimistes que la réalité. Cela s'est vu avec les chiffres de l'emploi ou de la consommation aux Etats-Unis.

Et cela devrait continuer par un simple effet de base. Les variations mensuelles et trimestrielles sont en accélération mécanique dans tous les secteurs. Même les plus affectés par le Covid-19. Par exemple, les statistiques de ventes automobiles de mai affichent des taux de croissance importants puisqu'aucun véhicule n'a été vendu en avril. Les ventes dans l'habillement aussi. Même les restaurants et les hôtels vont afficher de belles pentes haussières dans les semaines qui viennent. Ils partent de zéro. En "glissement mensuel", pas en "glissement annuel", évidemment. Mais ces statistiques de croissance à deux chiffres ont un effet positif massif sur les indicateurs de confiance et sur la perception des investisseurs. Elles sont même plus puissantes que les certitudes sur la contraction des PIB dans les mois à venir et que les multiples risques qui menacent l'Economie. Et expliquent une partie du rebond des indices depuis la fin du mois de mars, même si on garde une certaine impression d'emballement un peu frénétique, qui n'est pas sans rappeler le fameux dessin du dessinateur américain Kal.

Le CAC40 grappillait 0,1% à 4956 points à l'ouverture, même si les investisseurs gardent un œil sur la résurgence des cas de Covid-19 dans le sud des Etats-Unis et en Chine, et sur la poursuite de la dégradation de la situation sanitaire au Brésil.  

Les temps forts économiques du jour

L'inflation est au programme aujourd'hui, au Royaume-Uni (8h00), en Europe (11h00) ou au Canada (14h30). Aux Etats-Unis, les permis de construire et les mises en chantiers (14h30) précèderont l'indice des indicateurs avancés du Conference Board et les stocks pétroliers (16h30), avant une nouvelle audition de Jerome Powell par les parlementaires au Capitole (18h00).

L'euro est repassé sous la barre de 1,13 USD. L'once d'or est stable à 1725 USD. Le pétrole reflue, à 37,45 USD le WTI et 40,30 USD le Brent. Le rendement de l'obligation d'État américaine à 10 ans atteint 0,73%. Le Bitcoin baisse légèrement sous les 9500 USD.

Les principaux changements de recommandations

  • Anheuser-Busch Inbev : Renaissance Capital démarre le suivi à conserver.
  • BNP Paribas : Société Générale passe de conserver à vendre en visant 30 EUR.
  • Camurus : Jefferies reste à l'achat avec un objectif de cours relevé à 183 SEK.
  • Indivior : Jefferies reste à conserver avec un objectif de cours relevé à 70 GBp.
  • Kingspan : Société Générale démarre le suivi à l'achat en visant 63 EUR.
  • Lindt : MainFirst passe de conserver à vendre en visant 6800 CHF.
  • Maisons du Monde : Berenberg reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 12,50 à 13 EUR.
  • Pandora : HSBC passe de conserver à acheter en visant 480 DKK.
  • Prosus : HSBC passe de conserver à acheter en visant 93 EUR.
  • Recordati : Goldman Sachs passe de neutre à achat en visant 51,80 EUR.
  • Rockwool : Société Générale démarre le suivi à vendre en visant 1500 DKK.
  • RWE : HSBC passe de conserver à acheter en visant 37 EUR.
  • Software AG : Baader Helvea reste à l'achat avec un objectif de cours relevé de 34 à 36,50 EUR.
  • Ubisoft : Stifel démarre le suivi à l'achat en visant 80 EUR.
  • UCB : AlphaValue passe de vendre à alléger avec un objectif de cours relevé de 84 à 96,90 EUR.
  • WPP : Goldman Sachs passe de neutre à achat en visant 800 GBp.

L’actualité des sociétés

En France

Tidjane Thiam, Emma Watson et Jean Liu font leur entrée au conseil d'administration de Kering. Gilles Clavie nommé directeur général d'AccorInvest (Accor) à la place de John Ozinga. Capgemini refinance la dette d'Altran avec deux emprunts obligataires totalisant 1,6 Md€ signés dans de très bonnes conditions. Ipsen obtient une revue accélérée de la FDA pour Nalirifox chez certains patients atteints d'un adénocarcinome canalaire pancréatique. Bic va racheter le fabricant français de briquets Djeep pour 40 M€. Quadient lance sa plateforme cloud d'automatisation documentaire baptisée Impress. Euronext lance un nouvel indice de sociétés bas carbone. Icade et easyHotel signent un bail pour la réalisation d'un hôtel dans le Parc des Portes de Paris. Covivio place 500 M€ d'obligations à 10 ans à 1,625%. Noxxon lève 1,3 M€ par placement privé. Safe Orthopaedics confirme l'acquisition de LCI Medical. Guerbet reçoit une AMM pour Lipiodol ultra fluide en Australie. Biosynex confirme ses prévisions 2020 et prévoit une attribution de BSAR à ses actionnaires. TurkNet renforce ses services internet haut débit grâce aux équipements 400G d’Ekinops. UV Germi fournit à Electricité de France une baladeuse de décontamination. Atos, Les Hôtels Baverez, Drone Volt, Solutions 30, Visiomed, Supersonic Imagine, OSE Immuno ont communiqué sur leurs assemblées générales respectives. Qwamplify, Vente-Unique et Plastiques du Val-de-Loire ont publié leurs comptes.

