Connexion
E-mail
Mot de passe
Retenir
Mot de passe oublié ?
Devenir membre gratuitement
Inscription
Inscription
Devenir membre
Inscription gratuite
Devenir client
Découvrez nos services
Paramètres
Paramètres
Cotations dynamiques 
OFFON

Accueil Zonebourse  >  Actualités  >  Sociétés  >  Toute l'info

Actualités : Sociétés
Toute l'infoSociétésMarchésEconomie / ForexMat. PremièresTauxBarons de la boursePro. de la financeAgendaSecteurs

Moody's dégrade la note financière de l'Afrique du Sud

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
28/03/2020 | 10:11

Johannesburg (awp/afp) - L'agence Moody's a dégradé vendredi au rang d'investissement spéculatif la note financière de l'Afrique du Sud, dont l'économie vient de replonger dans la récession en pleine pandémie de nouveau coronavirus.

Le pays le plus industrialisé du continent est englué depuis plus d'une décennie dans une crise qui se manifeste par une croissance molle, la détérioration des finances publiques, le chômage de masse (29,1%) et, plus récemment, des pannes d'électricité à répétition.

L'économie sud-africaine est retombée dans la récession au dernier trimestre de l'année dernière.

Sur l'ensemble de 2019, son produit intérieur brut (PIB) n'a augmenté que de 0,2%, sa plus faible progression depuis la tempête financière mondiale de 2008.

Moody's a abaissé la note du pays de Ba1 à Baa3 à cause de "la détérioration continue de sa situation fiscale et de sa croissance structurellement faible", dont l'agence pense qu'elles "ne seront pas traitées efficacement par la politique actuelle" du gouvernement.

Moody's a également maintenu sa perspective négative de crainte "d'une croissance plus faible qu'anticipée et d'un accroissement plus rapide que prévu de la dette".

Le gouvernement sud-africain tablait récemment sur une croissance de 0,9% pour l'année en cours mais le président Cyril Ramaphosa a averti que cette prévision serait plus faible à cause de l'épidémie de coronavirus.

"La dégradation de Moody's ne pouvait pas arriver plus mal", a regretté le ministère des Finances dans un communiqué, "elle va aggraver la nervosité actuelle des marchés financiers".

L'Afrique du Sud est le pays d'Afrique subsaharienne le plus touché par la pandémie de Covid-19, avec plus d'un millier de cas et un mort, selon le dernier bilan.

Les deux autres agences financières, Fitch et S&P avaient déjà toutes les deux placé le pays au rang des investissements spéculatifs.

afp/rp

share with twitter share with LinkedIn share with facebook
share via e-mail
Réagir à cet article
Réagir le premier
Publier
loader
Dernières actualités "Sociétés"
08:03RÉMY COINTREAU : relève sa prévision de CA pour le 1er trimestre
RE
08:03AB INBEV : Credit Suisse est neutre sur le titre
ZD
08:03MOBIMO : manque à gagner inférieur à 10 millions en raison du coronavirus
AW
08:03Leclanché découpe une deuxième tranche de 720'000 francs de son convertible
AW
08:03AVIS D'ANALYSTES DU JOUR : Air France, CGG, Kone, L'Oréal, Michelin, Nestlé, Renault, Rexel, Richemont, Swatch...
08:02LOREAL : dégradé à vendre par Credit Suisse
ZD
08:02GROUPE SEB :  SEB ALLIANCE investit dans la société CASTALIE
BU
08:02RÉMY COINTREAU : relève ses prévisions pour le T1, net repli des résultats en 2019-2020
DJ
08:01CATANA : A suivre aujourd'hui
AO
08:01SANOFI : A suivre aujourd'hui
AO
Dernières actualités "Sociétés"