Dans le monde

Qualcomm va introduire la 5G dans ses puces pour smartphones de milieu de gamme, au moment où les Etats-Unis révisent les sanctions contre Huawei dans l'intérêt des sociétés américaines. Telia confirme l'ouverture de discussions en vue de vendre sa participation indirecte dans Turkcell au fonds souverain turc pour quelque 530 M$. William Hill lance une augmentation de capital portant sur environ 20 % d'actions nouvelles, pour lever environ 245 M£. Hilton supprime 2100 emplois dans ses fonctions support dans le monde, en réponse aux conséquences du Covid-19. SpeeDx et Roche concluent un partenariat pour élargir l'accès aux tests de résistance aux antibiotiques. Oracle perd du terrain post-séance (-3%) après ses trimestriels. Iamgold confronté à plusieurs cas de Covid-19 à Rosebel. Santhera boucle son augmentation de capital. Blackstone Resources vend une participation d'exploration pour des terres rares en Norvège pour 22 MCHF. Royalty Pharma flambe de 57% le jour de son entrée en bourse. Le laboratoire chinois Sinopharm a obtenu des données prometteuses sur un vaccin contre le Covid-19.

Ça publie. Progressive Corporation, SSE Plc, Berkeley Group, Domino's Pizza, Kingfisher

Lectures


© Zonebourse.com 2020
share with twitter
share with LinkedIn
share with facebook
Valeurs citées dans l'article
Varia.DernierVar. 1janv
ACCOR -3.79%27.46 Cours en temps réel.-3.68%
ANHEUSER-BUSCH INBEV -2.18%47.945 Cours en temps réel.-14.06%
ATOS SE -0.88%45.15 Cours en temps réel.-39.13%
BITCOIN - UNITED STATES DOLLAR -6.57%44080.29 Cours en temps réel.63.37%
BLACKSTONE RESOURCES AG -5.03%3.4 Cours en différé.65.74%
BNP PARIBAS -5.64%50.53 Cours en temps réel.24.21%
CAMURUS AB (PUBL) -3.67%168.2 Cours en différé.-6.33%
CAPGEMINI SE -1.98%188.6 Cours en temps réel.51.70%
COVIVIO -3.10%73.76 Cours en temps réel.1.13%
DOMINO'S PIZZA, INC. -1.50%503.54 Cours en différé.31.31%
DRONE VOLT -0.93%0.1486 Cours en temps réel.-46.43%
EKINOPS -2.67%7.3 Cours en temps réel.10.13%
ELECTRICITÉ DE FRANCE -3.38%10.295 Cours en temps réel.-17.37%
EURONEXT N.V. -2.42%100.7 Cours en temps réel.25.40%
GUERBET S.A. -1.56%37.9 Cours en temps réel.17.20%
HILTON WORLDWIDE HOLDINGS INC. -0.61%131.21 Cours en différé.17.93%
IAMGOLD CORPORATION 1.02%2.96 Cours en différé.-36.62%
ICADE -2.66%69.45 Cours en temps réel.13.35%
INDIVIOR PLC 0.81%208.9881 Cours en différé.90.81%
IPSEN -1.60%81.02 Cours en temps réel.21.24%
KERING -2.56%621.5 Cours en temps réel.7.20%
KINGSPAN GROUP PLC -2.00%95.06 Cours en temps réel.68.99%
LES HÔTELS BAVEREZ S.A. -5.88%56 Cours en temps réel.12.00%
MAISONS DU MONDE -5.01%17.27 Cours en temps réel.21.61%
NOXXON PHARMA N.V. -2.88%0.3108 Cours en temps réel.-43.06%
OBIC CO.,LTD. 0.93%23840 Cours en clôture.15.00%
ORACLE CORPORATION -0.99%86.39 Cours en différé.33.54%
OSE IMMUNOTHERAPEUTICS 31.25%13.5 Cours en temps réel.42.22%
PLASTIQUES DU VAL-DE-LOIRE -1.41%5.58 Cours en temps réel.-22.78%
PROSUS N.V. -2.71%67.05 Cours en temps réel.-22.00%
QUADIENT S.A. -1.52%22 Cours en temps réel.42.02%
QUALCOMM, INC. -3.47%133.6 Cours en différé.-12.30%
QWAMPLIFY -1.28%9.22 Cours en temps réel.27.07%
RECORDATI -0.63%50.28 Cours en différé.11.63%
ROCKWOOL INTERNATIONAL A/S -0.75%3165 Cours en différé.40.17%
ROYALTY PHARMA PLC 0.31%38.5 Cours en différé.-23.08%
RWE AG 1.28%32.33 Cours en différé.-7.52%
S&P GSCI CRUDE OIL INDEX -1.98%385.9475 Cours en différé.48.60%
SAFE ORTHOPAEDICS -0.22%0.463 Cours en temps réel.-26.35%
SANTHERA PHARMACEUTICALS HOLDING AG -20.45%1.75 Cours en différé.-21.43%
SINOPHARM GROUP CO., LTD. 1.99%20.55 Cours en clôture.8.96%
SOFTWARE AG -1.44%40.94 Cours en différé.24.72%
SOLUTIONS 30 SE -4.57%7.865 Cours en temps réel.-22.01%
SSE PLC 0.59%1643 Cours en différé.8.97%
SUPERSONIC IMAGINE -4.00%1.44 Cours en clôture.12.50%
TELIA COMPANY AB -0.40%36.425 Cours en différé.7.70%
THE BERKELEY GROUP HOLDINGS PLC -0.96%4535.26 Cours en différé.-3.37%
THE PROGRESSIVE CORPORATION -0.41%92.61 Cours en différé.-6.34%
TURKCELL ILETISIM HIZMETLERI A.S. 0.64%15.64 Cours en clôture.-2.86%
UBISOFT ENTERTAINMENT -4.04%53.64 Cours en temps réel.-29.07%
UCB 1.47%93.64 Cours en temps réel.9.26%
UV GERMI -1.82%8.62 Cours en temps réel.13.29%
WPP PLC -1.77%944.8 Cours en différé.20.35%
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader